Nutrition

La farine de café : un super aliment écolo bientôt dans les rayons des boutiques bio françaises ?

Publié le 20 février 2018
© Coffee-Flour.com

C'est la nouvelle coqueluche des pâtissiers américains : zoom sur la farine de café, un super-aliment que l'on pourra sans doute bientôt incorporer à nos pâtes à gâteaux. Et qui, en plus d'exploiter la cerise du café jusque-là gâchée, présente de nombreuses vertus nutritionnelles.

C’est un ancien employé de StarBucks qui a découvert la farine de café : Dan Belliveau était ulcéré de voir tout le gâchis suscité par l'extraction de la fève de café. Car on l'ignore souvent mais celle-ci est extraite d'une cerise qui renferme un noyau, contenant lui-même la fève. Une fois celle-ci extraite, on jette habituellement la pulpe.
En 2012, Dan Belliveau a ainsi l'idée de recycler les restes du fruit du caféier. Pour fabriquer la mouture de café (que l'on devrait en réalité appeler farine de cerise de café), on sèche (à faible température) la chair et la peau du fruit, avant de les broyer puis de les transformer en poudre.

La farine de café, super-aliment aux mille vertus
Résultat : un super aliment qui contient plus de fibre qu’une farine complète classique, plus de fer que les épinards, moins de graisse que la farine de coco, plus d’antioxydants que la grenade, plus de protéines que le chou Kale et davantage de potassium que la banane. Sans oublier, nous rappelle le site de la marque Coffee-Flour, que la farine de café est sans gluten.

Côté gustatif, ne vous attendez pas à sentir les parfums du café. Cette farine est légèrement plus acide qu’une autre, mais elle n’a quasiment aucun goût et son taux en caféine est très faible.
Côté cuisine, le fabricant conseille de substituer progressivement la farine de café à la farine habituelle : 10% d’abord, puis lorsque l’on s’habitue à sa consistance particulière (elle nécessite une plus grande hydratation que la plupart des autres farines), on peut augmenter la dose.

A lire sur FemininBio : Les super-aliments de la longévité 

Entre empreinte carbone importante et optimisation de déchets...
La seule chose qui pose question face à la farine de café, c’est finalement son empreinte écologique. Issue du caféier, elle est forcément importée et pourrait rebuter les amateurs du manger-local. Cependant, voyons le bon côté de la chose : la farine de café permet d’exploiter la cerise du café qui, jusque-là, était tout simplement gâchée !

Pour l’heure, la farine de café n’est pas distribuée en France (si toutefois vous l’avez repérée, n’hésitez pas à nous le faire savoir !). On la trouve en ligne aux Etats-Unis et, en Europe, dans les magasins Tisco des Pays-Bas. Si vous décidez de vous en procurer, vous pourrez trouver sur le site Coffee-Flour et sur son compte Instagram de nombreuses recettes à base de farine de café

A lire sur FemininBio : Café, avec ou sans capsules ?

Articles du thème Cuisine végétarienne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte