Bochet ou hydromel

Ingrédients
  • 300 gr de miel artisanal
  • 70 cl d'eau non chlorée
  • Type
    Boisson
  • Prix
    bas
  • Préparation
    20mn
  • Difficulté
    moyen

Littéralement « eau et miel », l’hydromel est peut-être la première boisson fermentée que l’homme ait concoctée. C’était une boisson populaire jusqu’au XIXe siècle qu’on appelait bochet dans les campagnes. La fermentation se fait par des levures « sauvages » ainsi que des levures qui se trouvent déjà dans le miel.

Une recette tirée du livre de Marie-Claire Frédéric et Guillaume Stutin, Boissons fermentées naturelles, paru aux éditions Alternatives. 

Préparation

1.  Mélangez le miel et l’eau dans un bocal de 1,5 l à fermeture à joint de caoutchouc à large col. Laissez le couvercle ouvert, et couvrez le bocal d’un linge ou d’une gaze fixée avec un élastique.

2.  Laissez au chaud, entre 25 et 30 °C, et mélangez 1 ou 2 fois chaque jour pour répartir les levures et éviter que des moisissures surviennent en surface. Si vous habitez à la campagne, vous pouvez laisser le bocal dehors durant la journée en été (mais pas en plein soleil), pour attraper encore plus de levures sauvages.

3.  Après 5 à 7 jours, de fines bulles vont se former et le liquide va prendre une odeur un peu « vineuse ».

4.  À ce moment, fermez le bocal avec le levier métallique afin que l’air ne puisse plus entrer. Laissez fermenter pendant 4 semaines à température ambiante. (Si vous voulez un hydromel non pétillant, entrouvrez 1 seconde le bocal, 1 fois par semaine pour laisser partir le gaz).

5.  Mettez-le en bouteilles (solides à fermeture à levier métallique s’il est pétillant). Laissez fermenter encore au moins 3 mois avant de goûter. Servez bien frais, comme un champagne.

Besoin d'aide ?

Pour les problèmes d'unités : le tableau de conversion

Pour les vitamines et mineraux santé : le guide nutritionnel

Autres recettes Boisson
Envie de réagir ?Je donne mon avis
Bochet ou hydromel

Attention : vous devez être connecté pour déposer un avis sur cette recette.