Bien chez soi

Entretenir son espace sacré avec un jardin 100% Feng-Shui

Publié le 9 août 2018
1/10
© Nathalie Normand

1 Remettre de l'ordre

Nettoyez votre jardin, éliminez les zones à fouillis. Clarifiez. Voici à nouveau une énergie pleine de fraîcheur dans votre jardin !

© Nathalie Normand

2 Créer un maximum de Chi positif

Un des premiers principes connus du Feng Shui est celui du Chi.Ce flux d'énergie saine invisible à l'oeil mais perceptible par nos capteurs corporels est nécessaire à notre bonne santé. Le Chi doit pouvoir se déployer sans obstacle et doit pouvoir se répandre sans être blessé pour garder une haute qualité de vie.

Utilisez au maximum le potentiel offert par la structure et la forme du terrain. Considérez les axes principaux : ceux où le Chi circulera en priorité.
Observez l’emplacement de la maison et la vue que vous aurez depuis les fenêtres.

© Nathalie Normand

3 Planter des arbres

3 bonnes raisons pour adopter un arbre :
1- Les arbres nous alimentent et peuvent nous soigner, par exemple le saule pleureur, le plus vieil arbre de Chine, qui a la capacité de faire baisser notre tension artérielle.
2- Ils augmentent l’énergie vitale de tout lieu où ils sont présents.
3- Ils nous protègent de notre environnement, surtout si cet environnement est stressant, perturbé voire complètement négatif.

© Nathalie Normand

4 Expulser le Sha

Le Sha désigne les zones où l’énergie ne circule plus et stagne, comme un endroit encombré ou un point d'eau stagnante.

En renvoyant les « flèches Sha » vers vos voisins, à l’aide de miroir Pakua, vous risquez d’altérer vos relations. Utilisez ce système uniquement en extérieur et seulement s’il ne vise personne ou aucun végétal.

Sur la photo à gauche, la tête de l'arbre est morte. C’est ce qui arrive lorsque l’architecture ne s’adapte pas à l’énergie ambiante et communique un Chi négatif à l’environnement.

© Nathalie Normand

5 Ne menacez pas vos entrées

Les plantes à épines produisent une défense naturelle, mais elles devraient idéalement être absentes de l’entrée de votre maison car elles apportent une note trop agressive en ce lieu.

© Nathalie Normand

6 Un coin de douceur

Allée sinueuse créée à partir de pavages de récupération, d’une succession de plantations en alternée et d’arches végétalisées créant la douceur nécessaire à ce passage de flânerie.

© Nathalie Normand

7 Instaurer des mouvements énergétiques

Composez vos massifs avec des formes variées : plantes graminées, aériennes, feuilles douces et veloutées, troncs lisses ou rugueux.

© Nathalie Normand

8 Un espace consacré aux animaux

Invitez la vie animale au jardin, la faune se développe si elle trouve de quoi s’abreuver. Une simple coupelle changée régulièrement suffira. Si vous la placez sous les cerisiers les oiseaux seront moins gourmands !

© Nathalie Normand

9 Limitez la perfection

Un jardin trop carré perd de son énergie. Aménagez chaque angle en créant un « PaKua » : de forme octogonale.

© Nathalie Normand

10 Une arche de détente

Installez une tonnelle aux formes octogonales ou carrées dans votre secteur Sud-Ouest et invitez- vous à la détente à deux et à la joie de vivre.

Le Jardin est un microcosme de la vie ; source de perpétuelle création, il est le lieu de merveilles sans cesse renouvelées. Afin d'agir pour le respect du paysage et de la biodiversité, voici en 10 conseils les bases du Feng-Shui, pour un jardin rempli de bonnes énergies.

1. Remettre de l'ordre

Nettoyez votre jardin, éliminez les zones à fouillis. Clarifiez. Voici à nouveau une énergie pleine de fraîcheur dans votre jardin !

2. Créer un maximum de Chi positif

Un des premiers principes connus du Feng Shui est celui du Chi.Ce flux d'énergie saine invisible à l'oeil mais perceptible par nos capteurs corporels est nécessaire à notre bonne santé. Le Chi doit pouvoir se déployer sans obstacle et doit pouvoir se répandre sans être blessé pour garder une haute qualité de vie.

A lire sur FemininBio : 12 conseils pour jardiner écolo

Utilisez au maximum le potentiel offert par la structure et la forme du terrain. Considérez les axes principaux : ceux où le Chi circulera en priorité.
Observez l’emplacement de la maison et la vue que vous aurez depuis les fenêtres.

3. Planter des arbres

3 bonnes raisons pour adopter un arbre :

1- Les arbres nous alimentent et peuvent nous soigner, par exemple le saule pleureur, le plus vieil arbre de Chine, qui a la capacité de faire baisser notre tension artérielle.
2- Ils augmentent l’énergie vitale de tout lieu où ils sont présents.
3- Ils nous protègent de notre environnement, surtout si cet environnement est stressant, perturbé voire complètement négatif.

4. Expulser le Sha

Le Sha désigne les zones où l’énergie ne circule plus et stagne, comme un endroit encombré ou un point d'eau stagnante.
En renvoyant les « flèches Sha » vers vos voisins, à l’aide de miroir Pakua, vous risquez d’altérer vos relations. Utilisez ce système uniquement en extérieur et seulement s’il ne vise personne ou aucun végétal.

A lire sur FemininBio : Chronique livre : Feng-Shui Force d'harmonie

Sur la photo à gauche, la tête de l'arbre est morte. C’est ce qui arrive lorsque l’architecture ne s’adapte pas à l’énergie ambiante et communique un Chi négatif à l’environnement.

5. Ne menacez pas vos entrées

Les plantes à épines produisent une défense naturelle, mais elles devraient idéalement être absentes de l’entrée de votre maison car elles apportent une note trop agressive en ce lieu.

6. Un coin de douceur

Allée sinueuse créée à partir de pavages de récupération, d’une succession de plantations en alternée et d’arches végétalisées créant la douceur nécessaire à ce passage de flânerie.

7. Instaurer des mouvements énergétiques

Composez vos massifs avec des formes variées : plantes graminées, aériennes, feuilles douces et veloutées, troncs lisses ou rugueux.

8. Un espace consacré aux animaux

Invitez la vie animale au jardin, la faune se développe si elle trouve de quoi s’abreuver. Une simple coupelle changée régulièrement suffira. Si vous la placez sous les cerisiers les oiseaux seront moins gourmands !

A lire sur FemininBio : Que puis-je faire pour venir en aide aux abeilles qui visitent mon jardin ?

9. Limitez la perfection

Un jardin trop carré perd de son énergie. Aménagez chaque angle en créant un « PaKua » : de forme octogonale.

10. Une arche de détente

Installez une tonnelle aux formes octogonales ou carrées dans votre secteur Sud-Ouest et invitez- vous à la détente à deux et à la joie de vivre.

> Ces conseils sont tirés du livre Mon jardin Feng-Shui et moi, de Nathalie Normand paru aux éditions Trédaniel.
Articles du dossier Méditation et relaxation
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte