Rangement

Marie Kondo, minimalisme et feng shui... Les techniques pour ranger efficacement sa maison

Publié le 24 mars 2020
Rédactrice chez FemininBio et étudiante en journalisme. D'une nature curieuse je suis passionnée par la presse et la radio, car l'actualité ne s'arrête jamais.
Désencombrer votre intérieur de la façon la plus productive possible afin de vous permettre de gagner du temps et d’alléger votre emploi du temps.
Désencombrer votre intérieur de la façon la plus productive possible afin de vous permettre de gagner du temps et d’alléger votre emploi du temps.
© Neonbrand

Avoir un esprit sain et organisé, c'est aussi vivre dans un espace rangé et dégagé. Pour vous aider à faire le tri et y voir plus clair, FemininBio vous a sélectionné les meilleures méthodes de rangement et d'organisation qui allient décoration et bien-être.

Et si pour ce printemps, nous réorganisions tous les rangements de la maison ? Si cela peut passer par un grand tri dans les placards ou une toute autre façon de ranger ses affaires, une de ces astuces sera peut-être la meilleure pour vous.

1. Minimalisme : mieux vivre avec moins

C'est un mode de vie que l'on peut se créer en se débarrassant du superflu matériel omniprésent dans notre quotidien. Plusieurs étapes sont nécessaires :

Organiser une garde-robe zéro gaspi 

Pour avoir facilement accès à ce qui est réellement utile et que vous êtes sûr de porter, il faut faire du tri ! Faire 4 tas de vêtements, un par saison. Prendre plusieurs cartons dans lesquels ranger ce qui ne vous sert pas pour la saison actuelle. Et si on limitait les vêtements à moins de 50 pièces par saison (hors sous-vêtements, maillots de bains et sacs) ?

Limiter le plastique dans la salle de bain 

Le plastique est partout dans la salle de bain : conditionnement des produits de beauté et du maquillage, emballages et suremballages… On peut facilement l’éviter, voire le supprimer, avec des gestes très simples.

Les astuces :

  • Je privilégie les gros conditionnements.
  • J’évite les échantillons en magasin et les formats voyage.
  • J’évite de collectionner les produits de beauté.
  • J’opte pour des cosmétiques solides, qui contiennent deux fois moins d’emballage que leurs équivalents liquides (pain de savon, shampoing solide, baume hydratant solide…).
  • J’achète bio. Les marques bio privilégient les emballages recyclés et recyclables… Je privilégie donc les produits de beauté bio et je n’oublie pas de jeter les emballages dans le bon bac à ordures. Je peux aussi fabriquer moi-même mes cosmétiques

Faire de la place dans la cuisine

Ce qui manque dans la cuisine c'est de la place. Faire le point sur ce que nous possédons, sur ce dont je peux me passer et ce qui m’est vraiment indispensable est nécessaire. En voici quelques exemples :

  • L'appareil à raclette : je peux en emprunter un à ma voisine lorsque j’en ai besoin.
  • La crêpière électrique : je peux facilement faire des crêpes dans une poêle classique.
  • La yaourtière : elle n’est pas indispensable, même pour des yaourts maison, que l’on peut faire au four.
     

2. La méthode Marie Kondo

Elle est révolutionnaire et ramène calme et sérénité dans votre esprit. Lumière sur la méthode « KonMari ». 

Plus que du tri, c'est se centrer uniquement sur les objets qui comptent pour nous, qui représentent quelque chose et de se débarrasser du reste pour se sentir mieux entourée et moins « ensevelie » sous les choses inutiles (à comprendre autant au sens littéral que figuré).

Et pour cause, ranger sa maison correctement influencerait positivement toutes les autres composantes de sa vie, en prenant conscience de ce dont on n’a pas ou plus besoin. 

La première étape 

Il vous faut prendre votre courage à deux mains. Une fois votre motivation rassemblée, il suffit d’être organisée et de vous y coller pour de bon. Marie Kondo conseille de nous consacrer à notre ménage sur toute une semaine, histoire de faire place nette rapidement. Pas de panique, une fois que l’on commence à ranger, on a souvent du mal à s’arrêter.

La deuxième étape 

Ne pas ranger par pièce mais par catégories. On commence par exemple par trier ses vêtements, puis ses magazines, ses papiers administratifs et les objets secondaires appelés komonos. Terminez par les objets qui ont une symbolique forte pour vous, comme les photos.

Ne baissez pas les bras, vous serez heureuse de redécouvrir vos petits effets personnels et vos secrets enfouis sous cette pile de livres.

Le syndrome de « l’étincelle de joie »

Cette appellation poétique est la clef de la méthode de Marie Kondo. Le principe ? Prendre le temps de se confronter à chaque objet et se demander quel sentiment celui-ci vous procure. Vous restez comme une huitre devant cette paire de basket ? On vire.

Ce livre écorné vous met la larme à l’œil ? On garde. Non, vous ne paraitrez pas stupide devant votre pile de vêtements, à évaluer vos sentiments. Et le résultat dans votre intérieur et dans votre esprit n’en sera que plus probant.

Le pliage

Vous êtes sortie victorieuse de l’étape du tri et votre maison semble délicieusement vide et sereine ? Il est temps de passer à la concrétisation de ce grand rangement : le pliage des vêtements.

Le pliage permet de « communiquer votre affection » envers ces robes et chemisiers qui vous le rendent bien au quotidien. Etre en bon rapport avec ses vêtements serait donc la clef pour se sentir en accord avec soi-même ?

3. Le feng shui dans votre chambre

Le feng shui, art millénaire chinois, aide à rétablir la bonne circulation de l'énergie pour revitaliser votre sommeil et donc votre vie.

Une mauvaise énergie supprimée

"La chambre est faite avant tout pour bien dormir", nous rappelle Caroline Gleizes-Chevallier, auteure et fondatrice du site Mon Coach Feng Shui. Malheureusement, les manifestations d’un mauvais sommeil sont multiples : insomnies, réveils réguliers au cours de la nuit, ou réveil unique à heure fixe.

Les symptômes liés au manque de sommeil sont également nombreux ; les plus courants sont l’anxiété, les troubles de l’appétit, les difficultés de concentration et le manque d’énergie.

Quels liens avec le feng shui ? Tous les éléments perturbateurs liés au sommeil sont visiblement inscrits dans votre maison, votre chambre en particulier. Celle-ci est à votre image : vos goûts, votre personnalité, votre art de vivre. L’objet du feng shui est de décrypter tout ce que vous êtes.

Une fois ce "diagnostic" posé, il est bon de changer quelques habitudes pour supprimer les sources de mauvaise énergie. Une mauvaise énergie, c’est tout ce qui va perturber votre sommeil, tout ce qui n’est pas en lien avec le but d’une chambre qui est de se reposer, de bien dormir et de retrouver l’harmonie dans son couple.

Sur la voie d’un bon sommeil

Un des premiers commandements pour retrouver un sommeil serein est donc de ne surtout pas y amener des projets professionnels ou des tâches administratives. N’oubliez pas que cette pièce fondamentale est un lieu de repos, d’amour et de réénergisation !

La chambre est donc par essence la pièce de la sérénité ; c’est d’ailleurs celle dans laquelle vous commencez et terminez vos journées. Elle se doit donc d’être douce, apaisante et calme, en un mot, "yin".

Les énergies de type "yang" sont donc à proscrire. Voici les éléments qu'il faut donc enlever : les appareils électriques (ordinateur, télévision, box internet, téléphone…), les piles de livres posées près du lit, les fontaines ou les représentations d’eau, les fleurs naturelles ou représentées, les étagères au-dessus de la tête, le désordre autour et sous le lit, les objets à angles vifs ou représentant des animaux sauvages, des miroirs réfléchissant le lit et, enfin, des étagères ouvertes.

Une fois les éléments négatifs supprimés de votre chambre, vous pouvez la rendre apaisante et harmonieuse. Les éléments importants dans une chambre feng shui, sont la position du lit (en position de contrôle par rapport à la porte d’entrée et appuyé contre un mur).

Le choix de matières douces et absorbantes, des couleurs unies et des tons doux, des tables de chevet identiques et aux contours arrondis, un espace dégagé au pied du lit et une bonne aération. Petit plus : le lit à baldaquin, qui symbolise un bouclier protecteur.

Pensez aussi à l’éclairage de votre toute nouvelle chambre feng shui : une pièce naturellement lumineuse le matin, avec un éclairage doux le soir.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier ou pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Fée du logis
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte