Sport

Respiration, alimentation, méditation : faire son sport en pleine conscience

Publié le 18 mai 2020
"Le temps passé à votre séance de sport est du temps investi dans votre bien-être, votre santé et, surtout, votre bonne humeur"
"Le temps passé à votre séance de sport est du temps investi dans votre bien-être, votre santé et, surtout, votre bonne humeur"
© Jonathan Borba/ unsplash

Pas de panique, retrouver un état de pleine conscience grâce au sport est accessible à toutes, que vous soyez une sportive du dimanche ou une accro à la dépense physique. Réduction des blessures, récupération plus rapide, tonification des muscles : le sport en pleine conscience est 100 % bénéfique pour le corps et l’esprit. Voici les 3 piliers indispensables à connaître avant de vous y mettre.

La mindfulness, ou pleine conscience c'est "le fait d’être dans le noir réduit considérablement les sollicitations extérieures, ce qui permet de se concentrer sur le moment présent " explique la coach New-Yorkaise, Jess King, à l’origine d'un programme d’entraînement intensif et en pleine conscience, le TNL 58’. Pratiquer une activité physique dans de telles conditions représente beaucoup plus que de faire du sport : on développe sa résistance, on renforce son mental et sa personnalité. Le but n’est pas seulement de transpirer mais de dépasser ses limites pour avoir plus confiance en soi.

1. La respiration 

Pour tirer profit des bienfaits de la mindfulness, tout est une question de concentration... et de respiration. Prenez le temps de rentrer dans la séance. Pratiquez 10 respirations profondes en vous concentrant sur le redressement de votre colonne vertébrale sur l’inspiration et sur votre ancrage dans le sol sur l’expiration. Puis reprenez une respiration normale en vous visualisant en train de pratiquer votre activité avec succès et laissez le bonheur et la fierté vous envahir quelques secondes. 

2. L'alimentation

Pour être au meilleur de sa forme avant une séance de sport, un petit déjeuner à faible indice glycémique, comme du muesli bio (maison ou en magasins bio), est le bienvenu s’il est pris 2 à 3 heures avant votre activité.  L’eau est votre meilleure amie mais mieux vaut bien s’hydrater avant le cours et boire quelques gorgées pendant la séance. Une fois que vous vous êtes bien dépensée, les féculents aideront à recharger vos batteries. L’important est de manger en pleine conscience, cela permet de se poser la bonne question : cet aliment mérite-t-il mon corps ?

>> A lire sur FemininBio On a testé le sport en conscience

3. La méditation

La méditation aide à prendre de la distance avec les pensées négatives et à les accepter. Ainsi, la concentration est décuplée et la pratique décomplexée, ce qui permet d’être plus efficace. Chacun finit par se dépasser pour mieux utiliser ensuite, dans la vie de tous les jours, cet équilibre. L’important est de laisser de côté les soucis et de ne pas culpabiliser pour autant. Le temps passé à votre séance de sport est du temps investi dans votre bien-être, votre santé et, surtout, votre bonne humeur. S’investir pleinement et s’évader pendant sa séance de sport n’est pas de l’égoïsme, au contraire : c’est faire le plein d’énergie pour mieux rayonner et en faire profiter son entourage.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte