Etudes

Changement de vie : 4 étapes pour reprendre ses études après avoir travaillé

Publié le 23 juin 2020
Professeure agrégée et docteur en histoire contemporaine, Isabelle Delorme est responsable pédagogique du certificat pour jeunes réfugiés et enseignante à l'Institut d'Études Politiques de Paris. Chercheuse associée au Centre d'Histoire de Sciences Po, elle s'intéresse à la représentation par la bande dessinée d'épisodes de mémoire traumatique et d'événements historiques contemporains.
"Plus vous serez préparée à cela, plus vous vous organiserez en conséquence, plus vous réussirez"
"Plus vous serez préparée à cela, plus vous vous organiserez en conséquence, plus vous réussirez"
© Green Chameleon / unsplash

Reprendre ses études est un grand changement dans votre vie. Vous vous posez sans doute plein de questions : comment financer ce projet ? Comment s’organiser au quotidien alors que vous devez, parallèlement, travailler et vous occuper de votre famille ? Comment faire face aux inévitables difficultés liées à cette nouvelle vie ? Isabelle Delorme vous livre ses 4 étapes clés pour bien s'organiser et vivre cette transition en douceur.

Voilà longtemps que vous y pensiez. Deux ans ? Dix ? Quinze ou peut-être bien davantage... Mais le fait est là, vous brûlez d’envie de reprendre vos études et vous pensez que c’est le bon moment. Les évènements récents vous ont poussé dans cette voie. Chômage, retraite, enfants qui grandissent à moins que ce ne soit le confinement que nous venons de vivre ? Vous avez eu du temps pour réfléchir et cette idée qu’au départ vous trouviez déraisonnable, voilà qu’elle brille maintenant par sa justesse et sa pertinence. Vous avez envie d’apprendre, d’écrire une nouvelle page de votre vie, d’écouter cette voix intérieure qui vous pousse à agir. Peut-être voulez-vous quitter votre job dans un bureau pour aller travailler au grand air, en contact avec la nature ? À moins que vous n’ayez envie d’acquérir davantage de connaissances pour exercer votre métier à un plus haut niveau de compétences ? Ou bien voulez-vous vous reconvertir et travailler dans un domaine sans rapport avec ce que vous avez fait précédemment ? Qu’importe. L’essentiel est que vous soyez motivée et que vous vous mettiez en condition de réussir dans votre reprise d’études.

1. Interrogez-vous sur vos motivations

La première étape, indispensable, est de réfléchir intensément à votre projet. Prenez des notes, établissez un tableau avec les pour et les contre de cette reprise d’études. Demandez-vous pourquoi vous voulez reprendre une formation, ce que vous en escomptez, si vous allez avoir la force et l’énergie pour mener à bien cette entreprise. L’enjeu est de taille, pas question de s’égarer ou de choisir une voie qui conduirait à une impasse. Pour cela, fiez-vous avant tout à votre intuition. Qu’est-ce qui sera bon pour vous, qui va vous passionner et vous donner envie de vous dépasser ? Une fois vos motivations mises au clair, foncez !

2. Définissez sous quelle forme vous voulez reprendre vos études

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a une infinité de formations que vous allez pouvoir suivre. Le plus compliqué va être de déterminer de quelle façon vous allez reprendre vos études et pour combien de temps. Allez-vous suivre une formation classique à l’université ou dans une école spécialisée, opter pour une formation en alternance, suivre des cours du soir ou par correspondance, vous inscrire à un MOOC (Massive Open Online Course) ? Le choix est large. N’hésitez pas à avoir recours à un bilan de compétences dont le coût pourra être, dans certains cas, pris en charge par votre employeur actuel ou Pôle Emploi.

>> A lire sur FemininBio 3 questions à se poser pour trouver le bonheur au travail

3. Faites-vous bien conseiller

Entourez-vous de bonnes personnes, celles qui, avec sérieux et bienveillance, sauront vous conseiller efficacement, que ce soit dans votre entourage ou auprès de celles et ceux dont c’est le métier. Pourquoi ne pas faire appel à des consultants en orientation professionnelle ou à vous renseigner auprès des services d’information des universités et des organismes publics spécialisés tels l’ONISEP ? Rentrez en contact avec des personnes qui ont déjà mené une reprise d’études identique à celle que vous projetez et/ou qui exercent le métier qui vous intéresse. Faites des recherches précises sur Internet, par exemple sur DiploData, la base de données des formations universitaires françaises.

4. Anticipez l’impact de cette reprise d’études sur votre vie actuelle

Reprendre ses études, c’est enthousiasmant mais cela va entraîner un bouleversement de votre existence. Sachez-le. Plus vous serez préparée à cela, plus vous vous organiserez en conséquence, plus vous réussirez. Donc, anticipez, faites-vous des plannings, sollicitez vos proches pour vous aider si vous avez des enfants, pensez aux conséquences de cette reprise d’études sur votre budget et à son financement possible.

Notre experte 

Isabelle Delorme est auteure de l'ouvrage "Reprendre ses études, quelle aventure !" aux Editions Anne Carrière.

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Happy Job
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte