Tantra

Cultiver son énergie sexuelle pour être épanouie dans la vie

Publié le 10 janvier 2019
Catherine Delorme enseigne le tantra aux couples ou aux femmes et aux hommes séparément. Elle est l'auteure de "La femme initiatrice dans la relation amoureuse" ainsi que de "Tantra pour les couples : tisser l’amour au quotidien".
Notre "Êtreté" est faite de différents comportements, parmi lesquels la sexualité, qui nous permet de plonger au cœur de notre intimité la plus profonde.
Notre "Êtreté" est faite de différents comportements, parmi lesquels la sexualité, qui nous permet de plonger au cœur de notre intimité la plus profonde.
© Kyle Loftus / Unsplash

Habituellement, lorsque vous entendez "orgasme" et "énergie sexuelle", votre mental associe ces termes au rapport sexuel. Pourtant, votre énergie sexuelle et votre énergie vitale ne constituent qu’une seule et même énergie, celle-là même qui vous rend vivante, incarnée et bel et bien là, les deux pieds sur notre mère Terre.

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #19 octobre-novembre 2018
>> Pour acheter le magazine en PDF, c'est ici

Catherine Delorme enseigne le tantra aux couples ou aux femmes et aux hommes séparément. Dans ces pages elle ouvre un espace qu'il vous est libre d'occuper, si vous le souhaitez.

Je vous invite à ne pas chercher de réponse, ni à réagir ou juger. Laissez simplement la question ci-dessous résonner à l’intérieur de vous en vous ouvrant à un point de vue sans doute différent de ce dont vous avez l’habitude.

Notre mental, nos croyances, nos conditionnements et un certain manque d’apprentissage relatif à la vitalité et à la sexualité créent une séparation entre ces deux termes, enfermant chacun des deux dans des spécificités bien différentes.
Qui plus est, s’il y a des jugements, des croyances limitantes, des blocages ou bien encore des peurs par rapport à la sexualité, l’énergie sexuelle risque d’avoir mauvaise presse par rapport à l’énergie vitale qui, elle, est moins connotée...

>> A lire sur FemininBio Tantra : sexualité sacrée

Pourtant, c’est bien la même énergie qui nous anime et qui circule à l’intérieur de nous.
Alors, que faut-il faire pour connaître une vie orgasmique sans parler uniquement de sexualité ?

Une démarche de conscience

J’enseigne le tantra depuis plus de quinze ans et je travaille principalement sur la vitalité. Le tantra ne fait pas de différence entre vitalité et énergie sexuelle, car c’est avant tout une démarche de conscience qui permet de tisser des liens avec la totalité de notre Être.

C’est, entre autres, une des nombreuses portes d’entrée nous permettant de mieux nous connaître et de sortir de nos mécanismes de survie pour être pleinement vivants.
C’est ainsi que le tantra nous invite à tendre vers une vie plus orgasmique, à tous niveaux.

Qu'est-ce que l'orgasme ?

Pour mieux comprendre mes propos, il est nécessaire de clarifier ce qu’est l’orgasme car, pour de nombreuses personnes, il y a confusion entre "décharge orgastique" et "orgasme" ou "sensations orgasmiques".
La décharge orgastique a lieu uniquement lors d’un échange sexuel, l’orgasme ou les sensations orgasmiques peuvent avoir lieu pendant l’échange sexuel ou en dehors de celui-ci, seul, à deux ou à plusieurs, voire même en groupe, sans que les personnes ne se touchent les unes les autres. C’est une expérience très personnelle qui dépend de notre capacité d’ouverture à nos sensations corporelles et à l’élévation de nos vibrations. C’est en même temps physique, énergétique et spirituel.

La décharge orgastique est liée à l’excitation sexuelle et génitale qui arrive à son paroxysme dans une certaine tension corporelle et qui reste centrée au niveau génital.
L’orgasme est lié à une jouissance beaucoup plus globale, impliquant tous nos sens et tout notre corps. Les sensations orgasmiques sont liées à un état d’être réceptif, ouvert, plutôt axé sur la joie, l’enthousiasme, le plaisir des sens…

Dans la sexualité, cultiver un état orgasmique demande de prendre son temps, de ralentir afin que les sensations qui naissent au niveau génital puissent envahir tout le corps. C’est permettre au corps de vibrer, c’est permettre à tous ses sens de participer à la rencontre, dans un état de relaxation, d’abandon, de lâcher-prise.

Par exemple, voir un paysage magnifique, se laisser transporter par les sensations et prendre le temps de les savourer. Manger un succulent repas gastronomique.

>> A lire sur FemininBio Sexualité féminine : comment la vivre ?

Passer un moment magique avec des amis, le cœur ouvert. Vivre un moment d’intimité avec l’être aimé, qui nous aura transportés, qu’il y ait eu pénétration ou pas, parce que tous nos sens auront été éveillés. Un massage sensuel qui ne serait pas forcément un préliminaire à la sexualité, qui inclurait des senteurs et une relaxation profonde et bienfaisante.

Se laisser transporter par une musique, un chant, une danse… Marcher dans la nature en pleine conscience.Faire du yoga ou de la méditation et laisser doucement l’énergie kundalinī circuler dans notre colonne vertébrale. Se laisser traverser par ces diverses sensations afin que notre cœur s’ouvre et qu’une joie profonde nous transporte…

Lorsque le mental laisse la place à l’expérience du corps, sans jugements ni interprétations, et que nous nous fondons dans l’expérience, celle-ci peut amener un état de conscience particulier qui peut nous faire voyager dans la volupté, l’extase, un bien-être profond.

Une invitation à l'amour

Je vais associer la vie orgasmique avec la "sexualness". Nous avons le "fitness" pour nous mettre en forme, le "wellness" pour notre bien-être, et la "sexualness" pour tout ce qui touche à notre capacité d’ouvrir et de déployer notre vitalité et notre puissance d’amour. J’emprunte ce terme à Dain Heer, qui a écrit le livre Sois toi et change le monde. Ce terme de "sexualness" vibre bien avec le processus du tantra.

Le tantra enseigne la sexualness. Il nous apprend à développer notre vitalité en sortant petit à petit de nos schémas de survie qui nous limitent dans tous les aspects de notre vie. Le tantra est un enseignement spirituel qui inclut tout, y compris tout ce qui concerne la sexualité, car c’est une seule et même source en nous, une source qui conduit à la joie, la créativité, l’abondance, la bienveillance, le respect, l’amour inconditionnel, la capacité de guérison, le sacré.

Dain Heer l'évoque en ces termes : "Lorsque vous êtes la sexualness, vous êtes une invitation pour tout le monde. Vous êtes la possibilité de guérison et de bienveillance que les autres n’ont pas dans leur vie. Vous devenez l’attention, la joie, les capacités génératives et créatives qu’ils n’ont pas dans leur vie, la possibilité orgasmique et expansive d’être en vie. Et vous n’avez pas à avoir de relation sexuelle avec eux – en aucune façon – pour être tout ça."

La sexualité à sa juste place

Le tantra nous apprend à nous débarrasser de tous les tabous, croyances et conditionnements par rapport à la sexualité afin que nous accédions et éveillions tout notre potentiel : physique, psychique, émotionnel, énergétique, spirituel. Lorsque notre potentiel s’éveille et s’incarne, nous devenons orgasmiques, c’est-à-dire réceptifs, sensitifs, intuitifs.

Le tantra n’est pas la baguette magique qui résoudra vos problèmes sexuels une fois pour toutes. C’est un processus beaucoup plus vaste, un chemin de conscience que nous devons choisir d’emprunter sur le long terme, et non pas une autoroute qui nous conduira rapidement vers des solutions toutes faites.

Nous avons besoin de remettre l’énergie sexuelle à sa juste place afin qu’elle soutienne notre capacité à nous élever vers le meilleur de nous-mêmes. C’est son rôle. Elle n’est pas seulement faite pour la procréation ou la copulation. Elle est faite pour la cocréation entre les êtres humains de façon à mettre l’amour au centre du tout par le Tout.

Alors, à la lumière de ces quelques mots, je vous repose la question : voudriez-vous vous donner les moyens d’avoir une vie plus orgasmique ?
Encore une fois, ne répondez pas "oui", "non", "oui mais" ou "non mais"… Laissez-vous simplement ressentir ce que cela pourrait-être, laissez votre corps vous parler, pas votre mental.

Catherine Delorme est l'auteure de La femme initiatrice dans la relation amoureuse ainsi que de Tantra pour les couples : tisser l’amour au quotidien, à commander sur espacetantrayoga.com

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Féminin sans tabou
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte