Travail

Travailler mieux grâce à ses forces

Publié le 13 avril 2017
Connaitre les forces de chacun permet de construire des équipes dynamiques
Connaitre les forces de chacun permet de construire des équipes dynamiques
© Pixabay

Psychologue depuis près de 20 ans, Ilona Boniwell apporte en France un concept très anglo-saxons : les « forces ». Une autre approche du management qui vise la performance autant que l'épanouissement.

« Les forces sont partout dans le monde anglo-saxon », assure Ilona Boniwell, psychothérapeute et fondatrice du Réseau européen de psychologie positive. Non, nous ne sommes pas dans Star Wars, mais bien dans la réalité du monde du travail : les forces, ce sont les qualités propres à chacun, ces domaines dans lesquels nous sommes très bons en termes de performance. Cependant, à la différence des compétences, qui nous épuisent lorsque nous devons les mobiliser, les forces nous donnent de l'énergie.

« On peut les rapprocher des talents, explique encore Ilona Boniwell. Comme eux, les forces sont uniques à chaque personne. Pourquoi devrait-on se concentrer sur ce qui ne va pas ? On ne peut pas être bon partout. » C'est donc à partir du moment où l'on décide de se concentrer sur ce en quoi on est doué que l'on peut « devenir exceptionnel ».

La raison de cette transformation, c'est le psychologue Mihály Csíkszentmihályi qui la donne avec son concept désormais largement connu dans le milieu de la psychologie positive : l'état de « flow ». Cet état mental s'atteint lorsque l'on est pleinement occupé à sa tâche au point de perdre toute notion du temps tout en ressentant une profonde satisfaction dans la réalisation de celle-ci.

« Le flow, c'est l'utilisation de nos forces au maximum de leurs capacités », résume Ilona Boniwell. Se plonger dans des tâches plus intéressantes et plus difficiles que d'ordinaire ferait ainsi rentrer dans le flow, ce qui augmenterait notre bonheur. Avoir ces informations en tête dans le monde professionnel peut être un excellent ressort pour faire grandir une équipe souligne la spécialiste de la psychologie positive. Un bon manager doit être capable de détecter et d'utiliser les forces de chacun dans la construction d'une équipe s'il veut l'amener loin.

A titre personnel, on peut se tourner vers le « job-crafting » pour retrouver de la motivation dans son travail : il s'agit de « changer son job pour l'aligner à sa personnalité ». La décision ne peut pas se prendre seul, mais bien connaître ses forces donne de solides arguments pour discuter de la redéfinition de son poste avec son manager.

Ilona Boniwell intervenait dans le cadre du Printemps de l'Optimisme 2017.

Articles du dossier Bien-être au travail
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte