Alimentation

L'assiette des Français se végétalise

Publié le 23 juin 2017
© Freepik

Pour 95% des Français, l'imaginaire du végétal est devenu positif révèle une enquête Ifop/Lesieur. Une bonne nouvelle!

​« Pour qu’un aliment soit ingérer, il ne suffit pas qu'il soit bon à manger, il faut aussi qu'il soit bon à penser », c'est avec cette citation de Claude Levi-Strauss, soulignée par Eric Birlouez, ingénieur agronome et sociologue de l'alimentation, que l'on pourrait résumer les résultats de l'enquête menée par l'Observatoire des Cuisines Populaires (OCPop).

En effet, l'étude Ifop/Lesieur, menée par l'OCPop montre que l'imaginaire du végétal est devenu positif, pour 95% des Français. Eric Birlouez précise « il y a encore une deux générations, les aliments végétaux étaient jugés bien moins prestigieux que les produits « nobles » issus des animaux ».

Et que représente le végétal pour vous ? Pour les Français, le végétal rime avec les légumes (55%) les fruits (28%), le bien-être (19%), la nature (15%), les plantes/algues (13%), les produits bio (11%)... Pourquoi les légumes ? Eric Birlouez explique que « Dans l'esprit des concitoyens, le mot végétal renvoie à la notion de « verdure », de « vert », aux « feuilles » et aux « plantes ». Ces associations mentales correspondent bien davantage aux légumes qu'aux fruits ».

Par ailleurs, les Français ont également été interrogés sur l'évolution récente de leur consommation globale de ces produits (légumes, légumes secs, fruits, produits à base de soja etc...), 4 Français sur 10 affirment avoir augmenté celle-ci. Aussi, un Français sur deux envisage d'augmenter sa consommation de produits végétaux.

Pourquoi passer au végétal ?
Pour les personnes interrogées, qui déclarent avoir augmenté leur consommation de produits végétaux, c'est une question d'équilibre nutritionnel et de santé ainsi que de maintien de la ligne à 82%. Deux autres facteurs sont aussi cités : la grande diversité de ces produits et le plaisir ! Enfin, il s'agit aussi, pour 22% des consommateurs, de ne pas faire souffrir d'animaux.

Pour conclure, cette enquête confirme donc le fait que "de nombreux Français sont entrés dans une nouvelle phase de « transition alimentaire » dans laquelle le végétal tend à « reprendre » le dessus sur l' animal et les produits qui en sont issus", comme l'explique le sociologue. Le végétal est en résumé, pour les personnes interrogées, un bon moyen de prendre soin de son corps, de son apparence physique et c 'est aussi une source potentielle de bien-être mental !

Articles du thème Cuisine végétarienne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte