Bien-être

La question bien-être du mois

Publié le 12 mars 2012 - Mis à jour le 24 mars 2014
Naturopathe passionnée de cuisine, de bio mais aussi de rock et de chocolat. Lutte contre le cliché "manger sain c’est manger triste". Créatrice de Cooking Betty et de la Placardologie.
Crudités, graines germées, jus de légumes maison, fruits de mer, etc, vous donneront la pêche !
Crudités, graines germées, jus de légumes maison, fruits de mer, etc, vous donneront la pêche !
© photl.com

Si démarrer un régime demande du courage et un apprentissage, il faut néanmoins aller plus loin en se préoccupant d'autres questions : comment soigner son foie et sa flore intestinale ou encore se faire aider par un thérapeute.

Chouchoutez votre foie

Le foie doit gérer une surcharge de toxiques remis en circulation lors de la perte de poids, et se retrouve vite dépassé par les évènements : il ne peut plus alors procéder adéquatement à la détoxification de l’organisme en éliminant les substances toxiques provenant des aliments, des boissons, de la pollution atmosphérique et du stress. Il est ultra sensible aux graisses, à l’alcool, aux toxiques en tout genre (pollution, médicaments, hormones), mais également aux émotions rentrées et à la colère.

Végétaux frais viendront à sa rescousse, notamment les amers radis (noir et rouge), artichaut, romarin et olive qui stimulent le fonctionnement de la vésicule. On préférera aussi la cuisson à la vapeur sans matières grasses. On privilégiera le cresson, l'artichaut, le pissenlit, le chou, la carotte, les haricots verts, la betterave rouge, le raisin, le pamplemousse et quelques plantes comme la menthe poivrée et la mélisse sans oublier le romarin.

Comment éviter fatigue et coups de pompe ?

Attention, qui dit restriction calorique dit top qualité pour les aliments consommés ! Moins vous mangez, mieux vous devez choisir les ingrédients, afin qu’ils couvrent tous vos besoins en protéines, glucides, lipides et micronutriments (vitamines, enzymes, minéraux etc). D’où l’importance de se tourner vers le bio et le complet notamment. Afin d’éviter de craquer et de vous affaiblir, optez pour des aliments à la densité nutritionnelle très élevée, qui combinent une concentration en micronutriments intéressants pour la santé et faible teneur en calories.

Quelques exemples : crudités, graines germées, jus de légumes maison, fruits de mer (moules, palourdes, huîtres, bigorneaux…), céréales complètes ou semi complètes, et biologiques, saupoudrez vos plats de germe de blé, pollen, algues... Ce type de "super-aliments" couvrira les carences engendrées par une restriction alimentaire, vous donnera la pêche et aura souvent un effet coupe-faim (les besoins du corps étant satisfaits).

J’essaye d’y voir plus clair

Pour mettre fin à des comportements addictifs ou compulsifs, il est nécessaire d’en cibler l’origine. Difficile à faire seul(e) cependant, c’est pourquoi l’aide d’un professionnel vous sera peut-être nécessaire.

Une pulsion récurrente pour le sucré peut cacher un déficit en sérotonine par exemple, et il vous sera facile de rectifier le tir avec une alimentation adaptée, riche tryptophane (précurseur de la sérotonine), en oméga 3 et en éléments qui entrent dans la production de la sérotonine (vitamine B, magnésium)…

Pour d’autres personnes, l’impact émotionnel prendra le dessus et génèrera des "craquages" alimentaires, qui pourront être rééquilibrés avec l’aide d’un psychothérapeute.

Et pour certains, il suffira d’une bonne mise au point pratique et pédagogique (par quoi remplacer tel ou tel aliment, où trouver les nutriments essentiels etc) ainsi que des idées simples de recettes pour adopter de nouvelles habitudes.

Micronutrition, thérapie ou ateliers de cuisine, trouvez la solution qui vous conviendra le mieux !

Une bonne flore intestinale

Pour une bonne assimilation des nutriments et un teint éclatant, une flore intestinale en bonne santé est indispensable. Veillez à consommer régulièrement des aliments fermentés tels que les légumes lactofermentés (comme la choucroute, les cornichons), du kéfir, du miso ou tempeh (à base de soja fermenté), des croûtes de fromages… 

Mais vous pouvez également faire des cures de compléments alimentaires (sous forme de gélules, à prendre à jeun avant les repas).

Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte