Vitamine C2

Tout savoir sur la vitamine C2 ou vitamine P

Publié le 1 juin 2013 - Mis à jour le 11 septembre 2015
Dermatologue, ancien Chef de Clinique en Endocrinologie-Nutrition, le docteur Paul Dupont est l'auteur de nombreux ouvrages en relation avec une approche scientifique et documentée de la Médecine Naturelle.
Le raisin rouge est riche en vitamines C2
Le raisin rouge est riche en vitamines C2

La vitamine C2 se trouve dans les fruits rouges et violets et possède de nombreuses actions protectrices de l'organisme. Une carence en C2 entraine un gonflement des jambes, des varices et pourrait avoir un rôle dans les AVC.

Sous le générique de vitamine P ou C2, on regroupe les anthocyanes et les bioflavonoïdes. Ces substances sont assez fragiles et se dégradent rapidement sous l'effet de la chaleur, de l'oxygène et de la lumière solaire.

Les bioflavonoïdes appartiennent à la classe des polyphénols. Ce sont des anti-oxydants au même titre que les caroténoïdes ou les tocophérols. Les polyphénols comprennent plusieurs sous-groupes :

  • Les acides phénols.
  • Les tanins.
  • Les stilbenes.
  • Les bioflavonoïdes qui sont des pigments allant du rose au violet.

L’intérêt principal actuel des polyphénols et des bioflavonoïdes réside dans leur effet préventif cardiovasculaire et anti-dégénératif.

Les vitamines C2 protègent le foie des intoxications exogènes

En plus de permettre la fabrication des substances qui entrent dans la constitution des parois veineuses, capillaires et lymphatiques, les vitamines C2 nous protègent contre de nombreuses maladies chroniques. 

Les vitamines C2 protègent le foie des intoxications exogènes. Elles favorisent l’absorption et la concentration hépatique en vitamine C. Les vitamines C2 ont aussi un pouvoir anti-oxydant. Cette action est proche des vitamines E. Ainsi, un animal carencé en vitamine E qui reçoit un apport en anthocyanine retrouve rapidement ses capacités anti-oxydantes. 

Nous avons aussi remarqué qu'elles possédaient une activité veinotonique et anti-œdémateuse grâce à un apport de myrtilles riches en anthocyanines. Chez le lapin, l’augmentation de la perméabilité capillaire, induite par le chloroforme, est réduite par un bon apport de vitamines C2.

Les myrtilles à elles seules, parce qu’elles en contiennent beaucoup, peuvent réduire la perméabilité capillaire chez le rat.

Les vitamines C2 protègent l'épiderme et les tissus rénaux

Les vitamines C2 protègent l'épiderme et les tissus rénaux grâce aux anthocyanes présents. Elles améliorent la résistance et la protection de la micro-circulation. Les hypothèses en cours montrent qu’elles stabilisent les phospholipides membranaires et augmentent la biosynthèse des muco-polysaccharides. Il y a induction de la fabrication des nouveaux petits capillaires et de fibres de collagènes des tissus vasculaires grâce aux vitamines C2. 

Les vitamines C2 permettent la protection des yeux et de la micro-circulation cérébrale. Elles ont 3 types d’actions majeures :

  • La vasodilatation artérielle.
  • La protection rétinienne. 
  • La diminution de l’agrégation plaquettaire.

Tous ces effets cumulés en font un excellent protecteur contre les accidents vasculaires cérébraux. Il n’y a pas de risque d’accumulation au doses physiologiques. Prises en excès, ces vitamines sont automatiquement éliminés ou dégradés par l’organisme en fonction des besoins sans aucun risque d’accumulation nocive, contrairement aux vitamines de synthèse .

Les vitamines C2 préviennent des cancers et du diabète

Les actions aujourd’hui démontrées des vitamines C2 portent sur la prévention ou l’amélioration des maladies suivantes :

  • Accidents vasculaires cérébraux.
  • Asthme et allergie.
  • Cancer.
  • Dégénérescence oculaire.
  • Diabète.
  • Cataracte.
  • Polyarthrite rhumatoïde.

De plus, la prise régulière de vitamines C2 entraîne une diminution de la production des acides gras saturés dans l'organisme.

Carences en vitamines C2 = troubles capillaires, veineux et lymphatiques

Les signes de carence se caractérisent par des troubles capillaires, veineux et lymphatiques aggravés par la chaleur. Au niveau des capillaires, il y a une augmentation de la perméabilité des petits vaisseaux qui laissent trop passer les grosses molécules.

Celles-ci infiltrent les tissus d'eau et de protéines, ce qui provoque des oedèmes, une prise de poids et un tableau de déshydratation des organes qui ont besoin de beaucoup d'eau comme l'intestin.

Il y a donc aussi constipation. Cette prise de poids est surtout diurne. Lorsque l'on s'allonge, les protéines et l'eau regagnent le courant lymphatique et il y a élimination de cette eau. La personne se lève la nuit pour uriner. Par ailleurs, les parois capillaires sont fragiles et ceci produit des hématomes au moindre choc, des petits angiomes et des éclatements capillaires aux jambes et au visage.

La carence en vitamine C2 pourrait intervenir dans la genèse des accidents vasculaires cérébraux. Les vaisseaux chargés de drainer la lymphe deviennent insuffisants et il y a rétention d'eau. Il s'ensuit une lourdeur et un gonflement généralisé surtout marqué dans les parties déclives, les jambes. Enfin, les veines se laissent distendre, ce qui plus tard provoque des varices.

La vitamine C2 se consomme aussi souvent que la vitamine C

Les vitamines C2 ont les mêmes indications que les vitamines C pour l'action sur les vaisseaux et le tissu conjonctif. On a noté qu’elles peuvent améliorer la couperose, les télangiectasies, les hématomes spontanés, les œdèmes des chevilles, les jambes lourdes, l'insuffisance capillaire et lymphatique, la cellulite. Les vitamines C2 ont été proposées également dans l'acné rosacée, les syndromes de Raynaud, les engelures. Dans tous les cas, il faut prendre ces vitamines au moins pendant six mois avant de noter une amélioration.

Les vitamines P ou C2 ne sont pas toujours reconnues comme des vitamines. Les recherches en ce qui les concerne n'en sont donc qu'à leur début. Cependant, on peut donner à titre indicatif des valeurs de l'ordre de 100 à 200 mg par jour, voire même doubler cette dose en cas de symptômes déclarés de carences.

La vitamine C2 se trouve dans les fruits rouges et violets 

On trouve ces vitamines P dans les baies et les fruits violets ou rouges, tels le raisin , les myrtilles, le cassis, les cerises. Plusieurs substances apparentées sont également présentes dans des plantes médicinales qui ont une action veinotonique. Il s'agit, par exemple, du petit houx, du marronnier d'Inde, du ginkgo-biloba, de l'hamamélis, de la vigne rouge.

Il est recommandé de prendre OEMINE C2 : concentré de canneberge, myrtille, mûre, raisin, cassis. 2 gélules matin et soir 20 jours par mois au printemps et en été.

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les vitamines dans le livre
"Les vitamines vérité et mensonge" du Docteur Paul Dupont, 144 pages, 10 €. 

 

Complément alimentaire naturel destiné à apporter la dose recommandée de vitamine C2 naturelle.

Articles du thème Antioxydants
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte