Planète

La collapsologie, ce récit qui peut nous sauver la vie ?

Publié le 28 février 2019
Eve Gabrielle Demange est romancière, web content strategist pour Plume Interactive, animatrice des ateliers d’anticipation "Imagine 2040" et ex-rédac chef de FemininBio !
"La collapsologie nous invite à mettre en commun nos talents pour inventer des systèmes résilients"
"La collapsologie nous invite à mettre en commun nos talents pour inventer des systèmes résilients"
© Micah Williams / Unsplash

"Collapsologie" : ce mot résonne de plus en plus à travers les médias. Voici une définition simple et claire du concept.

 

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #20 décembre 2018- janvier 2019

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

 

Peut-être avez-vous entendu parler d’"effondrement", ou de "collapsologie". Avez-vous écouté ou crié au catastrophisme ? Que l’on soit pour ou contre, ce récit ne laisse pas indifférent. Il nous invite à transformer nos imaginaires du futur pour nous mettre en action.

Le mot "effondrement" fait peur.

Synonyme d’une chute brutale, il convoque un imaginaire effrayant. Selon nos références culturelles, nous pensons aux caches sordides d’humains-gibiers du film La Route, à la pluie perpétuelle de Blade Runner, aux écrans omniprésents de Black Mirror ou aux esclaves de La Servante écarlate. Bref, nous imaginons un futur épouvantable. Et si l’idée de se faire peur avec une bonne dystopie peut paraître séduisante, serrées à plusieurs devant un écran, l’envisager pour de vrai fait nettement moins envie.

Mais au fait, la collapsologie, qu’est-ce que c’est ?

Ce mot a été inventé par Pablo Servigne et Raphaël Stevens dans leur livre Comment tout peut s’effondrer paru en 2015 aux éditions Seuil, pour décrire l’étude de l’effondrement des sociétés humaines, y compris la civilisation thermo-industrielle dans laquelle nous vivons. De nombreux scientifiques estiment que cet effondrement est inévitable et que nous allons probablement le traverser de notre vivant.

La collapsologie nous pousse à inventer des solutions.

Ce récit fort, basé sur des faits scientifiques avérés, nous sort de notre sentiment d’autosatisfaction là où des récits plus optimistes peuvent nous maintenir dans une inaction dangereuse. En prenant conscience du risque imminent, nous cherchons à agir, poussées par notre instinct de survie.

>> A lire sur FemininBio : 5 mouvements éco-citoyens qui se mobilisent pour la planète

La collapsologie nous invite à mettre en commun nos talents pour inventer des systèmes résilients. 

Elle pourrait bien nous sauver la vie.

Et qui sait, peut-être même donner naissance à une civilisation inspirante, en harmonie avec la Terre, comme nous le raconte l’écrivain Ernest Callenbach dans Ecotopia.

Aller plus loin : retrouvez les ateliers "Imagine 2040" animés par l'auteure.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

 

Articles du thème Culture green
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte