Télévision

Demain l'école, du bon usage du cerveau, à voir sur Arte

Publié le 22 septembre 2018 - Mis à jour le 24 septembre 2018
Demain l'école, film documentaire en deux parties sur Arte
Demain l'école, film documentaire en deux parties sur Arte
© Arte

Aux quatre coins du monde, nos enfants expérimentent de nouvelles façons d’apprendre. À travers deux films d’investigation, nous partons à la découverte de l’école de demain, à l’heure où la révolution numérique et les progrès des neurosciences rendent nécessaire et possible une autre école, plus performante et moins inégalitaire. Un sujet qui suscite passions et débats, à la mesure du défi. Samedi 15 et 22 septembre 2018 à 22h25.

Depuis les années 2000, grâce aux progrès de l’imagerie cérébrale, les sciences du cerveau ont fait un pas de géant. Des chercheurs tentent d’utiliser les neurosciences pour révolutionner l’école, ce qui a fait naître une nouvelle discipline, la neuro-éducation. Elle consiste, notamment, à
optimiser les grands mécanismes cérébraux qui permettent d’apprendre mieux, comme par exemple la capacité d’attention.

À l’aide d’électro-encéphalogrammes, Eric Pakulak, directeur du Brain Development Lab de l’université d’Oregon, étudie la capacité de concentration des élèves de maternelle, et s’est rendu compte que leurs performances variaient selon leur milieu social. Ces recherches ont débouché sur un programme d’exercices spécifiques dans les écoles de l’État accueillant des enfants de milieux défavorisés. Les neurosciences mettent aussi en évidence le rôle majeur de l’erreur, qui aide à la mémorisation en reconfigurant les réseaux neuronaux quand l’enfant réalise qu’il s’est trompé.

D’où l’intérêt d’apprendre par le biais de «tests plutôt que par la mémorisation simple», préconise le neuroscientifique français Stanislas Dehaene. L’apprentissage nécessite aussi un processus de consolidation qui passe par la répétition. Plus une connexion synaptique est sollicitée, plus elle se
renforce. Pour essayer d’améliorer l’acquisition de la lecture, des chercheurs ont conçu dans ce sens des applications sur tablette. Un test est mené depuis septembre 2016 auprès de 1 200 élèves de CP de l’académie de Poitiers.

Incroyable plasticité du cerveau 

Que peuvent apporter les neurosciences aux enseignants et aux élèves ? Permettront-elles de construire une autre école moins inégalitaire et plus adaptée aux enjeux de demain ? «Si on se contente d’évaluer nos enfants sur leur capacité à mémoriser et à calculer, ils risquent de se faire remplacer par des machines», prévient le biologiste François Taddei. À travers le monde, les chercheurs interviewés dans ce documentaire font partager leurs expériences et avancées dans la compréhension du fonctionnement du cerveau et de son incroyable plasticité. Recensant les réussites mais aussi les tâtonnements scientifiques, ce film nous plonge également dans les classes qui mettent en application les théories des chercheurs comme à Gennevilliers ou à Marseille. Une enquête éclairante, nourrie de nombreux «cas d’école».

Demain, l’école. Du bon usage du cerveau
RÉALISÉ PAR FRÉDÉRIC CASTAIGNÈDE (2018, 52MN)
PRODUIT PAR SIMONE HARARI BAULIEU ET LAURENT ROBERT THIBIERGE

Avec Eric Pakulak, directeur du Brain Development Lab de l'université d'Oregon, le neuroscientifique français Stanislas Dehaene, Céline Alvarez, pédagogue, Roland Goigoux, universitaire spécialiste de l'enseignement de la lecture... expliquent leurs démarches.

Articles du thème Télévision
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte