Portrait

Fanny Vismara : une citoyenne inspirante à la tête de Plastic Attack France

Publié le 13 septembre 2018
Fanny Vismara, coordinatrice Plastic Attack France
Fanny Vismara, coordinatrice Plastic Attack France
© Fanny Vismara

Aujourd'hui coordinatrice du mouvement Plastic Attack France, Fanny Vismara était, il y a quelques mois encore, une simple citoyenne qui travaille dans l'audiovisuel. En quête d'action, elle a trouvé sa voie et partage avec nous son engagement pour une planète plus propre.

Nous avons pris contact avec Fanny Vismara à l’occasion de la première Plastic Attack française, le 2 juin dernier. Et nous avons été frappées par le parcours de cette citoyenne « ordinaire », devenue porte-parole d’un mouvement mondial qui, en quelques mois d’existence, fait déjà bouger les lignes. Nous avons voulu en savoir plus sur son engagement simple... et des plus inspirants. Portrait.

Je suis…
Une citoyenne ordinaire, qui a été sensibilisée dès l’enfance au respect de l’environnement. Ma grand-mère était une pionnière sans le savoir : elle avait toujours un sac poubelle dans sa poche, au cas il y aurait des déchets à ramasser. Et il y avait toujours de quoi faire. Lorsqu’elle m’emmenait au parc le mercredi après-midi, nous étions toujours très occupées à récupérer les détritus abandonnés. Nous faisions des « Clean Up » sans le savoir... Il m’est toujours apparu comme normal de laisser la nature propre.

Au départ...

J’ai toujours été sensible à l’écologie mais mes actions se limitaient essentiellement à ramasser les déchets et à signer des pétitions. Avec la dégradation galopante de notre environnement, je me disais que je devais en faire davantage mais je ne savais pas par où commencer.

Et puis un jour…

J’ai découvert la vidéo de la première Plastic Attack de Bristol. Une véritable révélation ! Voilà une action simple et percutante, à la portée de tous. J’ai tout de suite eu envie de participer ! J’ai trouvé la page « Plastic Attack » sur Facebook, je leur ai demandé si je pouvais organiser une opération. Ils m’ont répondu quelques heures plus tard… et tout s’est enchaîné.

Aujourd’hui…

Je suis convaincue que l’écologie n’est plus réservée aux activistes. C’est le devoir de chacun. Nous pouvons et devons tous agir, c’est désormais une question de survie et non un « hobby ». Avec Plastic Attack, chacun peut être acteur. Soit en organisant une action près de chez soi, soit en y participant ou tout simplement en faisant ses courses. Tout commence dans le caddie. Notre pouvoir passe par chacun de nos achats.

Concrètement, au quotidien…

Je me suis plongée entièrement dans ce projet, que je voulais être une réussite. J’ai mis toutes mes activités de côté pour m’y consacrer à 100%. J’y ai passé mes jours et mes nuits. L’un des organisateurs au niveau mondial, Frédéric Sioen, a été sensible à mon implication. Il m’a rapidement donné un accès à la page mondiale du mouvement, pour répondre à tous les francophones. J’ai contacté un maximum d‘organismes pour faire connaître et diffuser l’évènement. Très vite, j’ai eu beaucoup de retour. Alexandre Lecouillard, l’un des premiers que j’ai contacté, m’a immédiatement soutenu et m’a offert une grande visibilité grâce à son réseau. Je l’en remercie tout particulièrement.

Cette action t’a permis…

De me sentir utile ! C'est important dans une société qui prône le consommable, alors qu'il est plus durable d'« être » que d'« avoir ». On ne peut pourtant qu’« être » heureux…
Aujourd’hui, le fait d’appartenir à une communauté (ce qui est nouveau pour moi), de partager les valeurs qui me sont chères avec d’autres, c’est très équilibrant. Avant, je me sentais parfois un peu « ovni » dans mon entourage. J'ai découvert que « nous » sommes extrêmement nombreux. C’est très positif et source d’énergie. Je fais sans cesse de nouvelles rencontres qui me donnent envie d’aller plus loin. C’est un cercle vertueux.

Et demain ?

Plastic Attack ne me prend « plus » qu'une dizaine d'heures par jour. J'utilise mes compétences professionnelles pour faire par exemple la promotion de l'évènement. Plusieurs projets sont en gestation, des collaborations avec des artistes, dessinateurs, performers et comédiens. Des projets d'écriture sont aussi en cours avec des citoyen.n.es, bloggueuses, engagé.e.s dans la réduction du plastique et des déchets, afin d'apporter un éclairage sur le fléau plastique, ainsi que sur les solutions concrètes. Je tente d'impliquer tout mon réseau. Il s'agit de collaborer pour le bien commun, tout le monde a des compétences à offrir...

En effet, pour rejoindre le mouvement Plastic Attack, rien de plus simple : rendez-vous sur la page Facebook France de l’évènement. Si vous souhaitez organiser un évènement près de chez vous, n’hésitez pas à solliciter Fanny qui vous répondra rapidement. Vous avez des courses à faire ce samedi 15 septembre ? Il y a forcément une Plastic Attack près de chez vous. Passez-y pour déposer les éventuels emballages superflus et apporter votre pierre à l'édifice. 

Articles du thème Protection de l'environnement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte