Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Canicule

Comment faire des économies d'eau en période de sécheresse ?

Mitigeur thermosatique, récupération d'eau de pluie... De nombreuses alternatives permettent de faire des économies d'eau.

Pixabay
Adèle Gireau
Par Adèle Gireau
Publié le 04 août 2022

Si le mois de juillet 2022 aura été le plus sec jamais enregistré, août ne s'annonce pas plus humide. En ce début de mois d'août, tous les départements de l'hexagone sont placés sous la vigilance sécheresse, entraînant les collectivités à prendre des mesures parfois drastiques pour traverser cette période.


Partenaire

Le 3 août 2022, 93 départements étaient concernés par une restriction au-delà de la vigilance, sur au moins une partie du territoire : 4 en alerte, 29 en alerte renforcée et 60 en crise. Face à cette situation rare en France, certaines communes ont décidé de restrictions drastiques pour éviter la coupure totale d'eau potable. Par exemple à Molières-sur-Cèze, dans le Gard, où le maire a pris l'initiative de fermer les robinets entre 18h et 2h du matin depuis le 29 juillet. "C'était soit ça, soit la coupure totale et le ravitaillement avec les camions-citernes" assure-t-il auprès de franceinfo.

Si les collectivités mettent tout en oeuvre pour assurer à la population de l'eau jusqu'à la fin de la canincule, les habitants de l'hexagone sont appelés à adopter de simples gestes.

Ce que recommande le gouvernement :

  • Ne pas laisser couler l’eau ;
  • Limiter les arrosages du jardin ;
  • Utiliser les appareils de lavage à plein ;
  • Installer des équipements économes en eau.

A lire aussi Comment récupérer les eaux de pluie ?

Ce que vous pouvez faire en plus :

  • Installer un mitigeur thermostatique sur votre douche (il vous permettra de trouver instantanément la bonne température et ainsi faire couler moins d'eau) ;
  • Réutiliser l'eau de pluie récupérée depuis un bac ou l'eau des légumes à l'aide d'une cuvette dans l'évier, pour arroser vos plantes par exemple ;
  • Diminuer le débit de sortie d'eau grâce à un "mousseur" ou "aérateur", qui en injectant des bulles d'air dans l'eau donne l'impression d'utiliser la même quantité d'eau (alors qu'en fait, "il réduit le débit d’eau de presque 50 %", explique le C.I.EAU) ;
  • Identifier et éviter les fuites ;
  • se diriger vers un électroménager moins consommateur d'eau, mais aussi d'énergie, classé A.
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire