La Miss Bio 2019

Miss Bio 2019 : votez parmi les 10 candidates !

Publié le 2 mai 2019 - Mis à jour le 14 mai 2019
En partenariat avec la marque SO BiO'étic®, FemininBio organise depuis 2010 l'élection d'une femme engagée au mode de vie sain et durable. Les 3 gagnantes de l'élection reçoivent une enveloppe globale de 10.000 € qu’elles reverseront aux associations environnementales de leur choix.
© Miss Bio

Le jury a délibéré et voté pour les dix candidates au concours de la Miss Bio 2019. Vous avez jusqu’au 9 juin 2019 pour choisir votre finaliste, soutenir son association et tenter de gagner un lot SO’BIO etic !

Nous sommes ravies de vous présenter les candidates selectionnées pour l'édition La Miss Bio 2019. Soutenez-les en votant sur le site de La Miss Bio et aidez-les à soutenir l'association environnementale choisie. A vos votes ! 

1. Angélique Pereira soutient l’association Agir pour l’environnement

« Après 15 ans dans le milieu pharmaceutique, j’ai décidé de mettre mon expérience à profit pour éviter les expérimentations animales notamment dans l'industrie cosmétique. J'ai créé une boutique en ligne de cosmétiques naturels, bio, vegan, non testés sur les animaux mais également écologiques, sans substances nocives ni ingrédients controversés. L’idée est de proposer une alternative abordable aux cosmétiques conventionnels tout en respectant la planète, notre santé et les animaux. Atteinte d'une maladie orpheline, je suis handicapée et le fait d'œuvrer pour un monde meilleur m'aide beaucoup. »

Je soutiens l'association Agir pour l'Environnement car elle mène différents combats qui me tiennent particulièrement à cœur, notamment contre l'utilisation des perturbateurs endocriniens, des OGM et des pesticides et contre toutes formes de pollution. Elle œuvre également pour le bien-être animal.

Votez pour Angélique ! 

 

2. Audrey Baylac soutient l’association Cybelle Planète

« J’ai crée le blog de L'Atelier Bucolique où j'invite les lecteurs à pratiquer des vacances plus écologiques, notamment en pratiquant le Slowtourisme et l'Écotourisme. Pour ceux qui souhaitent faire leur premiers pas vers des voyages durables, j'offre un guide de "l'écovoyageur" téléchargeable gratuitement. Je rédige chaque semaine des articles, réalise des interviews de professionnels du tourisme durable, récolte des récits d'incroyables voyageurs, propose aussi des idées d'itinéraires éco-responsable avec des écobalades en ligne. J'anime aux portes des Cévennes des écobalades estivales pour découvrir la région autrement et partir à la rencontre des acteurs locaux. »

Je souhaite soutenir Cybelle Planète car son engagement pour la préservation de la biodiversité est très forte et à échelle humaine. Aussi, il y a une forte dimension de sensibilisation et de participation des citoyens par l'écovolontariat, pour des vacances solidaires, engagées en France comme vers d'autres destinations. J'aime beaucoup la dimension locale et internationale de l'association ! En effet, il y a le programme de sciences participatives Cybelle Méditerranée qui a besoin de soutien (helloasso) et qui permet à tous les usagers de la mer, amateurs ou professionnels, de s'engager concrètement pour les espèces marines méditerranéennes : cétacés, tortues marines, raies et requins.

Votez pour Audrey !

 

3. Elodie Chevrier soutient l’association WWF

« Je suis une future maman qui souhaite une belle vie, un bel environnement pour son bébé. Aimant prendre soin de moi, qui me cocoone pour me sentir le mieux possible, des voyages et de l’insolite tout en respectant la planète. J’aime expérimenter la vie en découvrant de nouveaux produits, de nouveaux lieux, de nouvelles expériences et adore les faire partager avec mes amis, collègues, connaissances, sur les réseaux sociaux et sur mon blog.

Je soutiens WWF car chaque année, ce sont 8 millions de tonnes de plastiques finissent dans nos océans ! Ensemble, sauvons la nature de la pollution plastique ! Ce sont des choses très simples et peu couteuses qui peuvent être mises en place et tellement utiles pour notre avenir, pour nos enfants et notre planète et nos animaux .»

Votez pour Elodie !

 

4. Florence Noël soutient l’association Kokopelli Semences Biologiques, libres de droits et reproductibles

« Moi c'est Florence 28 ans et j'exerce le métier de Diététicienne. Chaque jour j'inspire et j'accompagne mes patients à prendre soin de soi et de la planète par l'alimentation. Le plaisir gustatif bien sûr et la santé, le respect de la nature, des saisons et des traditions sont mes joies au quotidien. 

J’ai choisi la cause des semences via Kokopelli car la petite graine fera germer de belles initiatives! Je sème la petite graine ... Aidez moi à l'arroser ! »

Votez pour Florence !

 

5. Lola Rivoal soutient Projet Primates France

« Originaire des Antilles, je suis proche de la nature et de la simplicité depuis toujours. M'intéresser à la biodiversité et l'éthologie était donc une évidence. En 2016, je suis partie à l'aventure au fin fond du monde en pleine forêt guinéenne pour aider un centre qui lutte contre la disparition du chimpanzé, notre plus proche cousin. Je voulais apporter mon aide à un projet de terrain. Les chimpanzés orphelins de ce centre tous victimes du braconnage m'ont bouleversé. La personnalité unique de chacun, leur capacité à échanger avec nous et surtout l'urgence de leur sauvegarde m'a donné envie de m'investir pour cette cause. Identique à l'Homme à 98.4%, il pourrait disparaître dans moins de 15 ans... 

Projet Primates est une association qui protège les grands singes car ils sont aujourd'hui menacés de disparition à cause du braconnage et de la déforestation. Un centre à été créé en Guinée pour lutter contre ce trafic et réhabiliter à la vie sauvage les chimpanzés victimes de ce commerce. Nous voulons réconcilier l'Homme avec la biodiversité dont il fait partie. Le « vivre ensemble » est une valeur phare de l'association. Le soutien du concours nous permettrait de créer un nouvel espace de vie pour des chimpanzés orphelins et de leur permettre de vivre de nouveau dans un groupe de congénères. »

Votez pour Lola !

 

6. Lucille Blay soutient l’association Zéro Waste France

« Il y a 3 ans, j'ai commencé ma transition écologique. En voyageant, je me suis rendue compte à quel point le tourisme avait un impact négatif sur l'environnement. J'ai donc décidé de quitter mon travail à Paris avec mon mari et d'ouvrir des gîtes écologiques dans ma région d'origine, à La Rochelle. Ils sont écologiques car presque zéro déchet, rénovés avec matériaux écologiques, à énergie renouvelable (panneau, chauffe-eau solaire) et gestion de l'eau (forage...), avec produits de ménage écologiques, meublés avec de la récup, avec un grand jardin recréant de la biodiversité (mare, flore locale, nichoir...), espaces et vélos partagés (laverie, bibliothèque, salle de jeu). 

La découverte du mouvement zéro déchet a eu un vrai impact sur ma gestion de déchets et ma consommation en générale. Je souhaite soutenir Zéro Waste France, notamment sur leur mission de plaidoyer pour des politiques zéro déchet (recyclage, obsolescence programmée, interdiction de produits toxiques...). Car c'est bien par ces actions de grandes ampleurs que nous préserverons mieux nos ressources et réduirons la pollution mondiale. »

Votez pour Lucille !

 

7. Magali Dal Molin soutient l’association Humuni

« Ingénieur en géomatique (géographie par informatique) et environnement, j'ai découvert le monde de l'agronomie à travers ma première expérience professionnelle. Mon intérêt s'est porté sur la permaculture et l'agroecologie après avoir lu l'histoire de Yacouba Sawadogo, un burkinabé qui a transformé une zone aride et dégradée en une forêt. Cela m’a conforté sur le fait que nous avons beaucoup plus à apprendre des autres et notamment des autochtones. La connaissance est un bien commun qui doit circuler pour ne pas se perdre. Aujourd'hui je me bats pour que ces savoirs ne tombent pas dans l'oubli en allant rencontrer ces personnes afin de réaliser des portraits vidéo et écrits. 

Humuni est une jeune association qui a pour objectif de valoriser les hommes et les femmes qui agissent à leur échelle pour leur communauté et l'environnement. L'association agit également pour capitaliser et partager les connaissances ancestrales afin qu'elles ne tombent pas dans l'oubli. Afin de partager ces connaissances recueillies lors de ces rencontres sous forme de vidéos, documents techniques et portraits, l'association a pour projet de mettre en place une plateforme de partage des savoirs que je soutiens à travers ma participation à Miss Bio. C'est également l'opportunité de faire gagner en visibilité Humuni pour donner plus de visibilité à ces personnes qui agissent dans l'ombre. »

Votez pour Magali !

 

8. Noémie Fernandez soutient l’association The Sea Cleaners

« Maman végétarienne de 33 ans, discrète, minimaliste et créative. Fin d'année dernière, j'ai été confrontée à la perte de mon emploi. Après la tristesse, la colère, la peur J'ai décidé de rebondir, d'être optimiste car j'avais des rêves en attente. J'ai donc débuté cette année un projet de marque de bijoux artisanaux et éthique. J'aime travailler la matière le bois, le liège. Il me fallait créer des bijoux qui ressemble à mon univers et qui respectent mes valeurs écologiques et la condition animale. Je sais que la route est encore longue pour porter ce projet, ma timidité et la peur mêlant la force et l'optimisme mais «le plus grand échec est de ne pas avoir le courage d'oser. 

Nous avons besoin de l'océan pour vivre, respirer malheureusement il est maltraité, pollué par le plastique. Ce sont 1000 tonnes de plastiques par heure qui atteignent l'océan. Le projet de Sea Cleaners est grand : nettoyer les océans pour les préserver ainsi que la biodiversité marine grâce à un navire capable de collecter et de traiter les déchets océaniques. Ce navire, le Manta permettra aussi la recherche scientifique, de sensibiliser et éduquer les populations, agir pour notre santé et promouvoir le recyclage. »

Votez pour Noémie !

 

9. Sonia Delepierre soutient l’association Leforest Environnement

« Je fais partie de l'association Leforest environnement et nous nous battons contre tout ce qui peut polluer les sols, l'environnement et nuire à la santé. Par exemple, la THT, dont on sait les ravages que cela peut avoir sur la santé pour les personnes qui vivent à proximité contre les compteurs connectés (Linky etc...). Des personnes se voient imposer ces dispositifs, qu'ils le supportent ou non. Nous ne sommes plus libre et ne pouvons donc plus nous protéger de ces nuisances en cas de problème de santé, c'est inadmissible ! 

Des projets pour un monde meilleur, il y en a un tas, car aujourd'hui, il y a de quoi faire. Je pense que si cette association pouvait être soutenue, elle pourrait renforcer son combat contre tout ce qui peut nuire à la santé, comme la THT, ou les compteurs connectés. Ça pourrait permettre de mettre à bien notre projet de permaculture pour une culture plus responsable pour l'environnement et fabriquer des ruches pour les abeilles. Nous pourrions également  acquérir du matériel pour notre « repair café » qui a pour but de réparer les objets défectueux afin de limiter les déchets en leur donnant une seconde vie. »

Votez pour Sonia !

 

10. Virginie Sturner soutient l’association Fermes d’Avenir

« Maman d'une petite fille et engagée dans une démarche de consommation éco-responsable depuis plus de 5 ans, j'ai créé en juin 2018 une boutique en ligne proposant des produits cosmétiques, d'hygiène et pour l'entretien de la maison 100% naturels. Je m'attache à mettre en valeur des marques et artisans français, qui fabriquent des produits respectueux de l'homme et de l'environnement. Après avoir suivi deux formations en cosmétique naturel, j'anime également des ateliers DIY sur ma région. Mon but est de mettre en lumière des solutions simples et naturelles pour aider les gens à devenir consom'acteur.

Je souhaite soutenir l'association Fermes d'Avenir car nous portons des valeurs communes : le respect de l'homme et de la nature. Ils proposent des solutions et des formations visant à prouver l'efficacité de l'agroécologie et de l'agroforesterie sur notre territoire. Je souhaite soutenir plus particulièrement le projet de la Ferme de l'Envol. Il s'agit de la création d'une ferme agroécologique qui permettrait de démontrer la viabilité et la rentabilité de ce système, à la fois respectueux de l'environnement, créateur d'emplois et permettant une meilleure autonomie alimentaire. Bien plus qu'un espace de production agricole, la ferme de l'Envol sera ouverte au public et aux associations. »

Votez pour Virginie !

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Miss Bio 2019
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte