Société

Pierre Rabhi, Nicolas Hulot, Cyril Dion...: "l'appel du monde de demain" des associations, militants et artistes

Publié le 1 février 2017 - Mis à jour le 2 février 2017
© blog pierre rahbi

Philosophe et agriculteur, Pierre Rabhi a fondé en 2007 le Mouvement Colibris, dans le but de « créer une société écologique et humaine ». Lundi 30 janvier, le mouvement a lancé un appel pour un demain plus écologique.

Ce lundi 30 janvier 2017, dans les pages du journal Le Monde, le mouvement citoyen Colibris, fondé par Pierre Rabhi il y a 10 ans, ainsi que les associations Emmaüs, Greenpeace, ou bien encore la Fondation Nicolat Hulot, ont lancé «L’appel du monde de demain» pour une société plus écologique et solidaire. Cette pétition en ligne peut être signée par toutes et tous. 450 000 signatures sont visées -nombreux militants, artistes et personnalités y ont déjà apporté soutien. 

"Choisir le monde dans lequel nous vivrons dans les décennies qui viennent ou ne pas choisir et laisser les événements suivre leur cours.

Ce qui, au regard de l’écrasante majorité des données scientifiques que nous connaissons, ressemblera à peu près à cela : disparition d’une grande part des animaux sauvages, des forêts, de milliers d’espèces sur terre et dans les mers, augmentation des sécheresses, des inondations, des tornades, des typhons, territoires submergés, millions de réfugiés lancés sur les routes à la recherche d’un endroit où vivre, de moins en moins d’eau, des émeutes de la faim, des conflits pour s’approprier les ressources naturelles, une aggravation des inégalités, des tensions sociales et géopolitiques, des violences de toutes sortes parmi lesquelles le terrorisme, une explosion de la dette, des chocs économiques à répétition, du chômage…

Inutile de continuer, et de dire où pourrait nous conduire cette litanie. Nous le savons. Ou nous devrions le savoir."

Pour les héritiers de Pierre Rabhi, auxquels se sont ralliés des personnalités, militants et artistes, tels que Pierre Niney, Marion Cotillard ou Nicolas Hulot, les changements doivent en effet être portés par les citoyens plus que par le futur représentant de l’Etat. Des changements en vue d’un objectif clair : ne pas «attendre que la catastrophe arrive». A Pierre Rabhi de rappeler que «l’humanité était appelée à changer pour ne pas disparaître». 

Et le collectif de "L'appel du monde de demain" de rappeler que "Nous aurons besoin de tous : élus, entrepreneurs, salariés, fonctionnaires, penseurs, artistes, mères ou pères au foyer, retraités, enfants, riches, pauvres, Français et étrangers…

Nous aurons besoin de projets pionniers et de lois accélérant la transition, d’investissements financiers et de changements personnels.

La bonne nouvelle est que nous sommes des millions en France, des milliards dans le monde et qu’en quelques décennies nous pourrions réorienter l’Histoire."

Non seulement pionnier de l’agriculture écologique en France, Pierre Rabhi inspire aussi les politiques comme Benoit Hamon, candidat du PS pour la présidentielle, qui n’hésite pas à le citer quand il parle d’éducation: «il faut se soucier des enfants qu’on va laisser à la planète». Pierre Rahbi a en effet pour vocation de replacer les valeurs au cœur de l’humanité notamment face à la sensibilisation envers la planète et le réchauffement climatique. Lors de l’appel, le philosophe a demandé de «se reconnecter au vivant», «d’apprendre à nos enfants la solidarité» et «de ne pas être seulement des consommateurs stupides»

«Nous sommes bien plus nombreux que ce que nous pensons. Et pour compter dans la société, il faut d’abord que nous nous comptions» disait Cyril Dion, le réalisateur de Demain qui a rejoint les Colibris. 

Suite à ce lancement, le mouvement Colibris organisera entre mars et juin six journées de débats et de concerts à Bordeaux, Paris, Nantes, Marseille, Strasbourg et Toulouse. Le Chant des Colibris espère ainsi rassembler de nouveaux partisans à sa cause. 

Articles du thème Eco-citoyenne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte