Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Cuisine

Comment créer un menu batch cooking pour ne plus avoir à cuisiner de la semaine ?

4 conseils pour préparé en 2h vos repas de la semaine avec le batch cooking
"N’hésitez pas non plus à ≪ batcher ≫ en deux fois si vraiment le temps de préparation vous semble trop long"
Sandra Thomann
Sandra Thomann
le 21 juin 2020
Vous voulez manger sainement, sans vous ruiner et sans y passer toutes vos soirées ? Fini les plats préparés, le « batch cooking » est fait pour vous. C'est un véritable gain de temps puisque vous préparez tous les repas de la semaine en une seule session de cuisine. Mais cela demande l'organisation. Voici donc nos meilleurs conseils pour créer votre premier menu.

Partenaire

L’organisation est très importante en batch cooking puisque c’est en étant bien organisé(e) et en préparant la séance de batch en amont que l’on va pouvoir cuisiner efficacement et réduire les temps de préparation. En revanche, comme toute nouvelle organisation, il faut se laisser le temps de s’y habituer et de prendre ses marques. Ne prenez donc pas peur et ne vous découragez pas si vous mettez plus de temps que prévu au début ! Au fur et à mesure des séances de batch cooking, cela deviendra un automatisme et vous saurez, sans y réfléchir, quelles préparations faire en premier.

N’hésitez pas non plus à ≪ batcher ≫ en deux fois si vraiment le temps de préparation vous semble trop long. Le principal est que vous preniez du plaisir à préparer les repas et que vous profitiez au max du temps gagné en semaine ! Afin de ne pas vous laisser déborder pendant la séance de cuisine, il faut un peu vous organiser en avance afin que tout soit au clair lorsque vous vous mettrez aux fourneaux.

Faire un inventaire de vos stocks

Si c’est votre premier batch, la première chose à faire est un inventaire du contenu de vos placards et congélateur. Lors des premières séances, essayez au maximum d’utiliser vos stocks, cela vous fera faire de premières économies ! Par la suite, vous n’achèterez plus que ce dont vous avez besoin pour votre menu : gain d’argent et gain de place ! Ces menus seront à établir en fonction des fruits et légumes de saison et des promotions en cours dans vos points de vente.

Dresser une liste des ingrédients et des recettes

N’hésitez pas à créer des listes dans lesquelles vous pourrez piocher les recettes pour établir vos menus : une première liste avec les ingrédients que vous aimez classés par saison, et une seconde avec vos recettes. Ma petite astuce est de faire un classement par type de recettes : soupes, gratins, salades… Faites participer toute la famille, ce sera plus ludique et chacun pourra intégrer ses recettes préférées au menu !

>> A lire sur FemininBio Manger sain et écolo sans toucher à son budget, c'est possible!

Réflechir à la cuisson des plats

Pensez que les plats sont destinés à être réchauffés, certaines préparations sont donc à oublier ou à faire à la dernière minute. Par exemple, une omelette ou la cuisson des pâtes se fera au dernier moment, ça tombe bien, ça ne prend pas beaucoup de temps !

Optimiser diffférents moyens de cuissons

Pensez également à optimiser vos points de cuisson, ne choisissez donc pas uniquement des recettes qui passent au four mais essayez de panacher : une ou deux au four, une ou deux sur la plaque, une au cuit-vapeur, une au robot cuiseur si vous en possédez un (ce qui n’est pas indispensable)... Le but est d’utiliser au maximum ce que vous avez à disposition pour faire des cuissons en simultané !

Quelques exemples de recettes à associer dans votre menu de batch cooking

Outre le fait de réutiliser un même ingrédient dans plusieurs recettes, ce qui fait gagner encore plus de temps c’est d’avoir des préparations communes !

  • Une sauce bolognaise pourra être servie avec des pâtes ou servir de base pour un plat de lasagnes ou un chili sin carne.
  • Une ratatouille peut servir de base pour une chakchouka ou devenir une sauce en la mixant.
  • Une purée de légumes peut être servie en accompagnement et servir aussi à la réalisation d’un hachis parmentier ou d’une brandade… et même finir en croquettes !

Essayez donc de réfléchir en préparations communes : si vous réalisez une béchamel, utilisez-la dans deux plats, si vous cuisez des légumes vapeur, rentabilisez la cuisson sur plusieurs étages avec d’autres légumes, etc. C’est tout cela qui va vous faire gagner du temps !

Notre experte 

Cet article est extrait du livre C'est décidé je batch cook de Sandra Thomann aux Editions Larousse.

 

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire