Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Dessert

Crème de lait à la fleur d’oranger par Maison Aleph

  • Type
    Dessert
  • Couverts
    6
  • Préparation
    30 mn
  • Difficulté
  • Budget
Création savoureuse de Myriam Sabet, aux manettes de Maison Aleph, Paris 4e, ce dessert s’apparente à une sorte de panna cotta un peu plus légère avec une texture moins gélatineuse. Facile à préparer, il est de tous les souvenirs des goûters de grand-mère. Pour une version légèrement plus élaborée, nous vous proposons de la garnir d’un crémeux à la pistache, de segments d’orange et de pistaches émondées torréfiées.
  • Pour la crème de lait à la fleur d’oranger :
  • 1 l lait entier frais
  • 75 gr maïzena
  • 75 gr eau de fleur d’oranger
  • 125 gr sucre
  • Pour la crème à la pistache :
  • 250 gr crème liquide 35 %
  • 1 gr Fleur de sel
  • 25 gr cassonade
  • 35 gr pâte de pistache
  • 2 jaune d'oeuf
Pour la crème de lait à la fleur d'oranger : Faire dissoudre la Maïzena dans une petite quantité de lait froid pour éviter la formation de grumeaux.Mélanger le sucre au reste du lait et à la maïzena diluée et porter le tout à ébullition en fouettant continuellement.Apres ébullition, sur feu doux, continuer à fouetter jusqu’à épaississement du mélange, 5 à 7 minutes. Rajouter l’eau de fleur d’oranger et continuer à fouetter 2 minutes, toujours sur feu doux.Couler dans des ramequins ou des verres. Laisser refroidir au réfrigérateur, au minimum 3 heures.Pour le crémeux à la pistache : Mélanger la cassonade, la crème, la pâte de pistache et la fleur de sel et porter l’ensemble à ébullition.Hors du feu, ajouter les jaunes d’œufs, mixer. Chinoiser et stocker jusqu’au lendemain idéalement.Couper une orange et en prélever délicatement les segments. Détailler des petits morceaux. Dresser la crème de fleur d’oranger en ajoutant la crème de pistache, puis les pistaches torréfiées concassées et les segments d’orange.

Cette recette est une création de Maison d'Aleph. En plein cœur du Marais, la pâtisserie ouvre ses portes 20 rue de la Verrerie, Paris 4e, fin juin 2017. Créée par Myriam Sabet, parisienne originaire de la ville d’Alep, l'adresse dévoile ses créations exclusives, où produits traditionnels du Moyen-Orient se marient aux techniques de la pâtisserie française contemporaine. 

Miam Miam !

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire