Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Plat

Spaghettis aux boulettes de seitan à la sauce tomate

Clémence Catz
  • Type
    Plat
  • Couverts
    4
  • Préparation
    25 mn
  • Cuisson
    20 mn
  • Difficulté
  • Budget

Grand classique des trattoria italiennes, les spaghettis aux boulettes de viande ne sont heureusement pas interdits aux vegan : cette version fondante, bien parfumée et très réconfortante, au seitan et aux haricots rouges, n’a absolument rien à envier à l’originale.

    Pour les boulettes
    • 280 gr de seitan
    • 2 échalotes
    • 1 gousse d'ail
    • 3 c. à soupe d'huile d'olive
    • 1 c. à soupe concentré de tomate
    • 1 c. à soupe paprika fumé
    • 2 c. à café de tamari
    • 200 gr de haricots rouges cuits
    • 2 c. à soupe de parmesan végétal ou 1 cuil. à soupe de levure maltée
    • 1 c. à soupe poudre d'amandes
    • 2 c. à soupe persil ciselé
    • Sel et poivre
    Sauce tomate
    • Voir recette
    Pâtes
    • 400 gr spaghettis
    Préparation

    Préparez les boulettes: épluchez et dégermez l’ail, épluchez les échalotes. Émincez-les, faites-les blondir 3 à 4minutes dans 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

    Ajoutez le concentré de tomate, le paprika et le tamari, remuez et ôtez du feu

    Découpez le seitan en morceaux et mettez-les dans le bol du mixeur avec les haricots (rincés et égouttés s’ils sont en conserve ou en bocal), le parmesan végétal et le mélange aux échalotes, salez et poivrez.

    Mixez par à-coups afin de hacher la préparation, ajoutez le persil et mixez de nouveau rapidement afin de bien incorporer tous les éléments.

    Formez des boulettes avec les mains humides, puis faites-les cuire 6 à 7minutes sur toutes leurs faces, dans une poêle antiadhésive avec l’huile d’olive restante.

    Ajoutez la sauce tomate et réchauffez avec les boulettes.

    Faites cuire les spaghettis comme indiqué par le fabricant, égouttez-les en conservant un fond d’eau de cuisson et servez avec les boulettes à la sauce tomate.

    Vous pouvez les saupoudrer si souhaité d’un peu de parmesan végétal.

    Vous pouvez remplacer les haricots rouges par des pois chiches et utiliser un seitan fait maison ou celui du commerce, mais tenez compte du fait que chaque seitan a sa propre texture et que le résultat sera un peu différent à chaque fois

    Ajoutez un peu de fécule à la pâte si elle vous semble vraiment trop humide, ou un peu de concentré de tomate et de tamari dans le cas contraire.

    (©Clémence Catz)

    Pasta Vegan, Clémence Catz, aux éditions Solar, 2020

    Miam Miam !

    Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

    Inscrivez-vous gratuitement !

    Partenaire