Cheveux

Fourches, cheveux secs et abîmés... Découvrez 5 coiffures protectrices qui sauveront vos cheveux

Publié le 13 février 2019 - Mis à jour le 14 février 2019
1/8
© element5digital

1 Pourquoi faire des coiffures protectrices ?

Ce qui revient souvent quand nous parlons de cheveux, c’est leur pousse trop lente. Il y a plusieurs explications à ce phénomène : une carence, une mauvaise alimentation, de mauvais soins ou l’absence de soin capillaire… Mais aussi le phénomène de frottement qui abîme grandement la fibre capillaire et finit par casser les longueurs et rendre fourchues nos pointes. Le vent, les écharpes, les sangles de sac à mains, les cheveux qui se coincent dans la fermeture éclair des manteaux et même les frottements de notre tête sur l’oreiller abîment nos cheveux

© Artursfoto

2 Comment y remédier ?

En prenant soin de nos cheveux ! Simplement en les coiffant mieux : avec des coiffures protectrices.

C’est-à-dire toutes les coiffures qui protégeront tout ou partie de nos cheveux. Certaines vont protéger les pointes (par l’effet de masse), d’autres vont protéger les petits cheveux de la nuque, leur permettant alors de pousser sans se casser.
Le but étant de varier les coiffures pour protéger l’ensemble des cheveux et d’adapter les coiffures aux situations. Mais aussi garder quelques règles simples en tête pour avoir de beaux cheveux : passer au naturel pour les lavages, espacer les shampoings, ne pas avoir peur du sébum, démêler délicatement ses cheveux, boire suffisamment d’eau, utiliser des élastiques sans attache métallique et être patiente !

Voici quelques exemples de coiffures simples et efficaces.

© Les carnets de Blandine

3 Les tresses

Une tresse simple en base de la nuque permettra de protéger les petits cheveux mais aussi les longueurs.
Les tresses de chaque côté de la tête permettront de protéger les cheveux des tempes, ceux qui se cassent avec le frottement de la nuit. On peut les rassembler en une seule tresse ou les laisser individuellement libres.
Plus facile : la queue de cheval tressée. Elle permet de bien tenir nos cheveux, tout en ayant les longueurs maintenues dans la tresse.

© Les carnets de Blandine

4 Les chignons

Ma coiffure préférée pour le quotidien avec les enfants.

Les chignons escargots sont simples à réaliser.

En haut, voir au sommet du crâne il est parfait pour la nuit.
Il suffira de bien rassembler ses pointes dans le chignon afin de les préserver.
En bas, il fait plus élégant pour la journée.

© Les carnets de Blandine

5 Le kardoune

Coiffure de l’Afrique du nord.
Le kardoune/cardoun/kardoun est une bande de tissu initialement utilisée pour lisser les cheveux. Il sert aussi à protéger nos chevelures la nuit ou le jour lors de grand vent.
Je le positionne sur le côté pour dormir ou centré au dos lors de balade en forêt. Il est rapide à mettre en place une fois le coup de main pris.

© Les carnets de Blandine

6 Le paranda

Le paranda est un accessoire de décoration pour les coiffures de femmes. Il vient d’Inde.

Il se fabrique soi-même facilement avec des fils de laines ou des lambeaux de tissus doux. A 3 brins longs, il s’insère dans une tresse afin de la gonfler et d’envelopper les cheveux pour les protéger.
J’en ai fabriqué plusieurs, car c’est une coiffure que j’aime beaucoup. Le marron est en laine et s’accorde avec mes cheveux ce qui peut donner une illusion de cheveux très longs. Le blanc est en lame de tissu d’une ancienne jupe. J’en ai un rose en bande de soie, très charmant.
Je porte le paranda dans la vie quotidienne, pour les courses ou aller au travail. Suivant les couleurs et le style que vous lui donnez, il peut passer partout !

© Abbasm

7 Le foulard

Carré de soie ou de satin, ou simple foulard noué, les tissus peuvent orner et barder nos cheveux. Inclus dans une tresse, enveloppant nos cheveux ou simplement nouer à l’avant de la tête, il permet de protéger très efficacement nos cheveux ! Un foulard en satin ou en soie mis à plat sur son oreiller (puis noué au dos de celui-ci) permet d’amoindrir les frottements : le satin ou la soie, sont moins « abrasifs » que le coton ou le lin, qui sont des matières plus brutes.

8 Abonnez-vous à FemininBio magazine !

L'hiver, c'est le froid, le frottement des vêtements et les bonnets qui les maltraitent. L'été, c'est le soleil, le chlore et le sel marin qui les font souffrir. Toute l'année, nous malmenons nos cheveux et tentons pourtant d'utiliser les meilleurs produits. Mais les coiffures peuvent elles aussi aider à les réparer.

1. Pourquoi faire des coiffures protectrices ?

Ce qui revient souvent quand nous parlons de cheveux, c’est leur pousse trop lente. Il y a plusieurs explications à ce phénomène : une carence, une mauvaise alimentation, de mauvais soins ou l’absence de soin capillaire… Mais aussi le phénomène de frottement qui abîme grandement la fibre capillaire et finit par casser les longueurs et rendre fourchues nos pointes. Le vent, les écharpes, les sangles de sac à mains, les cheveux qui se coincent dans la fermeture éclair des manteaux et même les frottements de notre tête sur l’oreiller abîment nos cheveux.

2. Comment y remédier ?

En prenant soin de nos cheveux ! Simplement en les coiffant mieux : avec des coiffures protectrices.
C’est-à-dire toutes les coiffures qui protégeront tout ou partie de nos cheveux. Certaines vont protéger les pointes (par l’effet de masse), d’autres vont protéger les petits cheveux de la nuque, leur permettant alors de pousser sans se casser.

>> A lire sur FemininBio Cheveux en hiver : enfin les bons gestes

Le but étant de varier les coiffures pour protéger l’ensemble des cheveux et d’adapter les coiffures aux situations. Mais aussi garder quelques règles simples en tête pour avoir de beaux cheveux : passer au naturel pour les lavages, espacer les shampoings, ne pas avoir peur du sébum, démêler délicatement ses cheveux, boire suffisamment d’eau, utiliser des élastiques sans attache métallique et être patiente !
Voici quelques exemples de coiffures simples et efficaces.

3. Les tresses

Une tresse simple en base de la nuque permettra de protéger les petits cheveux mais aussi les longueurs.
Les tresses de chaque côté de la tête permettront de protéger les cheveux des tempes, ceux qui se cassent avec le frottement de la nuit. On peut les rassembler en une seule tresse ou les laisser individuellement libres.

Plus facile : la queue de cheval tressée. Elle permet de bien tenir nos cheveux, tout en ayant les longueurs maintenues dans la tresse.

4. Les chignons

La coiffure préférée pour le quotidien avec les enfants. Les chignons escargots sont simples à réaliser.

>> A lire sur FemininBio Poudres végétales et argiles pour laver et fortifier ses cheveux 

En haut, voir au sommet du crâne il est parfait pour la nuit.
Il suffira de bien rassembler ses pointes dans le chignon afin de les préserver.
En bas, il fait plus élégant pour la journée.

5. Le Kardoune

Coiffure de l’Afrique du nord. Le kardoune/cardoun/kardoun est une bande de tissu initialement utilisée pour lisser les cheveux. Il sert aussi à protéger nos chevelures la nuit ou le jour lors de grand vent.

Je le positionne sur le côté pour dormir ou centré au dos lors de balade en forêt. Il est rapide à mettre en place une fois le coup de main pris.

6. Le paranda

Le paranda est un accessoire de décoration pour les coiffures de femmes. Il vient d’Inde.
Il se fabrique soi-même facilement avec des fils de laines ou des lambeaux de tissus doux. A 3 brins longs, il s’insère dans une tresse afin de la gonfler et d’envelopper les cheveux pour les protéger.

J’en ai fabriqué plusieurs, car c’est une coiffure que j’aime beaucoup. Le marron est en laine et s’accorde avec mes cheveux ce qui peut donner une illusion de cheveux très longs. Le blanc est en lame de tissu d’une ancienne jupe. J’en ai un rose en bande de soie, très charmant.
Je porte le paranda dans la vie quotidienne, pour les courses ou aller au travail. Suivant les couleurs et le style que vous lui donnez, il peut passer partout !

7. Le foulard

Carré de soie ou de satin, ou simple foulard noué, les tissus peuvent orner et barder nos cheveux. Inclus dans une tresse, enveloppant nos cheveux ou simplement noué à l’avant de la tête, il permet de protéger très efficacement nos cheveux ! Un foulard en satin ou en soie mis à plat sur son oreiller (puis noué au dos de celui-ci) permet d’amoindrir les frottements : le satin ou la soie, sont moins « abrasifs » que le coton ou le lin, qui sont des matières plus brutes.

 

Blandine est la créatrice du blog « Les Carnets de Blandine ». Passionnée par la nature, la beauté au naturel et les petites choses de la vie qui nous rendent heureux.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

 

Articles du dossier Cheveux naturels et bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte