Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Alimentation

Sodexo dit non aux oeufs de batterie

Vers la fin des oeufs en batterie ?
Pixabay
Mon animal et moi
Marion Mancho
Marion Mancho
le 02 août 2016
C'est une première pour une multinationale française ! Quelques mois après l'annonce de Monoprix, le géant de la restauration Sodexo renonce lui aussi aux oeufs de poules élevées en batterie.

Partenaire

Un an. 250 millions d'oeufs. 850 000 poules en cage. Cela représente le passé pour Sodexo. En effet, le leader mondial de la restauration Sodexo n'utilisera plus d'oeufs de batterie. L'entreprise française s'engage à renoncer aux oeufs de poules d'élevage dans les 80 pays où elle sert ses millions de repas. A la place, la multinationale a décidé de s'approvisionner chez les éleveurs locaux. 

Le changement de conditions de vie des gallinacés devrait s'opérer d'ici 2025. Une avancée considérable dans le milieu de l'alimentaire international ! L'association française L214 n'a pas manqué de se réjouir de cette annonce : “L’engagement de Sodexo représente une avancée majeure et un signal pour l’industrie agroalimentaire dans son ensemble. La maltraitance animale de masse que constitue l’élevage en cage est inéluctablement vouée à disparaitre.” déclare Brigitte Gothière, porte-parole de L214.

Attention toutefois, si les poules ne sont plus en cage, elles peuvent malgré tout vivre dans des bâtiments fermés sous la lumière électrique. Même si Sodexo promet de consulter les associations de défense des animaux, on est encore loin des élevages bio ou en plein air. 

Pour aller plus loin sur FemininBio :

Sujets
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire