Santé naturelle

Epinards, kiwi, chou... 11 aliments anti-cancer à privilégier

Publié le 19 août 2020
1/11
© ponce_photography / pixabay

1 Les épinards

Les épinards contiennent de la chlorophylle qui draine les toxines associées au cancer. Selon une étude de l’université d’Etat de l’Oregon, une consommation régulière d’épinards permettrait ainsi de parer les risques de cancer émanant de notre environnement.

© Pixabay

2 Le kiwi

Selon une étude menée par l’université d’Oslo, le kiwi  empêche l'oxydation du sang, ce qui en fait un puissant allié contre certains types de cancer qui résultent d’une oxydation de l’ ADN.

© Pixabay

3 Le chou

Selon l’agence internationale de recherche contre le cancer, à Lyon, les légumes crucifères auraient des effets positifs sur le cancer du poumon.

© Pixabay

4 L'asperge

La vitamine B9 contribue également à prévenir les cancers du poumon, du colon ou encore de l’utérus. L’asperge comporte des pigments caroténoïdes, comme la bêta-carotène, la lutéine, la zéaxanthine ainsi que la capsanthine. Certaines recherches ont démontré que la consommation d’aliments riche en caroténoïdes entraînerait une diminution des risques de contracter certains cancers. La saponine contenue dans ce légume, accentue cette vertu grâce à ses effets toxiques sur certaines cellules cancéreuses humaines.

© Pexels / pixabay

5 La courgette

La courgette jouit de précieux antioxydants pour l'organisme. Composés phénoliques, carothénoïdes, et flavonoïdes : ces antioxydants aideraient à lutter contre les effets dommageables des radicaux libres. Ils participeraient également à la prévention de certains cancers et maladies cardio-vasculaires.

© Desertrose7 / pixabay

6 La betterave

De nombreuses études prouvent que la consommation de betterave participe à prévenir certains cancers comme celui de la peau, des poumons et du colon. Selon une étude de l'université d'Howard, la bétacyanine freine la prolifération des cellules cancérigènes. Consommer de la betterave quotidiennement réduit considérablement le risque de cancer.

© Pixabay

7 La myrtille

De récentes recherches ont démontrer la corrélation entre la consommation de myrtille et la prévention de certains cancers. Bonne source d'antioxydants, il est apparu que celle-ci permettait de ralentir considérablement le développement du cancer du sein en particulier. Sa consommation serait également associée à une diminution du risque de métastases.

© jackmac34 / pixabay

8 La blette

Source naturelle d'acides phénoliques et de flavonoïdes, la blette est un très bon antioxydant. Ces composés phénoliques protègent notamment les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Certaines études ont notamment démontré le pouvoir d'inhibition de la blette rouge sur la multiplication des cellules cancérigènes. Ingérée régulièrement, la blette permet également de limiter l'apparition de maladies cardiovasculaires et autres maladies liées au vieillissement.

© ulleo / pixabay

9 Le panais

L'apigénine contenue dans le panais participerait à la prévention de certains cancers. Différentes études ont démontré les bienfaits d'une alimentation riche en apigénine contre la progression des cellules cancéreuses. Par ailleurs, certains composés comme le falcarinol présent dans ce légume renforce cet aspect préventif.

© Scott Webb / pixabay

10 L'ananas

L'ananas contient de la bromélaïne, une enzyme qui permettrait de lutter naturellement contre les cellules cancéreuses, notamment le cancer du côlon, du sein et de l'abdomen.

© MissSuki / pixabay

11 Le fruit de la passion

Riche en antioxydants, le jus de fruit de la passion peut diminuer la croissance de cellules cancéreuses. Certaines études ont montré qu'il pouvait augmenter l'activité d'une enzyme qui les détruirait.

L'alimentation joue un rôle primordial sur la santé de l'organisme. Pour prévenir des cancers, il vaut mieux bien choisir le contenu de votre assiette. On privilégie donc des aliments riches en antioxydants et en fibres.

1. Les épinards

Les épinards contiennent de la chlorophylle qui draine les toxines associées au cancer. Selon une étude de l’université d’Etat de l’Oregon, une consommation régulière d’épinards permettrait ainsi de parer les risques de cancer émanant de notre environnement.

2. Le kiwi

Selon une étude menée par l’université d’Oslo, le kiwi  empêche l'oxydation du sang, ce qui en fait un puissant allié contre certains types de cancer qui résultent d’une oxydation de l’ ADN.

3. Le chou

Selon l’agence internationale de recherche contre le cancer, à Lyon, les légumes crucifères auraient des effets positifs sur le cancer du poumon.

4. L'asperge

La vitamine B9 contribue également à prévenir les cancers du poumon, du colon ou encore de l’utérus. L’asperge comporte des pigments caroténoïdes, comme la bêta-carotène, la lutéine, la zéaxanthine ainsi que la capsanthine. Certaines recherches ont démontré que la consommation d’aliments riche en caroténoïdes entraînerait une diminution des risques de contracter certains cancers. La saponine contenue dans ce légume, accentue cette vertu grâce à ses effets toxiques sur certaines cellules cancéreuses humaines.

5. La courgette

La courgette jouit de précieux antioxydants pour l'organisme. Composés phénoliques, carothénoïdes, et flavonoïdes : ces antioxydants aideraient à lutter contre les effets dommageables des radicaux libres. Ils participeraient également à la prévention de certains cancers et maladies cardio-vasculaires.

6. La betterave

De nombreuses études prouvent que la consommation de betterave participe à prévenir certains cancers comme celui de la peau, des poumons et du colon. Selon une étude de l'université d'Howard, la bétacyanine freine la prolifération des cellules cancérigènes. Consommer de la betterave quotidiennement réduit considérablement le risque de cancer.

7. La myrtille

De récentes recherches ont démontrer la corrélation entre la consommation de myrtille et la prévention de certains cancers. Bonne source d'antioxydants, il est apparu que celle-ci permettait de ralentir considérablement le développement du cancer du sein en particulier. Sa consommation serait également associée à une diminution du risque de métastases.

8. La blette

Source naturelle d'acides phénoliques et de flavonoïdes, la blette est un très bon antioxydant. Ces composés phénoliques protègent notamment les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Certaines études ont notamment démontré le pouvoir d'inhibition de la blette rouge sur la multiplication des cellules cancérigènes. Ingérée régulièrement, la blette permet également de limiter l'apparition de maladies cardiovasculaires et autres maladies liées au vieillissement.

9. Le panais

L'apigénine contenue dans le panais participerait à la prévention de certains cancers. Différentes études ont démontré les bienfaits d'une alimentation riche en apigénine contre la progression des cellules cancéreuses. Par ailleurs, certains composés comme le falcarinol présent dans ce légume renforce cet aspect préventif.

10. L'ananas

L'ananas contient de la bromélaïne, une enzyme qui permettrait de lutter naturellement contre les cellules cancéreuses, notamment le cancer du côlon, du sein et de l'abdomen.

11. Le fruit de la passion

Riche en antioxydants, le jus de fruit de la passion peut diminuer la croissance de cellules cancéreuses. Certaines études ont montré qu'il pouvait augmenter l'activité d'une enzyme qui les détruirait.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Le pouvoir des aliments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !