Partenaire
Inspirer, Faire du bien

BLOG

Sarah Toumi : Je suis inspirée par les femmes qui sont prêtes à faire bouger les lignes.

Sarah Toumi est Fondatrice d’Acacias for All
Sarah Toumi
Métamorphose, le podcast d’Anne Ghesquière
Anne Ghesquière
Anne Ghesquière
le 29 mai 2015
Sarah Toumi est Franco-Tunisienne. Entrepreneure social et Ashoka fellow, elle est fondatrice d’Acacias for All, activiste du changement climatique et féministe musulmane. Elle fait partie des 9 modèles féminins sélectionnés par le W(e) Talk Event. Nous vous donnons rendez-vous le 30 mai 2015 à l’Archipel où j’aurai le plaisir de la présenter avant son intervention. Interview.

Partenaire

Quel est votre parcours ?

Je suis née en France d'un père tunisien et d'une mère bretonne. J'ai créé ma première association à l'âge de 11 ans en Tunisie. Pendant mes études à la Sorbonne, j'ai créé DREAM un incubateur de projets sociaux et environnementaux qui avait vocation à promouvoir une consommation éclairée. Je suis partie en 2012 en Tunisie après mes études, pour me dédier à temps plein au développement de mon entreprise sociale Acacias for All. 

Quand avez-vous eu un déclic, qu'est ce qui a changé votre vie ?

Quand j'avais 9 ans, j'ai découvert la Tunisie et le village de mon grand-père. Pour la première fois de ma vie je découvrais ce que voulait dire les mots "inégalité", "injustice", "pauvreté". Le plus grand déclic de ma vie a eu lieu suite au décès de mon père en 2012 quand j'ai pris la décision de m'installer en Tunisie et d'abandonner la vie parisienne au profit de la campagne tunisienne. 

Quelle est votre mission ?

Je travaille avec des hommes et femmes (surtout des femmes) agriculteurs qui veulent devenir des acteurs du changement et s'en sortir. A travers un programme de reforestation, des formations et de l'accompagnement, nous offrons à ces personnes l'opportunité de restaurer leur environnement en luttant contre la désertification et en générant des revenus leur permettant de mener une vie décente. Je fais ce qu'on appelle de l'accompagnement des populations pour s'adapter au changement climatique. 

Qu'est ce qui vous inspire et vous fait bouger ?

Je suis inspirée par les femmes qui sont prêtes à faire bouger les lignes mais ne savent pas par où commencer. Elles me donnent envie de bouger à leur côté et partager mon expertise pour les aider à atteindre leur but. Je suis inspirée par ma grand-mère, qui s'est battue toute sa vie pour offrir une vie digne à ses enfants, et a planté des milliers d'arbres de ses mains, des arbres dont nous mangeons les fruits aujourd'hui. 

Pourquoi participer au W(e) Talk Event

J'ai envie de partager mon histoire, parait-il qu'elle est hors du commun et permettra d'inspirer des personnes normales qui veulent faire des choses extra-ordinaires. 

Quelle est votre vision de l'avenir du féminin ?

Il n'y a pas d'avenir sans féminin. Le présent n'est pas bien rose, partout dans la planète les femmes et filles sont discriminées. Même en France, le combat est encore long. 

Votre plus grande espérance ?

Je porte beaucoup d'espoir dans mon projet car il pourrait bien changer la face du Maghreb, et la vie de centaines de milliers de personnes. 

Pour vous changer le monde, c'est quoi ?

Changer le monde c'est commencer par se changer soi-même, puis trouver des solutions aux problèmes des autres. Je change le monde chaque jour, j'essaye de le faire bien. 

Une femme qui vous inspire ?

Alaa Murabit, la fondatrice de The Voice of Lybian Women. Née au Canada, elle a à peine 25 ans et est revenue vivre en Lybie où elle affronte le pire pour défendre les droits de ses congénères. C'est une grande source d'inspiration et de courage. 

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire