Astrologie

Optimiser ses récoltes de jardinage grâce au calendrier lunaire

Publié le 5 mars 2020
Rédactrice chez FemininBio et étudiante en journalisme. D'une nature curieuse je suis passionnée par la presse et la radio, car l'actualité ne s'arrête jamais.
Vivez encore plus proche de la nature et jardinez en respectant l’environnement grâce au calendrier lunaire.
Vivez encore plus proche de la nature et jardinez en respectant l’environnement grâce au calendrier lunaire.
© b3njamin

Potager, légumes, fleurs... Les végétaux voient leur vigueur dépendre des phases de la Lune, une situation similaire pour les phénomènes tels que les marées ou la pousse des cheveux. A quoi sont dû tous ces changements ? Apprenez à suivre les influences lunaires pour jardiner selon la position de l'astre de la nuit.

La lune exercerait une certaine influence sur la Terre, qui rythme la vie de l’homme, et a pour but de rester en harmonie avec la Nature. Beaucoup de jardiniers amateurs ou professionnels se basent sur le calendrier lunaire.

Il permet d’anticiper sur les réapprovisionnements à faire (semences , engrais…) et fait partie intégrante des outils de jardin. Chaque jour des travaux sont à effectuer au potager, au verger comme au jardin d'ornement en fonction de la position et du mouvement de la lune. 

Calendrier lunaire : s'organiser en fonction des jours

Cet outil prend en compte l’impact, réel ou mis en doute, de la Lune sur les plantes et les cultures pendant les phases "croissantes-décroissantes". C'est la constellation devant laquelle se situe la Lune, qui conditionne les jours « feuille », jours « fruits », jours « racines » et jours « fleurs » et les travaux qui vont avec :
 

  • En jour Fleurs : Privilégiez la plantation, la taille, ou la récolte des arbustes du jardin d’ornement ainsi que toutes les plantes vivaces et des légumes fleurs comme l’artichaut, le brocoli ou le chou-fleur..
     
  • En jour Feuilles : Occupez-vous de la pelouse, les arbustes d’ornement et les légumes feuilles comme la salade ou le chou.
     
  • En jour Fruits : Faire le tour les arbustes fruitiers et les petits fruits, ainsi que les légumes fruits comme la tomate, la courgette, l’aubergine. 
     
  • En jour Racines : Apportez un soin tout particulier aux carottes, radis, navets, pommes de terre et aux bulbes à fleurs comme les tulipes et les crocus du printemps, les dahlias et les cannas de l’été.

>> A lire sur FemininBio Jardinage bio: 10 femmes nous donnent leurs astuces écolo
 

Ensuite il faut également faire attention aux phases montantes et descendantes pour respecter au mieux l'environnement : 

  • En lune descendante (récolter pour conserver) : c'est la période favorable pour bouturer, enrichir le sol, éclaircir les semis, repiquer, planter, tailler, diviser. Mais aussi Planter les vivaces et les arbustes à fleur. Une phase qui donne de la vitalité aux plantes.
     
  • En Lune descendante (récolter pour consommer) : les parties enterrées profitent de l’effet lunaire, repiquez, élaguez, semez, fertilisez, taillez. Mais c'est aussi le bon moment pour faire ses confitures car les fruits sont très parfumés.
     

Ces méthodes de jardinage sont respectueuses de l’environnement et suivent le rythme des saisons adaptées au climat de votre région et au sol de votre jardin. ​

Précaution : Il faut éviter de jardiner 5 à 6h avant et après un noeud lunaire, un apogée ou un périgée. Et 4 jours par mois il vaut mieux s’abstenir de jardiner, c'est le moment de se reposer.

Astuce : N'hésitez pas à consulter le calendrier lunaire, vous y trouverez tous les récapitulatifs des périodes à privilégier pour un meilleur jardinage et vivre encore plus proche de la nature.
 

Plus d'information sur le lien entre le jardinage et la lune sur Rustica 
 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Lune : pouvoir céleste
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte