Jardinage urbain

5 conseils pour cultiver ses plantes en ville et créer son potager de balcon

Publié le 27 mars 2019 - Mis à jour le 15 mai 2019
Cindy Chapelle est sophrologue, auteure d'ouvrages bien-être et anime le site www.laslowlife.fr. Par l'écriture et par l'intermédiaire d'ateliers et de conférences, elle invite à un art de vivre simple et heureux sur le chemin de la slow life.
"Une façon de retisser du lien avec la nature"
"Une façon de retisser du lien avec la nature"
© Artur Aleksanian / Unsplash

Pas besoin d'être à la campagne pour jardiner : plantes aromatiques, légumes, fleurs comestibles... on peut cultiver un vrai potager sur son balcon ! Voici 5 conseils pour oser se lancer.

Au printemps, on ne résiste plus à l’envie de pointer son nez dehors et de plonger les mains dans la terre ! En cette saison propice au jardinage, il n’y a aucune raison de se priver d’un petit potager même lorsque l’on vit en appartement. Découvrez quelques bons conseils pour inviter la nature dans votre cocon.

>> Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio ! 

1. Pourquoi cultiver un petit potager ?

Que vous ayez un petit ou grand balcon, vous allez pouvoir exprimer vos talents de jardinier(e) en herbe ! Cultiver un petit potager est profondément enrichissant. C’est tout d’abord une activité slow qui invite à prendre le temps de préparer son jardin suspendu et de le voir s’exprimer et évoluer au fil des jours et des semaines.

>> A lire sur FemininBio : Jardinage écolo : 6 box à cultiver

C’est aussi une façon de retisser du lien avec la nature, d’une part en passant plus de temps dehors, mais aussi en étant plus relié aux éléments (vent dominant, type d’ensoleillement, conditions météo). Et puis, jardiner, qu’on se le dise, c’est une formidable activité contemplative pleine de poésie et propice au partage. Quel plaisir vous aurez à inviter vos ami(e)s pour un apéritif-jardinier avec des tomates cocktail à picorer !

2. Commencez par vous équiper

Selon la taille de votre balcon et vos envies de semis et plantation, équipez-vous de pots, jardinières ou carrés de culture. Il existe également des contenants souples spécialement conçus pour cultiver sur un balcon. Des gants ainsi qu’un kit de petits outils de jardinage vous seront bien utiles. Pensez au drainage (notamment pour éviter le pourrissement des racines) et placez des billes d’argile au fond de vos pots de culture. Côté terre, il n’est pas évident de trouver du terreau de qualité. Privilégiez un terreau potager (avec l’indication pour « agriculture biologique ») et éventuellement agrémentez-le de terre de jardin d’une personne de votre entourage.

3. Ouvrez grand la porte aux aromatiques

Commencez à planter des aromatiques au cœur de votre potager sur balcon. Vous pouvez même en cultiver en pot dans votre intérieur voire suspendre des jardinières d’aromatiques à vos fenêtres. Basilic, persil, menthe et autres feront pétiller vos assiettes de crudités ! Vous pouvez également procéder par semis pour le basilic par exemple. Cela vous permettra de suivre le cycle complet de la plante. L’entretien des aromatiques est aisé. Un petit arrosage régulier suffit à les voir pousser.

4. Cultivez pour régaler vos papilles

Cultiver sur un balcon nécessite de faire des choix pour des raisons pratiques. Planter des pommes de terre n’est par exemple pas du tout adapté. Privilégiez les aromatiques, les salades, les radis, les tomates mais aussi les fraisiers, les poirées et autres.

>> A lire sur FemininBio : Créer une jardinière d'aromatiques

Créez un petit potager plein de charme en plaçant par exemple des fraisiers dans un pot suspendu, en faisant courir un framboisier sur un treillage mural ou encore en semant ou en plantant des fleurs comestibles telles que la bourrache ou la capucine. Un jardin se doit d’être beau pour être d’autant plus gourmand !

5. Amusez-vous et faites des expériences

Quel plaisir de cultiver votre petit potager et de le voir évoluer… Prenez plaisir à vous installer sur votre balcon et à observer vos plantations. Des butineuses par-ci, de premières fleurs par-là, le jardin offre chaque jour son lot de surprises. Amusez-vous à faire vos propres expériences en semant quelques graines d’épinard dont les feuilles crues viendront agrémenter vos salades. Plantez par exemple une betterave et réservez un grand espace à un plant de courgette qui ne se gêne pas pour prendre ses aises ! Jouez également sur le décalage et la continuité de la récolte en semant par exemple des radis tous les 15 jours.

Un petit potager sur un balcon est vraiment une belle expérience à vivre. Une occasion d’intégrer la slow life dans son quotidien en vivant au présent, en se connectant à la nature et en savourant le plaisir simple de croquer dans une tomate bien juteuse et pour le coup, locale !

Prêt(e) à tenter l’expérience ?
Pour plus de conseils "slow", retrouvez le blog de Cindy LaSlowLife
 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

 

Articles du dossier Vivez slow : les conseils de Cindy Chapelle
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !