Olfactothérapie

Olfactothérapie : sentir pour se sentir bien

Publié le 18 juillet 2019
"Un moment de calme intérieur et de rencontre avec l’âme de la plante"
"Un moment de calme intérieur et de rencontre avec l’âme de la plante"
© unsplash / primal_harmony

Créée par Gilles Fournil en 1992, l’olfactothérapie est une méthode psycho-émotionnelle qui utilise les odeurs, et tout particulièrement les huiles essentielles, pour soulager de nombreux troubles et pacifier les nœuds du passé qui encombrent notre présent.

Retrouvez cet article dans le magazine FemininBio #23 juin-juillet 2019
>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

Il faut dire qu’aujourd’hui, nous sommes sur-sollicités à travers notre mental et notre cerveau cognitif (celui de la pensée et du raisonnement). Alors, quand l’émotion submerge l’esprit, quand le stress nous empêche d’avancer, on adopte l’olfactothérapie ! Car les odeurs “parlent” directement à notre cerveau limbique, le fameux cerveau émotionnel, et peuvent ainsi réguler nos angoisses et nos états de stress.

Les huiles essentielles, infirmières de l’âme

Elles sont une vraie solution naturelle pour travailler au quotidien notre harmonie intérieure, pour prendre soin de notre être profond. En nous mettant en contact avec nos mémoires enfouies, en réveillant en nous des souvenirs bien cachés parce que douloureux, mais aussi en influençant directement notre état affectif ou notre humeur, elles ont une véritable action psycho-émotionnelle qui nous permet de réaliser un véritable travail sur nous, pour évoluer vers davantage de sérénité et de bien-être dans notre vie.

Comment utiliser les huiles essentielles pour se sentir mieux ?

Lorsque l’on respire une huile essentielle, les molécules aromatiques inhalées traversent la muqueuse olfactive pour rejoindre le cerveau limbique, l’hypothalamus, et provoquent alors une réaction émotionnelle. L’idéal est de pratiquer une respiration consciente directement au-dessus du flacon de l’huile essentielle que vous aurez choisie : comptez jusqu’à 5 en inspirant, puis jusqu’à 5 en expirant, 5 fois de suite. Veillez à avoir une respiration calme, ample et souple. L’inhalation doit être un moment de calme intérieur et de rencontre avec l’âme de la plante.

Quelques exemples d’huiles essentielles intéressantes en olfactothérapie :

  • L’encens oliban (Boswellia carterii) : harmonisante du système nerveux, elle dissout les tensions nerveuses et les angoisses ;
  • La bergamote (Citrus bergamis L.) : apaisante, calmante, optimisante et positivante en cas de baisse de moral, d’angoisses, de stress. Elle aide à trouver confiance en soi ;
  • L’épinette noire (Picea mariana) : positivante et neurotonique, elle aide à tonifier le mental et à retrouver la clarté d’esprit ;
  • Le gingembre papillon (Hedychium Coronarium) : antistress et relaxante, elle possède une puissante d’action psycho-émotionnelle et sur le système nerveux.

Pour en savoir plus : "Guide d’olfactothérapie – le pouvoir des parfums sur nos émotions" de Sophie Macheteau aux éditions Rustica, 96 pages, 12,95 €

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Huile essentielle
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte