Slow sex

Faire l'amour en conscience : profiter des vacances pour se retrouver dans son couple

Publié le 10 août 2017 - Mis à jour le 14 février 2020
Cindy Chapelle est sophrologue, auteure d'ouvrages bien-être et anime le site www.laslowlife.fr. Par l'écriture et par l'intermédiaire d'ateliers et de conférences, elle invite à un art de vivre simple et heureux sur le chemin de la slow life.
L'été, prenez le temps de faire vivre l'amour au sein de votre couple
L'été, prenez le temps de faire vivre l'amour au sein de votre couple
© Pixabay

La pleine conscience s’exprime dans tous les domaines de notre existence, y compris dans notre vie intime ! En vacances on est plus détendu, plus inspiré pour offrir une plus grande place au slow love.

L’été, le stress s’évapore et l’on se retrouve pleinement disponible pour sa/son partenaire. Ces moments à deux peuvent alors s’accorder sur le rythme estival… Ralentir et décupler son plaisir, on essaye le slow sex ?

Un souffle de liberté pour se rencontrer

Faire l’amour en conscience, c’est tout l’objet du slow sex. On a le temps et on le prend ! On emprunte le chemin du désir en se déconnectant du reste pour vivre une parenthèse sensuelle. On s’assure de ne pas être dérangé notamment en coupant les smartphones et on prend le temps de se retrouver.

Une touche de lenteur pour se redécouvrir

Ralentir pour éveiller sa conscience à l’instant et ainsi être plus relié à ses sensations, ses émotions ainsi qu’à celles de son/sa partenaire. On prend le temps de se « rencontrer », de se (re)découvrir lentement, de stimuler ses sens. Le toucher avec les caresses, les massages, mais pas que. Les regards se croisent, les lèvres se goûtent… Les sens s’éveillent en humant la peau de l’autre, en murmurant… Une relaxation progressive qui détend le corps et fait tomber d’éventuelles barrières. On laisse le moment infuser : se retrouver en pleine confiance et explorer son corps en même temps que celui de son/sa partenaire. Le sensoriel se joint au sensuel.

Un plaisir partagé pour se rapprocher

Le slow sex invite à savourer l’instant. Ni objectif, ni attente particulière (il n’est point question de performance), on vit le moment présent en se reliant pleinement à son corps, à ses sensations mais aussi en étant attentive au ressenti, aux signes de plaisir de son/sa partenaire. On laisse naître le désir, on lui offre du temps et de l’espace. On est soudain pleinement présent à l’autre et réciproquement. On ressent intensément ce moment de communion intime.

Une bulle d’intimité pour renforcer les liens

Ces instants sont précieux et rappellent, si besoin, que vous êtes bien plus que deux êtres vivants ensemble. Ils sont autant d’instants que vous seuls partagez, autant de moments intenses qui vous appartiennent. Ils enrichissent vos liens et construisent votre histoire commune.

Retrouvez Cindy Chapelle sur son blog, La slow life

Articles du dossier Vivez slow : les conseils de Cindy Chapelle
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte