Epidémie

Origine et gestion de nos émotions : comment le confinement a t-il tout bousculé ?

Publié le 27 avril 2020
Auteure du livre autobiographique "Du chaos à l’éveil spirituel" édité chez Exergue, maître de stage et conférencière, Aline Peugeot, de la famille des automobiles du même nom, a très rapidement été médiatisée tant son parcours atypique et la justesse de ses perceptions ont suscités l’intérêt de tous après quelques années en qualité de médium.
"Résister aux caprices puérils de l’attrait pour l’interdit"
"Résister aux caprices puérils de l’attrait pour l’interdit"
© Tengyart

Stress, manque, peur de l'inconnu, syndrome du FOMO (Fear of missing out, entendez "peur de rater quelque chose"), le confinement nous aura fait voyager à travers nos différentes émotions. Véritable moment d'introspection, cette quarantaine a permis de se confronter à des sensations refoulées, et d'apprendre à gérer son stress.

"Ce qui fait l'homme, c'est sa grande faculté d'adaptation", disait Socrate, or il semblerait que le confinement que nous vivons actuellement mette à rude épreuve cette capacité pourtant présente en chacun de nous et qui nous a permis de perdurer jusqu’ici.
La spécificité de notre espèce se démarque également par une nature particulièrement émotionnelle qui, lorsqu’elle est perturbée, gouverne nos vies et bien souvent s’affirme dans la souffrance.

Qu’est-ce qu’une émotion

Une émotion est une réaction psychophysiologique incontrôlable qui se déclenche face à un évènement, avec cette particularité d’impliquer simultanément sensations et pensées.
Dés notre plus jeune âge nous engrangeons une multitude d’émotions qui finissent par cristalliser des sentiments en général réducteurs lorsqu’ils sont associés à des douleurs. Se sont les fameuses blessures de l’enfance décrites par Lise Bourbeau :  la trahison, le rejet, l'abandon, l'humiliation et l'injustice des notions que l’on retrouve très significativement dans les réactions que suscitent le confinement actuel.

>> A lire sur FemininBio Coronavirus : l'hypnose pour gérer le stress du confinement

Dépression écho de la tristesse, paranoïa reflet des angoisses, schizophrénie illustrée par l’attrait pour les théories du complots, sont les expressions pathologiques d’émotions  exacerbées par les circonstances que nous connaissons.

Associations mentales, théories de l’esprit, raisonnements émotionnels, cécités cognitives, notre cerveau lui-même est sous influence de notre agitation émotive faussant par la même occasion toutes nos perceptions.

Alors sommes nous condamnés à vivre en état de névrose permanente en pensant que nous n’avons pas d’autres choix que de subir nos émotions ?

Comment gérer ses émotions

Avant de pouvoir maitriser une chose il faut en comprendre le fonctionnement et dans ce domaine précis, cela nécessite d’en déterminer les véritables fondements afin de ne plus confondre projection et réalité.
Une réponse émotionnelle n’est pas un fait mais une réaction, une interprétation imprégnée de toutes sortes de croyances, conditionnements et sentiments.
Les personnes qui vivent émotionnellement ce confinement comme étant une injustice, une torture, une mise à l’écart confondent interprétation et substance.
Ils ne font que déplacer un état intérieur par exemple de victime vers une cause extérieure, démarche classique de celui qui, bien souvent par ignorance, se déresponsabilise et accuse le monde des maux qui le ronge.

Nous pouvons illustrer cette attitude par un syllogisme très simple : 

Tout n’est que souffrance dans ma vie
Or le manque de joie est une souffrance
Donc le manque de joie est ma vie

Ceci pour expliquer qu’en réalité le confinement ne fait que révéler un état intérieur déjà présent qui influe sur notre façon d’appréhender les évènements.
Celui qui par exemple ne se sera pas remis d’un abandon dans l’enfance sentira cette blessure se réouvrir et vivra l’actualité sous cet angle.

Toutes les manifestations émotionnelles sont donc informations à observer, décortiquer jusqu’à leurs causes initiales afin de s’en libérer ensuite en comprenant qu’elles ne sont plus d’actualité et appartiennent à un passé révolu.

>> A lire sur FemininBio Violence, stress, règles : comment le confinement impacte les femmes

Il n’y a que la compréhension, la prise de conscience, qui puisse délivrer des automatismes, des mémoires qui maintiennent dans la souffrance. Un temps précieux qui nous est offert durant ce confinement qui peut se révéler être une magnifique opportunité d’introspection pour en ressortir transformé voir révélé.
Porter de l’attention sur ce que nous ressentons permet de garder le contrôle sur l’impact, l’importance que nous accordons aux évènements, aux personnes, sur notre existence.
Lorsque l’émotion n’est plus une identité mais retrouve sa place de pure indication nous regagnons notre liberté et redevenons les créateurs de notre réalité en nous affranchissant de la domination de nos mécanismes inconscients.

Créer des émotions positives

Heureusement les émotions ne sont pas toutes éprouvantes et nous pouvons nous reprogrammer à chaque instant afin d’en créer des positives et constructives.
En cessant de focaliser sur nos manques par exemple nous pouvons réapprendre à ressentir de la satisfaction pour ce que nous possédons, nous en réjouir et surtout nous en servir.

Nous avons tout le temps de solliciter notre créativité, notre imagination, des facultés qui délivrent tous nos potentiels individuels avec leurs lots de plaisirs et d’accomplissements.
En comprenant que la liberté est un état d’esprit nous pouvons tous faire l’expérience de Diego derrière sa fenêtre et ressentir l’ivresse d’être libre et insaisissable quelques soit les circonstances.

Je rajouterais qu’être adulte c’est résister aux caprices puérils de l’attrait pour l’interdit et choisir en conscience de respecter les restrictions d’usages.

"Celui qui est maitre de lui-même est plus grand que celui qui est maitre du monde", Bouddha

 

Aline Peugeot est l'auteure du livre Du chaos à l'éveil spirituel paru aux éditions Guy Trédaniel, et prête sa voix dans le CD Reviviscence, la voix de l'hypnose méditative.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier DOSSIER COMPLET : Coronavirus et confinement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte