Fleurs de Bach

Réussir à s'adapter à son nouveau travail avec les fleurs de Bach

Publié le 16 avril 2018
Samira Benmahiddine est naturopathe certifiée de la Fédération française des écoles de naturopathie (FÉNA) et membre de l’association professionnelle de naturopathie OMNES. Elle est aussi conseillère en Fleurs de Bach agréée par le Centre Bach. Lors de ses consultations, des ateliers qu’elle anime ou dans les articles qu’elle rédige sur son site vivrenaturo.com, elle a à cœur de prodiguer les meilleurs conseils pour un bien-être au naturel.
© Freepik

Changement de lieu de travail, nouveaux collègues, exigences différentes... Face aux débordements émotionnels, adoptez une méthode simple et efficace pour les canaliser et vous apaiser : les fleurs de Bach ! Ici, Walnut (Noyer) pour gérer vos émotions en douceur.

"Je n’arrive pas à m’adapter à mon nouveau travail."

Nous sommes hypersensibles à l’environnement et aux émotions extérieures : "Je suis une véritable éponge". Malgré "un idéal et des ambitions bien définies dans la vie 2.0" que nous satisfaisons parfaitement, nous nous laissons soudainement envahir et influencer par des remarques telles que : "Tu ne vas tout de même pas nous faire ça ? Partir à l’autre bout du monde !", "Je serais très malheureux(se) si tu devais me quitter". Nous devenons alors très perméables et négligeons notre voix intérieure pour ne pas rendre l’autre malheureux, le décevoir, avoir l’air ridicule, etc.

Les périodes de changements sont de véritables épreuves : déménagement, rupture, changement de travail, expatriation, passages obligés de la vie comme la puberté ou la ménopause… Que ce soit au niveau mental, physique ou émotionnel, nous nous sentons ébranlés, perdus, abattus. Ces moments de vie nous bousculent et nous rendent plus fragiles.

Avec Walnut, nous gardons cette sensibilité mais la mettons à notre service ; nous apprenons à écouter notre intuition, elle est notre guide. N ous développons notre confiance intérieure et nous mettons au clair nos décisions. Nous sommes conscients que les changements sont parfois nécessaires. Nous laissons les idées et habitudes anciennes derrière nous pour pouvoir avancer. Le nouveau devient attrayant. N ous développons une fibre de précurseurs, même si ce que nous voulons mettre en place paraît ridicule ou inutile à certains, et restons convaincus qu’il s’agit du mieux à faire.

De l’état négatif : H ypersensibilité, influençabilité, difficulté d’adaptation…
À l’état positif : Adaptabilité, sentiment de protection, constance.

"Je mets en place des changements dans ma vie et je m’y tiens."

Le petit "plus" naturo
Méthode Vittoz, méditation (accepter l’impermanence), bol tibétain (rééquilibrer ses énergies), danse-thérapie, connaissance des cycles féminins… nous protègent des influences extérieures et/ou facilitent notre adaptation.

Exercice
Motivation

Christine Beraud. sophrologue.
Installé(e) confortablement sur la chaise, je ferme les yeux, ma respiration est douce et tranquille au niveau abdominal. J’accueille toutes les sensations, les perceptions même les plus fines sans a priori, sans jugement (comme si c’était la première fois). Face à la décision que je dois prendre, l’attitude que j’ai envie de changer, j’ai le libre choix d’agir, d’accueillir tous les changements bénéfiques rien que pour moi, en écoutant que ma voix intérieure. Je prends conscience de mon unicité, de mes propres capacités : confiant(e) et régénéré(e), je suis créateur(rice), réalisateur(rice) de ma propre vie lorsque j’ouvre les yeux.

Cet article est tiré du livre Gérer vos émotions avec les fleurs de Bach, de Samira Benmahiddine, paru aux éditions Rustica.

Articles du thème Fleurs de bach
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte