Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Mise en route de l’allaitement : à bas les tétines !

Ne cédez pas à la tentation des tétines et des compléments de lait artificiel

le 13 juin 2007
Tétines et compléments de lait perturbent trop souvent la mise en route de l’allaitement. A proscrire : tout ce qui n’est pas naturel dans l’alimentation de bébé, sauf indication médicale.

Partenaire

 Mise en route de l’allaitement : à bas les tétines !

La façon, dont le bébé fait fonctionner sa langue et ses mâchoires pour téter, n’est pas du tout la même au sein et au biberon. La prise d’un biberon ou d’une tétine pendant les premières semaines peut créer une ambiguïté et le bébé risque de « préférer » la facilité d’écoulement du biberon. Par ailleurs et surtout, donner un biberon est un bon moyen pour suggérer à la maman qu’elle n’a pas assez de lait. Cette baisse de confiance en sa capacité d’allaiter est une cause importante d’échecs de l’allaitement.

Si des compléments sont nécessaires, et ils le sont rarement, il faut les donner autrement qu’au biberon (à la tasse, à la cuillère, à la seringue…). On essaiera toujours de donner d’abord du lait maternel extrait manuellement et recueilli à la cuillère ou au verre.

Dr Marc Pilliot
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire