Tarot

Tarot Alchimique : quelle différence avec le tarot de Marseille ?

Publié le 7 septembre 2020
Hélène Huc est passionnée d'ésotérisme et de symbolisme depuis son plus jeune âge. Formée à une approche initiatique du tarot et au Référentiel de Naissance, elle a d'abord proposé pendant de nombreuses années des accompagnements individuels, stages et ateliers. Elle poursuit actuellement sa formation personnelle en lien avec la sexualité des femmes en tant que prêteresse-thérapeute de la rose tantrique.
Le but suprême de l'alchimiste est l'obtention de la Pierre Philosophale qui lui procurerait, entre autres, une exceptionnelle longévité.
Le but suprême de l'alchimiste est l'obtention de la Pierre Philosophale qui lui procurerait, entre autres, une exceptionnelle longévité.
© Jen Theodore

Parmi les multiples façons d'utiliser un jeu de tarot, (tarot de coaching, tarot divinatoire, tarot psychologique …) l'approche alchimique des 22 arcanes majeurs est à la fois très ancienne, très peu connue et pourtant résolument moderne. Notre spécialiste du tarot Hélène Huc nous en explique les principes.

Les liens entre le tarot de Marseille et l'alchimie remontent à la tradition hermétique des Maîtres cartiers italiens et français du 13ème et 14ème siècle. L'alchimie, en tant qu'art de transmuter le plomb en or, est une pratique qui trouve ses origines en Égypte ancienne et dont le savoir-faire s'est transmis au fil du temps de manière secrète, entre initiés, jusqu'à l'Europe du Moyen-Âge. Le but suprême de l'alchimiste est l'obtention de la Pierre Philosophale qui lui procurerait, entre autres, une exceptionnelle longévité.

L'obtention de cette pierre mystérieuse dépend non seulement du talent de l'alchimiste à effectuer toutes les opérations délicates du Grand-Oeuvre, tout en ne se limitant pas à cette seule application concrète sur les métaux, puisque la réussite du processus dépend également de l'état de conscience de l'adepte et de sa progression intérieure et spirituelle. À mesure qu'il purifie la matière (appelée « materia prima »), il doit aussi purifier son ego, ses pensées, et s'alléger de toutes ses limitations, peurs, et conditionnements. Il accède ainsi à l'Or alchimique, autrement dit son être véritable, sa conscience lumineuse, ce que le psychanalyste suisse Carl Gustav Jung appellera au XXème siècle « Le Soi ». Ainsi le processus alchimique est une véritable voie initiatique de perfectionnement, un cheminement intérieur dont les résultats sont visibles dans la matière.

>> A lire sur FemininBio Tarot de Marseille : que vous réserve la rentrée 2020 ?

Le tarot de Marseille, lorsqu'on l'envisage dans sa dimension symbolique, initiatique, et non prédictive, possède exactement la même dynamique : il s'agit d'un voyage alchimique qui commence avec le Bateleur (I) et se termine avec l'arcane du Monde (XXI), dont chaque étape raconte l'histoire de l'âme humaine en quête d'elle même, symbolisée par Le Mat, seul arcane non numéroté qui chemine inlassablement vers la liberté d'être.

Faire des ponts entre l'alchimie et le tarot permet de mieux comprendre l'un et l'autre, parfois difficiles d'accès pour les néophytes.

Ainsi, on retrouve dans le tarot les 4 phases du Grand-Oeuvre :

  • D'abord l'Oeuvre au Noir, une phase de mort symbolique où chacun doit se dépouiller de ses vieux oripeaux psychiques et inconscients, les calciner, pour mieux renaître de ses cendres. L'Arcane sans Nom (XIII) est sûrement celui qui représente le mieux cette étape parfois douloureuse mais absolument nécessaire.
  • Vient ensuite l'Oeuvre au Blanc, qui est la suite logique de cette purification où l'ego cède la place à l'âme, tout en permettant une première réunion des principes masculins et féminins en soi. On retrouve par exemple cette étape dans les arcanes de L'Impératrice (III) et de L'Empereur (IIII), couple archétypal du Roi et de la Reine qui témoignent de ces Noces Alchimiques.
  • Puis vient l'Oeuvre au Jaune, une phase qui nous fait passer de la lumière blanche de l'âme qui s'éveille, à la lumière dorée du corps qui intègre le sacré dans la chair : c'est notamment tout le message alchimique de la Maison Dieu (XVI).
  • Enfin, le processus s'achève avec l'arcane du Jugement (XX) et du Monde (XXI) sur la phase de l'Oeuvre au Rouge, celle de l'incarnation de notre essence divine au sein même de l'expérience humaine.

Toutes ces phases alchimiques ne suivent pourtant pas nécessairement la chronologie des 22 arcanes majeurs : elles sont dispersées dans un ordre qu'il va appartenir à chacun de retrouver selon son vécu et la particularité de son propre chemin. Cette recherche personnelle constitue tout l'enjeu initiatique de naviguer dans les eaux tumultueuses de la vie humaine. Le tarot alchimique nous invite donc à mener cette traversée avec foi et courage autant qu'il se propose d'être un phare dans la nuit pour nous mener à bon port.

L'autrice

Hélène Huc est l'autrice du livre Le tarot de l'unité, à paraître le 24 septembre 2020 aux éditions Tana.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Tarot : le pouvoir des cartes
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte