Yoga

La posture de l'oeuf en yoga : se préparer à l'ouverture du Monde pendant le confinement

Publié le 11 avril 2020 - Mis à jour le 12 avril 2020
© Gil De Barros

Quelle posture vous invite corporellement à la détente du repli et du retour à Soi ? L'oeuf. En ce temps de repli imposé et nécessaire - au sens philosophique est nécessaire ce qui est, et ce qui ne pourrait pas ne pas être - la géométrie sacrée de l'oeuf est pleine de vertus. Découvrez le sens de cette posture.

Oui, le confinement peut être plein de bon sens pour le corps et l'esprit. Marion Sebih, diplômée en philosophie enseignante de Yoga et auteure du "Kundalini des saisons, Yoga du Vivant" (ed Flammarion Juin 2020), nous invite à une découverte symbolique des postures de yoga propices à vivre le bon sens organique du confinement. Explorez et goûtez le sens caché des postures.

Oeuf de Pâques, symboliquement

Le symbole est le langage de l'inconscient, un langage qui parle à l'inconscient collectif et qui sait reprogrammer notre poste de contrôle : le mental. L'oeuf est un symbole ancestral que nous retrouvons à Pâques avec les célèbres oeufs au chocolat. Selon les anciens, l'ovale de l'oeuf est une géomètrie cosmique qui détient le secret du Vivant. Ainsi, dans l'antiquité grecque ou chinoise l'oeuf est symbole de fertilité et offrir des oeufs décorés au printemps apportait abondance et joie de vivre à la cité. L'oeuf contient ce qui va éclore au Monde.

Rentrer dans la posture de l'oeuf, c'est accepter de rentrer dans ce temps qui précède l'éclosion, ce temps qui prépare l'ouverture au Monde. Explorer la posture de l'oeuf c'est vivre organiquement l'alchimie de la fertilisation, fertilisation de nos projets et de nos rêves par exemple. 

Vivre physiquement la géométrie de l'oeuf c'est rentrer en complicité avec ce symbole ancestral et laisser sa magie agir en nous. Dans l'oeuf nous acceptons le repli et nous poussons les portes de notre intimité pour écouter notre voix intérieure. Elle sait ce qui peut nous rendre heureux-se. N'est-ce pas le sens possible du confinement ?
Rentrer chez Soi, en Soi pour mieux renaître. 

Posture de l'oeuf, organiquement

Dans la posture de l'oeuf, vous êtes sur le dos, les genoux repliés sur votre poitrine et vos bras enlacent vos genoux.
Votre tête est déposée sur le tapis, totalement détendue et si besoin déposée sur un petit coussin.
La tête relâchée permet une détente nerveuse et invite le mental à se reposer.

  • Dans l'inspire, vous gonflez votre poitrine et votre ventre est massé par vos cuisses.
  • Dans l'expire, votre nombril rentre vers votre colonne et vous expirez tout ce qui vous alourdit, tout ce qui vous pèse dans le bas du dos.
  • L'oeuf étire vos reins et masse votre vessie, il dynamise l'élimination des toxines et des gaz, il favorise l'adieu à tout ce qui vous gonfle !
  • Les reins sont, selon la médecine énergétique chinoise, la porte des peurs collectives et ancestrales, peur de la mort, de la maladie, de la faillite, de l'échec, du rejet... Toutes ces peurs qui peuvent être réveillées aujourd'hui.
  • En étirant vos reins, vous ouvrez le porte des peurs enfouies et chaque expire est l'occasion de les déposer sur votre tapis.

Inspirez ce qui va éclore au Monde,
Expirez vos peurs et les peurs d'une société coupée du Vivant.

Astuce respiratoire :
Inspirez en 8 secondes et expirez en 8 secondes entre 3 et 11 minutes.

Marion Sebih  est enseignante de Kundalini Yoga, conférencière dédiée à la prise de conscience du vivant. Auteure de Kundalini des saisons, yoga du vivant, aux éditions Flammarion.

Articles du dossier DOSSIER COMPLET : Coronavirus et confinement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte