Pages féministes

Notre sélection de lectures féministes à dévorer pour la rentrée 2020

Publié le 6 septembre 2020
1/6
© Allary Editions

1 Présentes, Lauren Bastide, Allary Editions

Le manifeste féministe ultradocumenté de la rentrée ! La journaliste fondatrice du podcast La Poudre Lauren Bastide revient avec un essai nourri de réflexions des militantes les plus inspirantes de la génération #MeToo. Dans la ville, dans les médias, et dans la résistance, la place des femmes est ici interrogée et analysée pour une meilleure connaissance des luttes féministes et antiracistes d'aujourd'hui.

19,90 € sur Allary Editions

© Grasset

2 Une farouche liberté, Gisèle Halimi, Grasset

L'avocate la plus célèbre de France revient, dans cet ouvrage, sur les épisodes marquants de ses 70 ans de combat au service de la justice et de la cause des femmes. Décédée le 28 juillet 2020, Gisèle Halimi raconte au fil des pages son enfance en Tunisie, la fondation de son association "Choisir la cause des femmes" et ses grands combats pour l'avortement, la répression du viol et la parité.

14,90 € sur Editions Grasset

© Desclée de Brouwer

3 Maria Montessori, une vie au service de l'enfant, Martine Gilsoul et Charlotte Poussin, Desclée de Brouwer

Internationalement célèbre pour sa pédagogie et les écoles qui portent son nom, Maria Montessori est une des premières femmes médecins d'Italie. Cet ouvrage riche en informations et anecdotes retrace la vie d'une femme aux multiples facettes et révolutionnaire : son féminisme, sa modernité, ses voyages sont l'expression même de son parcours atypique. Un livre passionnant dont la pensée originale sur la cause des enfants reste plus que jamais d'actualité.

21,50 € sur la Fnac

© Editions Noir sur Blanc

4 La petite dernière, Fatima Daas, Editions Noir sur Blanc

Dans ce roman poignant et plein de vérité, Fatima Daas dresse le portrait, le sien, de la "petite dernière". D'origine algérienne, musulmane et lesbienne, elle invite sous forme de monologue la lectrice ou le lecteur à plonger dans la vie d'une jeune femme qui se cherche en dépit de toutes les assignations sociales, sexuelles et religieuses. Une confession bouleversante et juste.

16 € sur la Fnac

© Plon

5 La discrétion, Faïza Guène, Plon

Autrice du premier roman Kiffe kiffe demain, Faïza Guène revient pour cette rentrée avec son petit nouveau La discrétion, un puissant roman qui retrace le récit familial de Yamina. Née dans une Algérie colonisée, elle y brandit le drapeau de la Liberté. 40 ans plus tard, mère de quatre enfants à Aubervilliers, c'est une Yamina silencieuse qui laisse glisser le mépris et les agressions du quotidien que l'on retrouve. D'un village berbère à la banlieue parisienne, le voyage de Yamina reflète l'histoire d'une génération marquée par l'exil et la recherche identitaire.

19 € sur la Fnac

© Tana Editions

6 Sortir des bois, Odile Chabrillac, Tana éditions

La figure de la sorcière semble (encore et toujours) être un puissant levier de transformation parce qu'elle porte inscrite en elle l'idée de rébellion, de subversion. Pour se réconcilier avec notre âme de sorcière, il nous faut renouer davantage avec notre colère et parfois notre pouvoir qui ont été effacés, niés, oubliés. Véritable invitation à reprendre son pouvoir, à taper du poing sur la table, et à se mettre debout, cet ouvrage nous pousse à agir et inventer un nouveau monde.

A paraître le 8 octobre, 18,90 € en précommande sur la Fnac

Qu'elles aient connu l'injustice, l'inégalité, ou au contraire, la réussite et le succès, les femmes qui constituent cette sélection d'ouvrages ont toutes vécu d'incroyables histoires qui méritent aujourd'hui la reconnaissance. Nous vous proposons dans cette sélection 6 livres féminins et féministes, qui mettent à l'honneur les femmes d'hier, d'aujourd'hui mais surtout, de demain.

1. Présentes, Lauren Bastide, Allary Editions

Le manifeste féministe ultradocumenté de la rentrée ! La journaliste fondatrice du podcast La Poudre Lauren Bastide revient avec un essai nourri de réflexions des militantes les plus inspirantes de la génération #MeToo. Dans la ville, dans les médias, et dans la résistance, la place des femmes est ici interrogée et analysée pour une meilleure connaissance des luttes féministes et antiracistes d'aujourd'hui.

19,90 € sur Allary Editions

2. Une farouche liberté, Gisèle Halimi, Grasset

L'avocate la plus célèbre de France revient, dans cet ouvrage, sur les épisodes marquants de ses 70 ans de combat au service de la justice et de la cause des femmes. Décédée le 28 juillet 2020, Gisèle Halimi raconte au fil des pages son enfance en Tunisie, la fondation de son association "Choisir la cause des femmes" et ses grands combats pour l'avortement, la répression du viol et la parité.

14,90 € sur Editions Grasset

3. Maria Montessori, une vie au service de l'enfant, Martine Gilsoul et Charlotte Poussin, Desclée de Brouwer

Internationalement célèbre pour sa pédagogie et les écoles qui portent son nom, Maria Montessori est une des premières femmes médecins d'Italie. Cet ouvrage riche en informations et anecdotes retrace la vie d'une femme aux multiples facettes et révolutionnaire : son féminisme, sa modernité, ses voyages sont l'expression même de son parcours atypique. Un livre passionnant dont la pensée originale sur la cause des enfants reste plus que jamais d'actualité.

21,50 € sur la Fnac

4. La petite dernière, Fatima Daas, Editions Noir sur Blanc

Dans ce roman poignant et plein de vérité, Fatima Daas dresse le portrait, le sien, de la "petite dernière". D'origine algérienne, musulmane et lesbienne, elle invite sous forme de monologue la lectrice ou le lecteur à plonger dans la vie d'une jeune femme qui se cherche en dépit de toutes les assignations sociales, sexuelles et religieuses. Une confession bouleversante et juste.

16 € sur la Fnac

5.  La discrétion, Faïza Guène, Plon

Autrice du premier roman Kiffe kiffe demain, Faïza Guène revient pour cette rentrée avec son petit nouveau La discrétion, un puissant roman qui retrace le récit familial de Yamina. Née dans une Algérie colonisée, elle y brandit le drapeau de la Liberté. 40 ans plus tard, mère de quatre enfants à Aubervilliers, c'est une Yamina silencieuse qui laisse glisser le mépris et les agressions du quotidien que l'on retrouve. D'un village berbère à la banlieue parisienne, le voyage de Yamina reflète l'histoire d'une génération marquée par l'exil et la recherche identitaire.

19 € sur la Fnac

6. Sortir des bois, Odile Chabrillac, Tana éditions

La figure de la sorcière semble (encore et toujours) être un puissant levier de transformation parce qu'elle porte inscrite en elle l'idée de rébellion, de subversion. Pour se réconcilier avec notre âme de sorcière, il nous faut renouer davantage avec notre colère et parfois notre pouvoir qui ont été effacés, niés, oubliés. Véritable invitation à reprendre son pouvoir, à taper du poing sur la table, et à se mettre debout, cet ouvrage nous pousse à agir et inventer un nouveau monde.

A paraître le 8 octobre, 18,90 € en précommande sur la Fnac

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte