Surconsommation

Vidéo choc : des animaux élevés en batteries aux hypermarchés... La surconsommation industrielle

Publié le 15 juillet 2013
Surconsommation à la chaine
Surconsommation à la chaine

Poules, truies, vaches...Découvrez une vidéo choc la consommation de masse de l'élevage à l'assiette. Des batteries aux grandes surfaces en passant par les abattoirs, l'homme moderne semble guidé par le même mouvement de masse. Stupéfiant.

Trouvée via la page Facebook des Paniers Davoine, cette vidéo montrant la surconsommation industrielle dans tous ses excès. Adieu poulets fermiers gambadant dans la basse-cour. Bonjour poulets en batterie entassés les uns sur les autres ! Abattage à la chaine, distribution dans les supermarchés assaillis par la foule, remplissage de caddies et hamburger en séries...

Et si nous réfléchissions à nos achats ? De quoi a-t-on vraiment besoin, pour vivre, et aussi se faire plaisir ? Est ce que nous n'achetons pas par automatisme parfois ?

Réduire notre consommation et sortir du système de ces exploitations agricoles massives est l'affaire de chacune d'entre nous. Devenons consom'actrices ! 

Pourquoi ne pas essayer de : 

S'orienter vers la sobriété heureuse
ou
Dire stop au gaspillage alimentaire
ou 
Devenir locavore

ou

Remplacer les protéines animales par des protéines végétales quand vous le pouvez
ou
Devenir flexitarienne
ou
Participer au mouvement Jeudi Veggie 
 

Découvrez cette vidéo où consommation à outrance et maltraitance des animaux vont de paire dans notre société moderne. 

>> Et vous, que vous inspirent ces images ?

Articles du thème Eco-citoyenne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par gigi64 le 18 juillet 2013 à 19h51
L'Homme se comporte comme un porc !

Je n'ai pas regardé la vidéo car j'en ai déjà vu beaucoup sur ce thème en anglais.
Je suis ce qu'on appelle flexitarienne, je n'aime pas trop les étiquettes, en fait je consomme ce dont j'ai besoin en faisant un menu et parfois je fais quelques extra pour le plaisir quand mon budget me le permet.
La consommation à outrance et de tout ce qui me passe sous le nez c'est NON !
Faire mes courses et consommer (dans tous les sens du terme) est pour moi un acte militant, donc politique.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte