Prix d'Or de La Miss Bio 2020

Camille Choplin, "le sujet des semences est méconnu malgré son importance capitale"

Publié le 2 mai 2020 - Mis à jour le 3 mai 2020
En partenariat avec la marque SO'BiO étic®, FemininBio organise depuis 2010 l'élection d'une femme engagée au mode de vie sain et durable. Les 3 gagnantes de l'élection reçoivent une enveloppe globale de 20.000 € qu’elles reverseront aux associations environnementales de leur choix.
"Quand j’ai des moments de blues, je pense à celles et ceux qui mettent l’intérêt commun au centre de leur action."
"Quand j’ai des moments de blues, je pense à celles et ceux qui mettent l’intérêt commun au centre de leur action."
© DR

Pour clôturer la sélection des 10 candidates du Prix d'Or de la Miss Bio, FemininBio et SO'BIO étic tenaient à ce qu'une véritable représentante du militantisme écologique soit présente. Camille Choplin, auteure, conférencière et "militante du bon sens", nous fait l'honneur de participer à notre concours engagé, et défend l'association Les Jardins Inspirés. Voici son portrait. Votes ouverts du 4 au 31 mai.

"Tout le monde ne raffole pas des brocolis", c'est le titre du super roman qu'a écrit notre militante pour la protection de l'environnement Camille Choplin. Au fil des pages, elle aborde avec justesse la prise de conscience écologique et l'écologie positive, à travers un discours déculpabilisant qui nous a toujours plu chez FemininBio. En 2013 déjà, nous l'interrogions sur son quotidien et ses habitudes qui nous inspirent. C'est donc un plaisir de la retrouver 7 ans plus tard à l'occasion du Prix d'Or de la Miss Bio, où Camille a choisi de défendre l'association Les Jardins Inspirés, qui sensibilise le public à la question des semences. Un combat de reconnaissance que nous partageons et souhaitons mettre en lumière.

Si vous deviez vous présenter en quelques mots, que diriez-vous ?

J’aime bien me définir comme une « militante du bon sens » ! Au début des années 2000, alors que j’avais tout juste 20 ans, j’ai eu un gros déclic sur ma façon de vivre, de me nourrir, de consommer. Au fil des années, j’ai ressenti le besoin d’agir pour avoir un impact positif sur le monde. Toute ma vie tourne autour de ça depuis lors !

Comment vivez-vous la situation actuelle ?

Plutôt bien ! Après une période de léthargie suite au coup de massue des premières annonces, j’ai repris du poil de la bête ! J’ai beaucoup rangé et trié dans la maison puis j’ai recommencé à avancer sur tous mes projets en cours… et lancé de nouveaux projets ! Je travaille beaucoup finalement car j’ai la chance d’avoir des enfants assez autonomes qui me laissent de l’espace pour cela. Je ne vois pas les journées passer !

Comment comptez-vous retirer du positif de cette période de confinement ?

Je ne peux m’empêcher de penser qu’une partie de moi sera nostalgique de cette période. Pas de contraintes extérieures, la possibilité de vivre à mon rythme… J’y repenserai sans doute quand je serai rattrapée par le rythme imposé de la société… A moins que nous fassions tous plus attention à ne pas retomber dans nos travers !

Avec SO'BiO étic®, nous vous avons sélectionnée pour votre engagement dans l'écologie. Qu’est-ce qui vous guide ?

L’énergie de toutes les personnes qui construisent le nouveau monde. Quand j’ai des moments de blues, je pense à celles et ceux qui mettent l’intérêt commun au centre de leur action. Cela me redonne immédiatement de l’enthousiasme.

Pourquoi avoir choisi l’association Les Jardins Inspirés ?

Parce que le sujet des semences est méconnu malgré son importance capitale. Le monde de l’agro-alimentaire a fait main basse sur les semences en 50 ans… Jusqu’alors, et depuis toujours, les paysans pouvaient replanter leurs graines d’une année sur l’autre. Avec la pression de l’industrie semencière, ils sont obligés d’en racheter chaque année, ce qui amène à des faillites et des suicides. Dans certains pays, les paysans ne peuvent même plus nourrir leur famille. C’est terrible ! Caroline Miquel et son association Les Jardins Inspirés sensibilise le grand public à la question des semences avec la création d’un conservatoire des semences paysannes. Pour maintenir vivante l’abondance de la « biodiversité cultivée » et que l’on puisse toujours dans les années à venir manger des tomates bleues, vertes et violettes !

  • Votre principal trait de caractère : Joyeuse
  • Ce que vous appréciez le plus chez vos amis : Leur grain de folie
  • Votre occupation préférée : Découvrir de nouveaux univers, je suis une éternelle curieuse !
  • Votre rêve de bonheur : Une maison à la campagne avec un potager
  • Le don de la nature que vous voudriez avoir : L’abondance
  • Votre état d'esprit actuel : Observateur
  • Votre esprit pour ce monde : Notre monde est complexe, depuis toujours, mais nous l’avons rendu compliqué. Revenons à plus de sobriété et de simplicité, en toute chose.
  • Votre mantra : Souviens-toi que tu es une poussière d’étoiles.

 

>> Pour suivre l'actualité de Camille, rendez-vous sur son blog Ecologirl, et ses pages Facebook, Twitter et Instagram. Camille est également l'auteure du roman Tout le monde ne raffole pas des brocolis paru aux éditions Hugo et a animé un talk sur la "fragilité de la planète et la forces de nos petits gestes quotidiens" avec Regards Croisés.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !
 

Articles du dossier La Miss Bio 2020
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte