Pédagogie

"Le contact régulier avec la nature favorise le développement intellectuel, la créativité"

Publié le 26 décembre 2016
Découvrir la nature enfant, c'est mieux la respecter adulte
Découvrir la nature enfant, c'est mieux la respecter adulte
© Noah Hinton

Responsable pédagogique des crèches écologiques et solidaires du réseau Agapi, Elise Mareuil vient de publier son livre "Jouer avec la nature" (éd. Dunod), se basant sur son expérience d'éducatrice.

Elise Mareuil est responsable pédagogique des crèches Agapi, premier réseau de crèches coopératives, écologiques et solidaires. En liant théorie et pratique, pensées de grands pédagogues, recherches récentes, vécu de terrain en crèche, l'éducatrice propose dans son livre Jouer avec la nature (éd. Dunod) des pistes pour répondre à une question fondamentale: comment favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants (de moins de 4 ans) autour de l’éveil à la nature? Ses explications:

"Etant éducatrice de jeunes enfants, il m’est évident que le lien de nos jeunes explorateurs avec la nature est tout simplement essentiel à leur développement harmonieux, mais aussi dans une perspective citoyenne grâce à une sensibilisation dès le plus jeune âge au respect de la nature.

L’objectif n’est pas d’amener le jeune enfant à découvrir des problématiques telles que la pollution, ou la disparition des espèces, la fonte des glaces etc... Non, le but d’une éducation bienveillante d’éveil à la nature, telle que je la conçois, est bien de favoriser des moments de partage, de petites et grandes découvertes entre adultes et jeunes enfants autour de nature. Celle-ci peut devenir un médiateur relationnel, ludique, d’apprentissages et d’explorations.

De plus, nous sommes actuellement face à un vrai enjeu sociétal lié au développement durable : c’est pourquoi il me semble essentiel de développer une démarche de sensibilisationau respect de la nature, dès le plus jeune âge, par le plaisir, la découverte et le jeu.

Accompagner l’éveil à la nature dès le plus jeune âge
Toutes les recherches mettent en avant les bienfaits du contact direct et positif avec la nature pour l’être humain, tant au niveau de la santé physique (elle renforce notamment notre système immunitaire), que psychique (elle diminue le stress). Pour le jeune enfant, la nature est aussi le lieu privilégié où il peut exercer pleinement sa motricité et sa sensorialité, et ainsi s’épanouir pleinement.

Au delà de l’aspect physique, des recherches passionnantes dans le monde entier montrent que le contact régulier avec la nature favorise aussi le développement intellectuel, la créativité, mais amène aussi l’apprentissage de compétences sociales essentielles : prendre soin du vivant, de l’autre, l’empathie...
 
Ensuite, en terme de protection de l’environnement, accompagner les enfants à découvrir la nature par le plaisir pour mieux la respecter ensuite semble une démarche essentielle face à l’immense défi environnemental auquel nous sommes actuellement confrontés. La pédagogie que je développe repose sur l’idée que pour sensibiliser l’enfant au développement durable, et donc au respect de sa planète, il faut l’accompagner dès tout-petit dans un rapport ludique et sensoriel à la nature : un jeune enfant qui aura exploré la nature par le jeu, avec plaisir, sera un enfant et adolescent qui la connaîtra mieux, et donc un adulte plus respectueux de son environnement.

Des recherches passionnantes et récentes nous permettent de déduire que cette connexion ludique à la nature dès plus jeune permet que ce respect soit mieux ancré. En effet, les neurosciences affectives et sociales étudient les mécanismes cérébraux des émotions, des sentiments etc… Elles nous montrent notamment que le cerveau du jeune enfant se construit par ce qu’il va vivre dans sa prime enfance, et qu'en grandissant le cerveau conserve les connexions entre neurones des expériences les plus fréquentes : on peut donc en déduire qu’un contact avec la nature fréquent dans des expériences positives de partage avec l’adulte sont essentielles pour que le cerveau construise et conserve ce lien positif à l’environnement naturel.

Enfin, jouer avec la nature est un formidable moyen de partager de beaux moments de jeux et créatifs entre adulte et enfant ! Quel plus beau chemin que la nature pour amener les enfants à la découverte du monde ? Sentir l’herbe mouillée sous ses mains, respirer l’odeur des fleurs, goûter les fruits au marché, observer la fourmi….

L’idée est de construire très simplement au quotidien une pédagogie DE la nature (découvrir la faune, la flore…) et PAR la nature (par exemple découvrir les couleurs grâce aux pétales de fleurs, appréhender la notion de taille en triant des feuilles par grandeur…).

On peut aussi amener à une sensibilisation au développement durable en créant des petits jeux et ateliers en lien avec l’éveil à la nature en matériaux de récupération que l’on a tous sous la main à la maison! (boîtes à œufs, brique de lait, chutes de tissus etc…) et avec des éléments naturels de saison du parc en bas de chez soi ! (pomme de pin, pâquerette...). Accompagner les enfants dans la découverte de la nature est tout d’abord une aventure formidable faite de moments d’émerveillement, source de jeux, de petites et grandes découvertes, d’éveil à la sensorialité. Et donc de beaux moments partagés entre enfant et adulte…"

Envie d'aller plus loin ? Découvrez Jouer avec la nature, 70 ateliers d’éveil avec le tout-petit (éd. Dunod), le livre d'Elise Mareuil, qui s’adresse tant aux parents qu’aux professionnels petite enfance. A voir: une vidéo de présentation.

Feuilletez les 1ères pages du livre

Plus d'info sur le réseau des crèches écologiques Agapi

Articles du dossier Éduquer autrement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte