Test

Nos 5 meilleures applis pour décrypter les étiquettes des produits de beauté et alimentaires

Publié le 9 mai 2018 - Mis à jour le 10 mai 2018
Notre test des meilleures applis pour décrypter les étiquettes
Notre test des meilleures applis pour décrypter les étiquettes
© Yuka.io

Soucieuses de savoir ce que nous mangeons et ce que nous appliquons sur notre peau, nous sommes de plus en plus nombreuses à recourir aux applis pour smartphone qui promettent de décrypter les étiquettes des aliments et des cosmétiques. Nous en avons testé une douzaine pour en retenir cinq qui brillent par leur efficacité et répondent vraiment à nos besoins.

Deux applications qui décryptent les étiquettes des produits alimentaires

1. Yuka : l’appli la plus exhaustive
C’est sans aucun doute l’application la plus connue et la mieux notée en matière de décryptage des étiquettes au supermarché ou dans votre épicerie bio préférée. Et pour cause : Yuka est super efficace ! Elle permet de connaître, en un clin d’œil, les vertus d’un produit en croisant trois critères : les qualités nutritionnelles de l’aliment qui représentent 60% de l’évaluation. Les 30% suivants dépendant de la présence, ou non, d’additifs jugés nocifs (selon la classification de l’UFC-Que choisir). Les 10% restants dépendent de l’origine du produit : biologique ou non. La pondération de ces trois critères donnent une appréciation : « excellent, « bon », « médiocre » ou « mauvais » pour une note inférieure à 25.
On aime : la simplicité d’utilisation de l’application dotée d’un scanner super efficace ; la base de données pléthorique qui couvre la quasi totalité des produits transformés que l’on trouve dans le commerce, y compris de nombreux produits locaux présents dans notre cuisine ; la proposition de produits alternatifs pour les aliments dont la qualité n’est pas jugée suffisante (moins sucrés, moins salés, etc).
On aimerait aussi : pouvoir identifier facilement la provenance des produits. Mais cela dépend aussi de la législation qui n’est guère contraignante pour les industriels sur ce point...

Yuka est disponible pour iOS et Android

2. Kwalito, manger sainement : l’appli la plus personnalisable
Avec l’application Kwalito, scanner le code-barre d’un aliment permet, en une seconde, de décrypter sa composition. Et d’identifier la présence éventuelle d’additif, de gluten ou de lactose. Une application idéale pour tous ceux qui souffrent d’intolérance à un ingrédient particulier, ne mangent pas de porc, veulent éviter les produits contenant de l’huile de palme, ou encore pour les femmes enceintes.
On aime : le concept qui permet justement de signaler la présence d’un ingrédient ou d’un composant non désiré dans le produit transformé.
On aimerait aussi : une liste de produits plus exhaustive. Mais la base de données est régulièrement enrichie et chaque utilisateur peut suggérer très facilement l’ajout d’une référence qui sera très rapidement prise en compte.

Kwalito est disponible pour iOS et Android

Trois applications pour décrypter les cosmétiques

1. INCI Beauty, pour décrypter les ingrédients de nos cosmétiques
La liste INCI des cosmétiques n’est pas toujours simple à décrypter. INCI Beauty se montre pour cela très efficace. Cette jeune appli permet de scanner la grande majorité des produits achetés en supermarché, magasins bio ou en parapharmacie. Et en un coup d’œil elle permet d’identifier la présence (ou non) de composants jugés « Controversés / A risque », « pas terrible », « satisfaisants » et « bien ». Les plus curieux peuvent ensuite découvrir la fiche détaillée de chaque composant afin d’en connaître son origine, son utilité dans le produit et la famille d’ingrédients à risque à laquelle il appartient éventuellement.
On aime : l’exhaustivité de la base de données et les détails sur l’origine des composants qui permettent de se familiariser avec les listes INCI de nos cosmétiques.
On aimerait aussi : que l’on nous propose une liste de produits alternatifs sans risque qui nous guiderait, éventuellement, dans notre shopping.

INCI Beauty est disponible pour iOS et Android

A lire sur Femininbio : Ingrédients à éviter dans les cosmétiques : la liste INCI décryptée

2. QuelCosmetik, l’appli officielle de l’UFC-Que choisir
Célèbre lanceur d’alerte sur la composition de nos cosmétiques et alimentaires, l’UFC-Que choisir a récemment sorti son application. Efficace et ergonomique, elle permet de savoir, en un clin d’œil, si un produit est potentiellement nocif pour notre santé ou non. La base de données (relativement exhaustive) est découpée par thématiques (solaires, déodorants, maquillage, hygiène dentaire, produits pour bébés et enfants, etc) et par catégorie (produits à risque ou sans risque).
On aime : la possibilité de rechercher un produit par son nom ou de scanner un code-barre. La lecture simple des pictogrammes de couleur et qui signalent pour quelle catégorie de la population un produit présent un éventuel risque (bébés et enfants, femmes enceintes, adultes). L’acccès en un clic aux alternatives jugées sans risque.
On aimerait aussi : la même appli pour les produits alimentaires et ménagers !
Quel Cosmetik est disponible pour iOS  et Android

3. Clean Beauty : l’appli la plus complète
Derrière Clean Beauty, une marque de cosmétiques : Officinea. L’appli pourrait alors passer pour un support détourné de communication. Mais nous l’avons retenue dans notre sélection pour une raison simple : elle est super complète et permet de décrypter tous les produits cosmétiques. En effet, Clean Beauty n’analyse pas le produit à partir de son code-barre mais directement à partir de la liste des ingrédients. Ainsi, tous les cosmétiques peuvent être soumis au test. On apprend par exemple en scannant la liste des composants de notre crème fabriquée par un petit producteur local qu’elle contient trois « ingrédients controversés et allergènes ».
On aime : la certitude de pouvoir décrypter tous nos produits cosmétiques.
On aimerait aussi : ne pas avoir le sentiment que cette appli est aussi un support de pub. Mais le service rendu est suffisamment important pour qu’on la garde sur notre smartphone !
Clean Beauty est disponible pour iOS et Android

A lire sur FemininBio : Norme ISO 16128 et cosmétiques "naturels", le greenwashing a commencé 

Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte