Education

Que faire lorsque votre enfant fait un gros caprice au supermarché ?

Publié le 24 mars 2018
Alix Leduc est journaliste indépendante. Elle est notamment l'auteur d'Elever un garçon, mission impossible ! (Editions Leduc, 2017). Marta de Tena a publié La garde alternée : du sur-mesure pour nos enfants (JC Lattès, 2012).
© Pixabay

A l'extérieur de la maison, c'est plus dur. Pourquoi ? Parce qu'il y a un public ! Et qu'on se sent jugés en tant que parents. On aimerait que ces crises, ces débordements, restent cachés, ne sortent pas de la sphère privée... Là, face à ce jury, on se sent, d'emblée, étiquetés ! Alors que faire ?

On a parfois été en colère, oui, on a même ressenti de la honte d'imposer un tel spectacle à des inconnus. Mais, au final, ce qui nous prend à la gorge, c'est du regret. Le regret de ne pas avoir su défendre celui ou celle qu'on aime plus que tout en criant : "Que celui qui n'a jamais fait de crise parle ou se taise à jamais !"

Explications

➜ Un "non" pas toujours bien interprété…

Les crises donnent, parfois, lieu à de vrais malentendus. Pour nous, parents, la réaction démesurée de notre enfant face à notre interdiction ou notre "non" est signe d’un caprice ou d’une frustration mal digérée. Pourtant, cela peut aussi traduire une émotion plus douloureuse. Ce n’est pas tant le
refus de lui donner ce qu’il veut qui fait souffrir l’enfant mais, parfois aussi, son interprétation. "Papa/maman ne veut pas me faire plaisir parce qu’il/elle ne m’aime pas assez… Je ne suis pas assez gentil, etc."

➜ Qui dit tentation, dit situation à (hauts) risques !

Certes, on peut décider, de ne plus jamais prendre le risque d’emmener sa progéniture faire les courses, manger au restaurant, partir en vacances, etc. C’est une solution sage et qui permet de ne pas tenter le diable ou la diablesse. Mais peu conciliable avec une vie de famille…

Conseils

  • Anticipez pour prévenir les scènes en public
    Avant d’arriver sur les lieux du crime, mettez les choses au clair et annoncez ce que vous comptez acheter. Prévenez votre enfant qu’il sera inutile de tenter de vous amadouer et annoncez, avant d’être sur place, plus vulnérable, les risques qu’il encoure s’il désobéit.
     
  • Rendez-le acteur !
    Plutôt que de laisser votre enfant déambuler dans les allers en victime (il n’a droit à rien dans la vie et par-dessus tout : maman est injuste), demandez-lui de vous aider à faire les courses. "Qu’est-ce qu’on mange comme légumes ce soir ?" (remarquez bien qu’on peut faire, ainsi, d’une pierre deux coups en incitant son enfant à saliver à l’idée de manger des légumes…), "Tu veux bien attraper ce paquet de riz, celui à gauche qui commence avec la lettre T ?" (du deux en un, toujours, voire trois pour tester s’il sait reconnaître sa droite de sa gauche…). Plutôt que d’infantiliser votre enfant en le limitant dans l’interdit, vous ouvrez le champ des possibles en lui donnant un rôle utile, il devient grand et responsable !
     
  • Il craque… pas vous ! Ne flanchez pas !
    Si, malgré vos tentatives, la crise à lieu, ne cédez ni à la pression de votre enfant ni à celle du regard des autres.
     
  • Et accueillez son émotion
    Plus facile à conseiller qu’à mettre en pratique : même en public, bien en vue grâce aux néons, prenez votre courage à huit mains pour être à l’écoute de votre enfant. Aidez-le à mettre des mots sur sa colère, son sentiment d’injustice qui, même s’il vous semble tout à fait disproportionné (après tout, il ne s’agit que d’un paquet de céréales !), vaut tout l’or du monde à ses yeux.

    Montrez-lui que vous avez entendu sa plainte, que vous avez été réellement à l’écoute de son émotion, que son mal-être est reconnu. On ne vous garantit pas que votre empathie fera des miracles (quoique…), mais elle aura au moins l’immense mérite d’apporter apaisement et réconfort (et donc, à quoi bon continuer de hurler ? !) à votre petit frustré.

Cet article est tiré du livre Gérer les colères et les peurs de vos enfants de 1 à 5 ans, d'Alix Leduc et Marta de Tena, paru aux éditions Leduc.

Articles du thème Mon enfant et moi
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lanicole88 le 29 mars 2018 à 14h09
Le Retour affectif de mon mari

Salut. Je suis Nicole LAVERGNE je viens pour témoigner de la compétence d'une personne certains pourront croire que je suis venu pour lui faire de la publicité oui j'accepte puisqu'il le mérite vraiment d'autant plus qu'il à réussir à réaliser mon vœu le plus cher en moins d'un mois. Cela fait environ 6 ans que je mène une vie solitaire avec mes trois enfants à ma charge, car mon mari a quitté la maison croyant trouver mieux ailleurs. Mes enfants réclament leur papa sans cesse, soucieuses de ce besoin cruel de mes enfants et de mon amour pour lui, je l'appelle et le supplie de revenir, mais il me rejette. J'ai dû consulter certains marabouts histoire de le faire revenir, mais hélas. Jetais découragée, consternée parce que ne sachant plus quoi faire. Bizarrement, j’étais connectée sur Facebook et je vois le témoignage de Celia, j’ai pris contact avec elle et elle m'a donnée les contacts du Mr Medium. D'abord, j'ai douté, mais au finish, je consultai le monsieur qui m'a fait quelques rituels 7 jours après, j’étais en face de mon écran avec mes enfants quand mon portable sonne sans afficher l'identité de l’appelant, je décrochai le portable et c’était mon mari le père de mes enfants, il me salua et demanda d’après nos enfants. Deux jours après, très tôt le matin, mon portable sonna de nouveau et c’était mon mari qui me fit signe de descendre. Je descendis et m'ayant vu mon mari, s’agenouilla devant moi en disant : « OH ! Ma chérie, pardonne moi pour t'avoir offensé pendant tout ce temps, je voudrais te revenir pour que notre vie reprenne tout son sens, pardonne moi ! Pardonne moi;"
Voilà mon histoire. Alors pour le remercier, je voudrais lui rendre hommage et conseiller a toute personne ayant de problème à bien vouloir faire recours a cet homme, car il est vraiment un envoyer pour résoudre tout genre de problème quelle que soit sa nature. Je voudrais bien te dire de faire attention sur le net, car j'ai rencontré assez de spiritualiste avant ma prise de contact avec celui dont je te parle, cette Mr Ali Medium qui m'a aider je lui est rien payer, c'est après que je l'aie récompensé ceux qui veux sont aide ; vous pouvez l'écrire vous qui êtes dans le besoin.
Voici son E-mail : alimedium01@gmail.com
Voici son E-mail : sauveur.alimedium@gmail.com
Il est joignable sur Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51
À Bientôt, la famille en détresse.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte