Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Décoration

Comment aménager son lieu de vie avec le feng shui pour optimiser son bien-être ?

"Se baser sur ses ressentis et émotions représente une bonne base pour réinventer son intérieur."

Alana Mediavilla/Unsplash
S'ancrer à ses racines Dans la matière
Caroline S. Gleizes
Par Caroline S. Gleizes
le 25 mai 2021

Nous vivons aujourd’hui les conséquences d’un désordre mondial qui génère chez nous un désordre moral, social, professionnel et personnel, que nous vivons... à la maison. C’est probablement le moment de porter un nouveau regard sur notre lieu de vie, symbole de notre ancrage.


Partenaire

Magazine #34 FemininBio
(©DR)

Cet article a été publié dans le magazine #34 mai-juin 2021

>> Pour retrouver la liste des points de vente c'est ici

Voilà une année que nos habitudes sont bouleversées par la situation extérieure. Confinement partiel ou total, nous nous sommes tous retrouvés à passer beaucoup plus de temps que d’habitude à la maison. Et nous en avions perdu, pour la plupart, l’habitude.

La symbolique de la maison

Si le corps est le réceptacle des émotions, la maison est celui de notre corps. Elle nous est un peu ce que la carapace est à la tortue, à la seule différence, et pas des moindres, que nous pouvons en changer, la modifier, l’aménager différemment.

Cette maison, depuis la nuit des temps, est un lieu privilégié qui nous protège des intempéries (froid, neige, pluie, grosses chaleurs, vent, etc.) et des agressions extérieures. N’y rentrent que ceux qu’on autorise à y entrer. Elle est le lieu où nous inscrivons nos goûts, notre art de vivre. Elle est le lieu où l’on se retrouve, où l’on invite, où l’on se repose, où l’on se ressource. Sauf que, jusqu'à l'an passé, on y allait et en sortait à notre guise. Aujourd’hui, nous voilà bon gré, mal gré assignés à résidence, avec toutes les conséquences plus ou moins difficiles que cela entraîne, selon notre habitat.

Repenser son intérieur

Si vous en avez la possibilité, c’est probablement le meilleur moment pour réinventer votre lieu de vie dont la fonction a radicalement changé en quelques mois.

Comment procéder ? Nous avons tous dans notre tête un « petit géographe » qui nous permet de nous situer, d’apprécier les lieux. Il analyse les formes, les matières, les couleurs, les volumes. Il nous suggère le confort ou l’inconfort probable des lieux. Il nous guide, repère les dangers (coins de table, angles des murs), soupire si le lieu ou si l’aménagement ne conviennent pas et se délecte lorsque tout lui paraît à son goût.
Le problème, c’est que lorsqu’il se trouve dans un endroit connu, il cesse de mouliner et engrange les informations telles qu’elles sont. C'est pourquoi nous ne voyons plus ce qui cloche chez nous : la pièce trop encombrée, les bibelots auxquels on ne fait plus attention, les tiroirs de la cuisine qui débordent tout comme notre penderie. Il va falloir agir !

>> A lire aussi : Le feng-shui, une alternative qui touche nos sens

Observer sous un nouvel angle

Vous être la seule maîtresse à bord chez vous et pouvez donc décider de changer. S'il est complexe, lorsqu’on vit tous les jours dans un endroit, de voir ce qui ne va pas, le plus simple est de photographier la pièce, les meubles, les tiroirs puis d'observer. Vous serez surprise de ce que vous y verrez. La sensation est très différente et elle vous donnera des indications précises sur ce qui vous plaît et ce qui vous déplaît.

Multiplier les activés implique nécessairement de réorganiser le lieu de vie. Un espace pour travailler, un espace pour se reposer, un espace pour rêver, etc. L'exiguïté de nos habitats est souvent renforcée par une accumulation d’objets, de meubles, au fil du temps. Alors, comment repenser l’espace ?

Désencombrer son espace de vie

Si on écoutait nos besoins et envies pour imaginer comment mieux vivre chez nous ? Se baser sur ses ressentis et émotions représente une bonne base pour réinventer son intérieur.

1) Posez un œil neuf sur votre intérieur, vos placards, la disposition de vos meubles. Désignez ce que vous n'aimez plus, ce qui est devenu inutile. Triez, donnez, revendez.

2) Vous n'avez plus de plaisir à prendre soin de vous ? Allez faire un tour dans la salle de bains, sortez tout et faites le tri.

3) Vous avez l'impression de ne pas pouvoir vous relaxer, lire, écouter de la musique ou tout simplement rêver ? Cherchez et trouvez l’endroit qui serait idéal pour vous créer un espace cocooning.

4) Faites circuler l’énergie : changez la disposition des meubles, arrangez les étagères, tables basses, fauteuils ou encore canapé.

5) Besoin de respirer ? Ouvrez grand vos fenêtres dès le matin, même s’il fait froid, et respirez à pleins poumons. Votre maison elle aussi a besoin de souffler un bon coup !

6) Faites entrer la nature chez vous, disposez des plantes vertes, vigoureuses, en pleine santé, elles vous procureront du bonheur.

7) Misez sur l’éclairage tamisé : une fois que votre temps de travail est terminé, offrez-vous un réel moment de détente en baissant l’intensité de la lumière. Allumez des bougies et changez l’atmosphère de la journée.

À chaque intervention portez votre attention sur le ressenti dans votre corps. Faire le tri, choisir, se séparer n’est pas facile, mais une fois que vous êtes dans l’action, c'est rapide et efficace. Repoussez les murs, créez de nouveaux espaces, vivez, sentez et profitez de votre nouvelle installation !

Notre experte :

(©Editions Eyrolles)

Caroline Gleizes est conseil expert feng shui et méditation active. Elle est l’autrice de trois livres sur le feng shui et le rangement. J'arrête de vivre dans le désordre est paru aux éditions Eyrolles.

Son site : moninterieurfengshui.com.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire