Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Tailler les arbustes topiaires


le 03 avril 2009
Topiaire ! Cet art étrange qui consiste à sculpter le végétal revient en force dans nos jardins. Vous avez cédé à cet engouement ? Taillez, armez-vous de patience : ça vaut le coup !

Partenaire

topiaire

  • Certaines plantes, persistantes bien sûr, se prêtent bien à cette taille : le buis, l’if, le troène…
  • Pour tailler, utilisez des cisailles manuelles à lames courtes pour une meilleure précision du travail.
  • Nettoyez parfaitement le matériel de taille, en désinfectant les lames afin d’éviter la propagation d’éventuelles maladies. Affûtez les lames pour une taille plus nette et plus propre
  • Opérez de préférence en mars, en juin ou en septembre, mais l’époque importe peu. Evitez les périodes hivernales. Choisissez un jour sans grand soleil, afin d’éviter que les jeunes pousses ne brûlent pas au soleil.
  • L’entretien consiste à tailler les jeunes pousses pour respecter la forme des bordures ou des topiaires. C’est un travail de précision : travaillez légèrement, en suivant la forme initiale
  • Topiaire en boule : commencez par le haut, puis descendez, en taillant des petites surfaces à la fois, en égalisant parfaitement.
  • Topiaire en cône : taillez de bas en haut en taillant de petites surfaces à la fois.
  • Les bordures : Commencez toujours par les côtés et terminez par le haut.
  • Vérifiez régulièrement la forme de votre arbuste en cours de travail, en prenant un recul…


Texte : Rose Landrieux

botanic
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire