Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Jardin

8 méthodes écolos à tester pour éliminer les mauvaises herbes

Paillage, eau bouillante ou cendre de bois... Il existe des méthodes simples pour venir à bout des mauvaises herbes dans votre jardin !

Pixabay
Claire Boubert
Par Claire Boubert
Mis à jour le 18 mai 2022

La beauté de votre jardin passe par l’entretien des allées, de la pelouse et de la terrasse. Vous ne voulez pas utiliser des herbicides dangereux pour l'environnement ? Voici une liste non exhaustive de désherbants naturels !


Partenaire

Si vous avec la chance d'avoir un jardin, impossible de passer à côté de son entretien. Et les amateurs de jardinage sont de plus en plus conscients des produits qu’ils utilisent pour entretenir leurs végétaux. D’autant plus que depuis l'entrée en vigueur de la loi Labbé le 1er janvier 2019, il est interdit aux enseignes de distribution de commercialiser des produits phytosanitaires à base de pesticides chimiques de synthèse. Alors plutôt qu'utiliser des produits pas forcément très sains pour traiter vos mauvaises herbes, pensez à utiliser des désherbants naturels, plus écologiques, économiques et tout autant efficaces.

Le bicarbonate de soude

On devrait dire plus exactement bicarbonate de sodium. Biodégradable, efficace, et d’application facile, il suffit d’en saupoudrer les plantes puis de les pulvériser d'eau pour un résultat efficace. Le bicarbonate est surtout utilisé sur les petites surfaces et les terrasses, notamment pour éviter les pousses dans les interstices des pavés ou entre les allées.

L'eau bouillante et l'eau de cuisson des aliments

L'eau de cuisson des légumes et des féculents peut être versée encore bouillante sur les plantes indésirables. Ce procédé fonctionne bien pour tuer les mauvaises herbes. L'eau de cuisson des pommes de terre ou des pâtes, chargée en amidon est réputée plus efficace que la seule eau chaude. Cependant, l'amidon résiduel dans l'eau de cuisson laisse une pellicule inesthétique, et certains préfèrent employer de l'eau bouillante pure.

Le vinaigre blanc

Sans danger pour l'homme et à utiliser en petite quantité, le vinaigre blanc est très acide et détruit les micro-organismes du sol. C'est un herbicide de contact, c'est-à-dire qu'il détruit les parties aspergées de produit. A noter que le vinaigre blanc sera encore plus efficace si vous l'utilisez en plein soleil.

Il s'utilise pur, dilué, ou encore mélangé à du sel. Pour rendre cette dilution plus adhérente au feuillage, il est recommandé d’y ajouter du liquide vaisselle biologique ou du savon noir.

La cendre de bois et la chaux

Les deux s'utilisent sur les pelouses pour détruire les mousses. Riches en calcium, ces produits rendent les sols moins acides, provoquant des conditions moins favorables à la prolifération des mousses, tout en les asséchant durablement.

L'huile essentielle de basilic

L'huile essentielle de basilic est connue pour permettre de supprimer efficacement les mauvaises herbes. Il suffit de diluer cinq gouttes d'huile essentielle de basilic dans 100 ml d'eau. Versez ensuite ce mélange dans un spray et vaporisez-en les mauvaises herbes de votre jardin. Pour plus d'efficacité, il est possible d'ajouter du savon noir à ce mélange.

Le paillage

Utilisé en traitement préventif, veillez à vous être au préalable débarrassé des mauvaises herbes avant d'appliquer votre paillage. Il empêchera l'apparition des mauvaises herbes car, privées de lumière et d’eau, les adventices ne pousseront plus. En fonction des saisons, il aide également à protéger les plantes du froid ou de la chaleur. Vous pouvez choisir du paillis organique ou composé de matériaux recyclés.

Le purin d’angélique

Laissez macérer 1 kg de feuilles d'angéliques coupées en petits morceaux dans 10 litres d’eau à l’intérieur d’un grand récipient couvert. Mélangez chaque jour jusqu’à ce que le mélange ne fasse plus de bulles (une dizaine de jours). Ensuite, il n’y a plus qu’à filtrer et à pulvériser ce désherbant naturel sur les mauvaises herbes. Lorsqu'elles sont sèches, vous pouvez les retirer facilement à la main.

Les engrais verts

Pour simplifier l'entretien des parterres de fleurs et les zones réservées aux plantes, les engrais verts sont une solution. Ils sont réputés pour pousser vite et produire des substances toxiques contre les mauvaises herbes.

  • Phacélie, trèfle et moutarde : ces engrais verts poussent vite et produisent une masse de feuillages et de racines qui empêchent la pousse des mauvaises herbes.
  • Sarrasin : c’est un engrais vert dit « nettoyant » dont les racines émettent une substance inhibant la levée des graines de mauvaises herbes.
  • Œillet d’Inde, roses d’Inde et soucis : ces plantes produisent des substances toxiques pour le chiendent par exemple et autres herbes indésirables.
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire