Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Insectes

Lavande, vinaigre, argile... 8 astuces naturelles pour éloigner les araignées et apaiser les morsures

morsure araignée

La majorité des morsures d'araignées n’ont pas de conséquences. Cependant, elles peuvent engendrer des démangeaisons et des douleurs.

RHJPhtotos/Shutterstock
Claire Boubert
Par Claire Boubert
Mis à jour le 09 août 2022

Même si la plupart des araignées sont inoffensives, très peu de gens apprécient les voir se balader à l'intérieur de leur maison. Huile d'essentielle, lavande, sel... On vous dresse la liste des meilleures astuces naturelles pour les faire fuir et soigner les morsures avec la docteure Laure Martinat, anesthésiste-réanimateur et phyto-aromathérapeute.


Partenaire

Un insecte vous a piqué cette nuit mais vous ne savez pas si c'est un moustique ou une araignée ? Il existe un moyen simple pour reconnaître la piqûre. Si vous distinguez deux petits points, il s'agit d'une araignée et l'on parle alors plutôt de morsure d'araignée que de piqûre. En effet, un araignée ne pique pas mais mord ! S'il n'y a qu'une petite marque, alors il s'agit probablement d'un moustique.

"En France, les morsures d'araignée ne sont pas dangereuses", rassure Laure Martinat, anesthésiste-réanimateur et phyto-aromathérapeute. "Elles peuvent être douloureuses et provoquer des rougeurs, des gonflements ou bien encore des démangeaisons, mais elles sont sans danger. Ce n'est pas toujours le cas à l'étranger".

Pour éviter les démangeaisons et calmer la douleur en cas de morsure d'araignée, il existe aussi un premier geste très simple à faire quand vous constatez une piqûre d'araignée : laver la zone au savon doux avec de l'eau et appliquer de la glace afin d'éviter à la morsure de trop gonfler.

A lire également : Piqure de moustique : remèdes naturels pour prévenir et soulager

Comment les éloigner ?

Même si on sait que les araignées assainissent notre intérieur en nous débarrassant des petits nuisibles tels que les moucherons ou les moustiques, nous ne sommes pas forcément ravies de les voir débarquer sur nos planchers. "Le meilleurs moyens pour prévenir la cohabitation avec les araignées, reste de faire le ménage" indique Laure Martinat. "L’installation de moustiquaires aux fenêtres de la maison peuvent également empêcher toutes les petites bêtes de rentrer".

L'experte cite également les huiles essentielles de menthe poivrée, de tea tree ou encore l'essence de citron qui ont une odeur particulière très efficace contre les araignées. Il suffit de vaporiser ces huiles avec un peu d'eau sur les portes et fenêtres de votre maison, ainsi que dans les coins où vous avez déjà vu s’installer des araignées.

Il est également possible de placer des répulsifs naturels sur le rebords des fenêtres comme des feuilles de tomates, des châtaignes ou des marrons qui étrangement, font fuir ces petites bêtes.

Quelles solutions naturelles pour apaiser des morsures d’araignées ?

Quels que soit l’insecte, en cas de piqure (ou de morsure) on procède d’abord à deux étapes indispensables, comme le rappelle la docteure :

  • "Un nettoyage à l’eau et au savon, puis séchage doux avec une serviette propre en tamponnant" ;
  • "Une désinfection avec une solution antiseptique" comme la chlorhexidine par exemple, trouvable sans ordonnance en pharmacie.

En prévention, il est possible d'appliquer des huiles essentielles à visée cicatrisante, antalgique, anti-inflammatoire et antiseptique. "Cela permet de favoriser la cicatrisation, de limiter la douleur et les démangeaisons et de prévenir la survenue d’une infection" explique la spécialiste.

Par exemple, dans un flacon en verre teinté, il est possible de mélanger :

  • 30 gouttes d'huile essentielle de tea tree, pour ses propriétés antiparasitaires et cicatrisantes ;
  • 30 gouttes d'huile essentielle de lavande vraie, pour ses propriétés calmantes, antalgiques et cicatrisantes ;
  • 15 gouttes d'huile essentielle d’estragon, pour ses propriétés anti inflammatoires ;
  • 15 gouttes d'huile essentielle de lavande aspic, pour ses propriétés antalgiques et calmantes.

On applique une à deux gouttes sur la morsure 4 à 6 fois par jour pendant 3 jours puis 2 à 3 fois par jour jusqu’à cicatrisation si besoin.

"La glace a pour bienfait de calmer les inflammations et apaiser les rougeurs et les douleurs ". Alors si vous vous faites piquer cet été par une araignée chez vous, appliquez un glaçon sur votre morsure quelques minutes à travers un torchon de préférence pour éviter que le froid ne vous brûle.

En cas de morsures bénignes, il suffit généralement de désinfecter la piqûre. On peut administrer des analgésiques, des antibiotiques et des antihistaminiques pour contrer les réactions allergiques. S'il s'agit d'une araignée dangereuse, un sérum antivenimeux doit être administré rapidement.

Notre experte :

Merci au Dr Laure Martinat, anesthésiste-réanimateur, phyto-aromathérapeute et auteure du livre : Immunité, maladies infectieuses et convalescence : renforcer sa santé naturellement, Éditions Quintessence

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire