Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Boissons

Chicorée, thé, eau citronnée,... 9 alternatives au café

Claire Boubert
Par Claire Boubert
Publié le 30 août 2022

Si vous êtes contraint de vous abstenir de caféine ou que vous souhaitez vous en désaccoutumer, il existe de délicieuses alternatives. Avec ou sans caféine, elles peuvent tout autant vous donner un coup de fouet au cours de la journée, sans les effets secondaires du café.



Insomnies, brûlures d’estomac, palpitations peuvent être les effets secondaire de la consommation de café. Il existe des boissons toutes aussi savoureuses et énergisantes ne provoquant pas d’effet d’excitation. En cas de grossesse, d’hypertension, d'insomnies ou de troubles cardiaques, il est souvent conseillé de réduire sa consommation de café, qui peut être remplacée par un des substituts suivants.

La chicorée

La racine de chicorée peut être torréfiée, moulue et infusée en une boisson chaude. Elle a un goût similaire au café mais ne contient pas de caféine. C’est aussi une riche source d’inuline qui peut faciliter la digestion et favoriser un intestin sain, en contribuant à la croissance de bactéries bénéfiques, comme les bifidobactéries et les lactobacilles.

Infusez-la simplement comme du café ordinaire. Utilisez-en 2 cuillères à soupe pour 180 ml d’eau. Attention, la racine de chicorée peut provoquer des ballonnements.

Le thé matcha

Le matcha est un thé vert obtenu en cuisant à la vapeur, en séchant et en broyant les feuilles de la plante Camellia sinensis en une fine poudre. Contrairement au thé vert infusable, la feuille entière est consommée grâce à la réduction en poudre, induisant une consommation d'antioxydants encore plus importante. Au Japon, le matcha est souvent privilégié lors de la fameuse cérémonie du thé, il est très connu en Occident sous forme de "matcha latte", c'est à dire mélangé à une boisson végétale ou à du lait.

Préparation traditionnelle : préparez 2 cuillerées en bambou ou une demi-cuillère à café de poudre, le tout mélangé à 70-80 ml d’eau chauffée à 80 °C. À l’aide d’un fin tamis, tamisez la poudre de matcha dans un bol afin d’éviter les grumeaux lors du fouettage. Recouvrez la poudre d’eau froide à tiède. Ainsi, elle se dissoudra plus facilement. Fouettez à présent la poudre en décrivant des mouvements rapides de droite à gauche avec le fouet jusqu’à obtenir de la mousse et une pâte verte homogène. Infusez cette pâte dans l’eau chaude, et dégustez.

A lire aussi : Matcha : bienfaits santé du thé vert japonais

Le café d'orge

Pour les accros au café, le café d’orge est une véritable alternative en raison de se saveur et de son aspect similaire, tout en étant dépourvu de caféine. Dotée d’une saveur de pain ou de noisettes grillées, cette boisson locale doit ses arômes soutenus aux grains d’orge pilés et torréfiés qui la composent. Il est une véritable source de vitamines et de fibres, aides précieuses à un bon transit.

Portez de l’eau à ébullition depuis une casserole ou une bouilloire Versez 3 cuillères à soupe d’orge au fond d’une tasse puis laissez infuser 3 à 4 minutes tout en remuant fréquemment.

Le lait doré

Le lait doré (ou lait d'or) ne contient pas de caféine. Cette boisson chaude réconfortante contient des épices comme le gingembre, la cannelle, le curcuma et le poivre noir, la cardamome, la vanille ou le miel. En plus, d'être d'une belle couleur dorée, il a d'excellentes propriétés anti-inflammatoires, notamment grâce à la synergie du curcuma et du poivre noir.

Dans une casserole, faites chauffer à feu moyen 200 ml de lait végétal avec ½ cuillère à café de de curcuma, une pincée de cannelle, une pincée de gingembre et une pincée de poivre. Fouettez le mélange jusqu'à ébullition. Laissez reposer à feu doux pendant une dizaine de minutes. Filtrez la préparation en la versant dans une tasse. Ajoutez une cuillère de miel et mélangez. Servez votre lait d'or dans un verre. Vous pouvez décorer votre boisson en saupoudrant un peu de cannelle.

L'eau citronnée

L’eau citronnée est une excellente façon de commencer la journée. Cette boisson ne contient ni calories ni caféine et fournit une bonne dose de vitamine C à l'organisme. En tant qu’antioxydant, la vitamine C renforce le système immunitaire et protège la peau du soleil. Il est possible d'ajouter d'autres fruits et herbes à cette boisson pour varier les saveurs : tranches de concombre, feuilles de menthe, morceaux de pastèque ou basilic, framboises etc.

Rincez un quart de citron, pressez-le directement dans votre verre d’eau avec vos mains ou un presse-agrume.

Le Yerba maté

Le yerba maté est une tisane naturellement caféinée à base de feuilles séchées du houx d’Amérique du Sud, Ilex paraguriensis. Il est riche en composés végétaux bénéfiques qui agissent comme des antioxydants. Cette boisson contient également plusieurs minéraux et vitamines, dont la riboflavine, la thiamine, le phosphore, le fer, le calcium et les vitamines C et E. Cependant, le yerba maté est à consommer avec modération car il contient de la caféine, et peut, à forte dose, provoquer des problèmes de digestion.

Mettre 4 cuillères ou 4 infusettes de maté dans 1 litre d'eau frémissante. Laissez infuser entre 5 et 8 minutes et filtrez. Laissez refroidir la préparation. Vous pouvez ensuite rajouter du jus de citron, du miel, du sucre selon votre convenance.

Le thé Chai

Le thé Chai est un thé noir mélangé avec des herbes et des épices (cannelle, badiane, gingembre, cardamome, muscade, girofle...), souvent servi avec du lait ou une boisson végétale (amande, avoine...). Attention, le thé noir contient de la théine, il peut donc être considéré comme un excitant, à consommer avec modération et à éviter après 17h.

Les thés noir et vert sont tous deux fabriqués à partir de la plante Camellia sinensis, mais le thé noir subit un processus de fermentation qui modifie sa composition chimique. Pourtant, les deux types de thé semblent avoir de puissantes propriétés antioxydantes.

Faites d'abord chauffez l'eau avec le sucre, le thé et les épices. Laissez bouillonner 3-4 mn avant d'ajouter le lait froid et portez de nouveau à ébullition. Goûtez et ajoutez des épices ou du sucre (ou du miel) si nécessaire, ou diluez avec plus de lait. Au premier bouillon avec le lait, retirez du feu et filtrez avec une passoire, versez en faisant mousser dans la tasse.

A lire également : 5 idées reçues sur le thé

Le thé rooibos

Le rooibos ou thé rouge est une boisson sans caféine originaire d’Afrique du Sud. Contrairement au café et aux autres thés, le rooibos est pauvre en tanins antioxydants. Cependant, le thé rouge fournit une quantité substantielle d’autres antioxydants. Sachez que le rooibos a un temps d’infusion plus long que la plupart des thés. Ce thé a une saveur légèrement sucrée et fruitée.

Versez le rooibos dans un panier à l’intérieur d’une théière. Versez l’eau frémissante, presque bouillante, dans la théière et plongez le rooibos dedans. Fermez la théière, et laissez infuser pendant au moins 5 minutes, voir 2 minutes en plus en fonction de votre goût. Servez le thé et laissez refroidir quelques instants avant de déguster.

Le kombucha

Le kombucha est une boisson fermentée fabriquée à partir du thé noir, de la levure et du sucre. Le processus de fermentation crée une colonie symbiotique de bactéries et de levures, appelée scoby. Après la fermentation, le kombucha contient des probiotiques, de l’acide acétique et des antioxydants qui peuvent tous avoir des effets bénéfiques sur la santé. Attention, L'alcool est un sous-produit naturel de la fermentation du kombucha.

Préparez un thé sucré. Ajoutez une mère de kombucha et laissez-la fermenter. La jarre de fermentation est conservée à température pièce et recouverte d'un tissu qui permet au kombucha de respirer tout en le protégeant des impuretés (poussière et insectes). Pendant ce temps (10 à 15 jours), les levures et les bactéries transforment le thé sucré en kombucha. Plus le temps avance, moins c’est sucré et plus c’est acide. Le kombucha est mis en bouteille et laissé quelques jours à température ambiante. C’est à ce moment que se crée le pétillant.

Comment faire pour arrêter de boire du café ?

Si vous êtes un consommateur régulier, l'arrêt du café ne doit pas se faire du jour au lendemain. Il est en effet conseillé de réduire progressivement les quantités, au risque de ressentir des symptômes de sevrage : maux de tête, étourdissements, insomnies, sautes d'humeur,.. Vous risquez alors recommencer à boire du café, ou même prendre des médicaments qui contiennent de la caféine pour faire disparaître les symptômes.

Pour réussir à réduire votre consommation de caféine, vous pouvez :

  • réduire petit à petit la quantité de café : passez par exemple de 3 tasses par jour à 2 pendant quelques jours, puis à 1 tasse avant d'arrêter totalement ;
  • limiter votre consommation de thé et de boissons gazeuses et énergisantes (comme le cola allégé ou non...) ;
  • remplacer les boissons caféinées froides par de l’eau. L’eau est un choix sain qui élimine naturellement la caféine de votre corps, tout en vous maintenant hydraté ;
  • remplacer progressivement du café ordinaire par du décaféiné (à choisir bio de préférence pour éviter les solvants toxiques).

Par quoi remplacer le café pendant la grossesse ?

Celles qui souhaitent, durant leur grossesse, diminuer leur consommation de café et d'excitants, peuvent opter pour de l’eau chaude au miel, de l’eau citronnée, de la chicorée ou bien du café d'orge. N’oubliez pas les tisanes qui vous feront profiter des bienfaits des plantes, comme la camomille ou la lavande au vertus apaisantes, idéales notamment si vous souffrez d'insomnies.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire