Intuition

Associer ses aliments pour manger intuitivement et booster sa santé

Publié le 14 mars 2019
Rémi Moha est l'auteur de Synergie alimentaire, paru aux éditions Lanore. Il est aussi coach sportif et de nutrition diplômé, et l'auteur du blog synergiealimentaire.com.
"Sans le savoir nous avons toujours pratiqué la synergie alimentaire. Il est naturel pour nous de manger différentes choses et de faire une combinaison d'aliments"
"Sans le savoir nous avons toujours pratiqué la synergie alimentaire. Il est naturel pour nous de manger différentes choses et de faire une combinaison d'aliments"
© Maria Metvedeva

Si chaque soir vous angoissez à l’idée de préparer un nouveau repas équilibré, sachez qu’il existe des règles d’association très simples à connaître pour que votre alimentation soit enfin votre meilleure alliée santé.

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #21 février-mars 2019

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

De nos jours, nous sommes tous plus ou moins pressés par les impératifs de la vie quotidienne et le poste "cuisine" est souvent mis de côté. Or, nous le savons, cuisiner des aliments bruts et naturels reste le moyen préventif le plus efficace pour être en bonne santé.

Et cela l’est encore plus lorsque l’on sait associer les bons aliments ! Il existe une multitude d’associations faciles à appliquer au quotidien afin de décupler l’apport de micronutriments dans son organisme et d’améliorer sa santé.

Grâce à la synergie alimentaire, vous apporterez le petit plus qui permettra de grands résultats.

Qu’est-ce que la synergie alimentaire ?

La synergie alimentaire consiste à associer deux aliments bien spécifiques afin de délivrer à l’organisme beaucoup plus de micronutriments (vitamines, minéraux, phytonutriments). En effet, les chercheurs ont démontré que certains composés d’un même aliment ou d’aliments différents peuvent fonctionner ensemble, permettant d’avoir des effets plus efficaces sur la santé, que s’ils sont consommés seuls. D’où la célèbre formule : 1 + 1 = 3 !

Le docteur David R. Jacobs(1) fut l’un des premiers à se pencher sur les bénéfices de la synergie alimentaire. Après de nombreuses recherches, il écrivit plusieurs articles scientifiques sur le sujet pour en démontrer les bienfaits sur la santé.

A lire sur FemininBio Crudivorisme : 5 choses à savoir avant de se mettre à la raw food

Sans le savoir nous avons toujours pratiqué la synergie alimentaire. Il est naturel pour nous de manger différentes choses et de faire une combinaison d’aliments. Mais la science nous permet désormais de savoir quels aliments précis associer afin de multiplier les effets bénéfiques sur notre santé.

Et au quotidien ?

Appliquer la synergie alimentaire au quotidien est très efficace et simple à mettre en place. En effet, les micronutriments sont des éléments non caloriques mais ultrapuissants pour renforcer son système immunitaire.

>> A lire sur FemininBio Flexitarien : 8 conseils pour manger moins de viande sans frustration

Aussi, si vous doublez, triplez ou quadruplez l’apport de micronutriments grâce aux bonnes associations d’aliments, vous constaterez des effets préventifs et positifs notables sur votre santé : regain d’énergie, conservation du capital jeunesse, prévention des cancers, des maladies cardiovasculaires, des AVC, du diabète, de l’hypertension et de nombreuses autres maladies, meilleure digestion, augmentation de la libido, meilleur sommeil, meilleure humeur et aide à la perte de poids.

Il peut être facile d’appliquer les principes de la synergie alimentaire pour se faire du bien. Voici trois exemples rapides, efficaces et intuitifs à mettre en place.

1. Au petit déjeuner : le thé avec le citron, pour libérer plus d’antioxydants

Il est idéal de bien s’hydrater au réveil et de fournir à son organisme les premiers bons micronutriments. Un thé vert avec le jus d'un demi-citron frais est une boisson idéale pour démarrer la journée du bon pied et être en pleine forme. Le thé vert est connu pour avoir de nombreux bénéfices sur la santé. En effet, il contient des polyphénols et des catéchines qui sont de puissants antioxydants protecteurs.

>> A lire sur FemininBio Jus de citron tiède le matin 

Quand on l’associe au citron, le corps absorbe six à treize fois plus d’antioxydants (catéchines notamment). C’est la synergie de l’acide citrique et de la vitamine C du citron (ou d’autres agrumes) avec les catéchines du thé qui permet cela. De plus, le thé associé au citron augmente la protection de l’organisme face au cancer. En effet, une étude a démontré une augmentation des propriétés anticancéreuses de ces deux aliments lorsqu'ils sont associés. Selon votre goût, vous pouvez aussi ajouter un peu de gingembre râpé ou en poudre afin de décupler le taux d'antioxydants dans votre organisme grâce à la synergie thé-gingembre, reconnue par la science.

2. Collation : une pomme avec du chocolat noir pour renforcer le cœur

Il n’y a pas plus simple ! Mettez dans votre sac une pomme bio avec 1 à 2 carrés de chocolat noir (70 % de cacao au minimum) et emportez cette super collation n’importe où. Cette combinaison d’aliments sains et naturels va agir en synergie pour améliorer votre santé cardiovasculaire.

En effet, la pomme contient un anti-inflammatoire, appelé quercétine, que l’on retrouve dans sa peau. La quercétine à elle seule possède déjà de nombreuses vertus: elle améliore les systèmes respiratoire et cardiaque, prévient les risques de certains cancers, active la mémoire et combat certaines allergies.
Maintenant, si on associe la quercétine à de la catéchine, un flavonoïde présent dans le chocolat noir, ces deux nutriments agissent en synergie pour prévenir la formation de caillots sanguins et améliorer le fonctionnement cardiovasculaire.

3. Pour le repas : des légumes avec de bonnes graisses

Les légumes contiennent des phytonutriments, qui sont des protecteurs de l’organisme contre les maladies. Afin d’absorber plus de phytonutriments de ces aliments, il convient de les associer à une source de bonnes graisses (huiles végétales extraites à froid, avocat, graines et oléagineux, poissons gras).

>> Recette de salade composée bio

Les graisses mono-insaturées (huile d’olive, avocat) sont celles qui permettent d’absorber le plus ces composés protecteurs. Une salade composée de crudités, de noix, d'un quart d’avocat et d'une vinaigrette maison est ainsi excellente pour renforcer la santé.

Et pour un boost d’antioxydants...

Il existe beaucoup d'autres associations d’aliments pour améliorer sa santé et ses performances. Par exemple, si vous souhaitez doubler vos capacités antioxydantes, il suffit d'associer des aliments riches en polyphénols.

La famille des polyphénols est grande, mais on peut la classer en deux sous-familles que sont les flavonoïdes et les non-flavonoïdes.

Chez les flavonoïdes, on retrouve :

- les flavonols : pommes, oignons, brocolis, fraises, câpres ;
- les anthocyanidols : fruits rouges et baies, vin rouge, hibiscus ;
- les flavanols : thé vert ;
- les flavanones : agrumes.

Chez les non-flavonoïdes, on retrouve :

- les curcuminoïdes : curcuma, épices jaune-orangé comme le colombo ou le curry ;
- les acides phénols : café, artichaut et endive crue ;
- l’acide ellagique : grenade et noix ;
- les stilbénoïdes : chocolat noir, vin, raisin.

Voici des exemples de synergies alimentaires :

Pomme + fraise
Brocoli + oignon
Pomme + thé vert
Fraise + thé vert
Pomme + oignon
Framboise + chocolat noir
Pomme + chocolat noir

(1) Professeur à l'école de santé publique de l'université du Minnesota, division épidémiologie

Rémi Moha est l'auteur de Synergie alimentaire, paru aux éditions Lanore. Il est aussi coach sportif et de nutrition diplômé, et l'auteur du blog synergiealimentaire.com

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Végétarien, végétalien, vegan
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte