Développement personnel

"Les 7 portes de mon être" par Catherine Amberny pour se découvrir

Publié le 4 novembre 2018
Sophrologue, énergéticienne et auteure du livre "Les sept portes de mon Être"
Explorez les moments où vous êtes vraiment heureux – ce sont généralement les instants où vous êtes le plus en harmonie avec vous-mêmes
Explorez les moments où vous êtes vraiment heureux – ce sont généralement les instants où vous êtes le plus en harmonie avec vous-mêmes
© Liam Simpson Unsplash

Plusieurs portes mènent à la connaissance de soi, des autres et de l'univers. Pour y arriver, il ne faut en négliger aucune. L'auteure de "Les 7 portes de mon être" paru aux éditions Guy Trédaniel nous explique l'importance de chacune.

Chaque être est à la fois son meilleur outil et celui qui en fait l’expérience. Et tout en nous est une porte à explorer et découvrir. Alors je vous invite comme un véritable explorateur à découvrir ce vaste monde que vous êtes.

1. La porte du corps

Notre corps communique par le biais des ressentis qu’ils soient agréables ou désagréables. Avez-vous déjà pris le temps d’entendre ce qu’il vous disait quand vous vous sentez fatigués, que vous avez mal quelque part ou encore lorsque vous êtes en pleine forme ?
Imaginez comment vous vous sentiriez si vous étiez capable de comprendre ce qu’il exprimait par ses ressentis et si vous pouviez vivre en plus grande harmonie avec lui.  N’essayez pas de mentaliser. Juste essayez de ressentir comment cela serait si vous compreniez son langage et que vous respectiez ce qu’il vous dit.

Un petit conseil pour mieux ouvrir cette porte : Au moins une fois par jour, posez-vous et prêtez une attention bienveillante et tendre à tout ce que vous ressentez et demandez à votre corps de vous enseigner à comprendre son langage.

2. La porte des émotions

Les émotions sont un langage riche et chaleureux. Que disent la peur, la colère et aussi la joie, le bonheur… Elles sont une réaction bien souvent face à un événement extérieur et ce que j’en pense et elles me parlent de mes besoins insatisfaits. Par exemple, lorsque j’ai peur, j’ai certainement besoin d’être rassuré, protégé, sécurisé…

Un petit conseil pour mieux ouvrir cette porte : Lorsque vous ressentez une émotion désagréable, ne la fuyez pas, accueillez-là et cherchez de quoi vous auriez vraiment besoin. Les besoins essentiels tournent souvent autour de l’amour, de la confiance, de la sécurité, de la reconnaissance, du respect… Puis prenez le temps de vous donner vous-même ce dont vous avez besoin. Si vous avez besoin d’amour par exemple, essayez de vous aimer.

3. La porte du mental

Qui ne s’est pas laissé avoir par ses pensées au point d’avoir du mal à dormir ? Pourtant êtes-vous sûrs que vos pensées soient vraies ? Ne pouvons-nous pas penser tout et son contraire ?
La pensée est un outil fabuleux, pourtant il ne s’agit pas de laisser l’outil au poste de commande. Nous pouvons apprendre à le maîtriser et l’utiliser plus efficacement.

Un petit conseil pour mieux ouvrir cette porte : Je vous invite à observer vos pensées. Vous prenez conscience d’une pensée, vous la nommez, par exemple je pense à … ou je ressens… et vous la laissez partir. Ne vous attachez pas à vos pensées pendant cet exercice, juste nommez-les et laissez les partir. 

4. La porte du coeur ou de l'amour

Du fait de s’aimer découle beaucoup d’autres capacités. Si je ne m’aime pas, j’aurai des difficultés à me faire confiance, à accepter d’être aimé… Apprendre à voir par les yeux du cœur, c’est développer sa capacité à transformer le négatif en positif, c’est vivre des notions que même le mental a des difficultés à appréhender. Par exemple, essayer d’imaginer l’infini avec le mental : c’est impossible. Le cœur, lui y arrive parfaitement bien. Le cœur sait des vérités que le mental ne peut démêler, il ne triche pas.

Un petit conseil pour mieux ouvrir cette porte : Apprenez à vous aimer. Pour commencer, je vous invite à vous accueillir comme votre propre meilleure amie et à vous occuper de vous comme si vous étiez la meilleure mère au monde pour vous-même avec toute la tendresse dont vous êtes capable. 

5. La porte des relations

Comment puis-je apprendre à me connaître grâce à mes relations, risquez-vous de vous demander. D’une manière surprenante, c’est pourtant une voie rapide d’apprentissage. Tout ce que je vois de l’extérieur n’est que le reflet de ce que je vis à l’intérieur. En effet, je ne peux percevoir de l’extérieur que ce que j’ai compris de moi. Lorsque je juge autrui, cela me parle surtout de moi, au moins de ma notion du bien et du mal, et encore davantage de mes peurs et de mes besoins.

Un petit conseil pour mieux ouvrir cette porte : Les autres sont un excellent miroir de qui vous êtes alors notez toutes les qualités que vous attribuez aux autres. Prenez un temps pour envisager que toutes ces qualités sont aussi les vôtres. Peut-être juste que vous ne les avez pas encore vraiment développées et épanouies.

6. La porte de l'énergie

La science nous enseigne que nous sommes onde et particule ou encore énergie et matière. Et encore que la matière est de l’énergie à un niveau vibratoire différent. Nous sommes des êtres d’énergie. On pourrait tout à fait d’ailleurs substituer le mot vie au mot énergie : sans énergie pas de vie.
Nous avons tous cette capacité à pouvoir régénérer notre énergie et nous le faisons d’ailleurs plus ou moins consciemment.  Ouvrir cette porte, c’est découvrir notre propre pouvoir de guérison et pouvoir l’offrir aussi aux autres.

Un petit conseil pour mieux ouvrir cette porte :  Commencez à prendre conscience de votre énergie : vous sentez-vous en forme ou fatigué ? Puis prenez le temps de noter ce qui vous donne ou vous prend de l’énergie. Par exemple, quelles pensées, quelles émotions, quelles activités ou quelles relations vous donnent ou vous prend de l’énergie ? Comment développer dans votre vie ce qui vous donne plus d’énergie ?

7. La porte de la spiritualité

La spiritualité pour moi c’est la recherche de l’harmonie en soi dont découle l’harmonie avec les autres et l’univers. C’est avoir trouvé un sens à notre vie et pour cela savoir répondre à qui je suis, d’où je viens, où je vais. Chacune des portes précédentes peuvent nous conduire à cette 7ème porte  et nous permettre de retrouver notre unité et notre propre pouvoir de réalisation. 

Un petit conseil pour mieux ouvrir cette porte  :  Explorez les moments où vous êtes vraiment heureux – ce sont généralement les instants où vous êtes le plus en harmonie avec vous-mêmes – et cherchez ce qui vous rend réellement heureux à chaque fois sans faire reposer cette sensation de bonheur sur autrui mais sur comment vous avez réussi à vous sentir bien. Décidez ensuite de reproduire de plus en plus cette capacité comme des cadeaux que vous vous offrez.

Les sept portes

Toutes les portes sont interconnectées et dépendantes les unes des autres. Les 7 portes sont autant de possibilités de vous rencontrer pleinement vous-mêmes. Je vous souhaite de continuer ce beau voyage vers et en vous-même pour mieux vous comprendre et vous épanouir.

 

Pour en savoir plus lisez le livre « Les 7 portes de mon Etre » de Catherine Amberny aux éditions Guy Tredaniel ou suivez les ateliers « Les 7 portes de mon Etre » 

 

 

 

Je m'abonne au bimestriel FemininBio magazine en version papier, ou en version pdf à partir de 15€ par an

 

 

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte