Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Développement personnel

Comment passer à l'action pour changer de vie ?

Comment passer à l'action

N’oubliez pas que la chance se provoque et c’est là que la magie opère !

Moose Photos/pexels
Marine Brochard
Par Marine Brochard
le 03 mars 2022

Il suffit d'un petit pas vers l'avant pour bousculer toute une vie. Marine Brochard, coach holistique, nous explique ici comment passer réellement à l'action dans tous les aspects de la vie pour enfin connaître le changement.


Partenaire

« Le mouvement est le principe de toute vie » nous dit Léonard de Vinci. Il suffit pour cela d’observer notre respiration pour voir ce mouvement de vie en action. Il en est de même pour les milliards de cellules de notre corps qui sont en transformation permanente. La nature en témoigne elle aussi à travers le cycle des saisons tout comme l’univers qui est en expansion permanente !

Mais ce mouvement engendre naturellement l’impermanence, le changement et il implique, bien souvent, d’accepter l’inconnu ! Et c’est ici que le bât blesse … lorsqu’on s’installe dans un quotidien confortable en apparence, car connu, mais qui ne nous rend plus heureux.se, qui ne fait plus véritablement sens. On se sent alors bloqué car nos modes de fonctionnement, souvent en pilote automatique, sont en inadéquation avec nos aspirations profondes, celles de notre cœur. Je parle ici de cette fameuse zone de confort qui, si on s’y accroche à tout prix, limite notre champ des possibles. Face à ces blocages et tensions intérieures, ce sont nos peurs qui prennent le dessus : peur de changer, peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas plaire, peur de se montrer tels que nous sommes, peur de perdre la face, peur de réussir, peur d’échouer, peur du rejet, peur de la solitude …Et cela dans tous les domaines de notre vie : l’environnement, le travail, les loisirs, le développement personnel, l'amour, les amis, la famille, la santé, l'argent. Si on remonte le fil de toutes ces peurs à la racine, on arrive à la peur viscérale de mourir, de mourir à une partie de soi qui nous est familière et avec laquelle on s’est construit depuis des années, cette partie qui nous conditionne et qui fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui. A ce moment-là, on a l’impression de se retrouver seul.e face à une montagne immense à gravir et on se sent souvent impuissant.e à faire le chemin.

A lire aussi Syndrome de l'imposteur : méditation pour sortir du sentiment d’imposture

C’est ici que le rôle du coach est primordial pour accompagner le changement, créer de nouvelles habitudes, poser de nouvelles actions, créer une nouvelle réalité.

En tant que coach, j’ai bien sûr de nombreux exemples en tête de ce type de situation : peur de se lancer à son compte après de nombreuses formations à son actif, peur de quitter un job qui l’enferme et ne fait plus sens mais qui rassure et sécurise, notamment financièrement idem dans le cas d’une relation amoureuse que l’on refuse de quitter par rapport à nos enfants ou bien encore un lieu de vie qui ne nous satisfait plus mais que l’on n’ose pas quitter par loyauté familiale…

Le coach est alors celui qui vous prend la main pour regarder vers l’avenir avec foi, vers ce futur auquel vous aspirez de tout votre cœur. Il vous aide à traverser le pont, parfois brumeux, grâce à son expérience personnelle, car il l’a lui-même traversé auparavant.

Saute, et le filet apparaîtra

John Burroughs

C’est bien souvent au pied du mur, face à un ras-le-bol irréversible - « plus jamais ça » - que l’on ose enfin prendre le risque de la nouveauté, de l’inconnu. Et n’oubliez pas que c’est le mouvement qui crée le chemin, c’est en passant à l’action que les solutions se présentent au fur et à mesure.

Alors comment faire concrètement pour passer à l'action ?

  • Tout d’abord en prenant conscience de nos schémas de fonctionnement et croyances limitantes qui parfois ne nous appartiennent pas mais auxquelles on répond bien souvent par loyauté (exemple : il faut souffrir pour réussir dans la vie).

-> La question à se poser ici : « est-ce que cela est juste et bon pour moi, est-ce que cela m’est utile ? ».

Il est important à ce stade de faire le deuil de ses anciennes croyances. On peut alors couper les liens toxiques qui nous relient encore à elles en utilisant, par exemple, la technique des bonhommes allumettes. Nous pouvons ensuite prendre le temps d’ancrer une nouvelle croyance porteuse.

  • Ensuite, il est primordial de mettre de la conscience sur nos fonctionnements inconscients, nos pilotes automatiques, en observant nos zones d’ombre. Cette plongée dans nos abysses est indissociable d’un chemin de confiance, d’estime et d’amour de soi.
  • Plutôt que de poser d’énormes actions, il est important de commencer de manière raisonnable, par de petites actions, mais que nous serons capables de tenir sur la durée. En effet, il faut savoir que le cerveau a besoin de 21 jours pour qu'une habitude devienne un automatisme. Il est donc important de s’engager pleinement dans la mise en œuvre de ses actions. Cela crée ainsi de nouveau circuits neuronaux. Chaque jour après l’autre, concentrez-vous sur la marche d’après. Commencez petit, à votre rythme, par des choses qui vous motivent profondément !
  • La visualisation permet de soutenir notre passage à l’action car le cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel et ce qui est imaginaire.
  • Faites attention aux stratégies de sabotage : piège des excuses, du temps qui passe, de la procrastination, de la perfection, de l’indécision, de la passivité…
  • Adoptez une attitude positive, optimiste et confiante, soyez audacieux.se !
  • Acceptez l’échec comme faisant partie de l’expérience, il vous apportera toujours un enseignement précieux pour la suite de votre chemin.
  • Fixez vos objectifs et vos priorités : ce que vous voulez, quand, avec qui, où, comment, pourquoi …
  • Entourez-vous d’une tribu qui vous soutienne, lâchez le regard des autres, leur avis ne regarde qu’eux !
  • Lâchez le mental, ne réfléchissez pas trop et connectez-vous à votre cœur.
  • Reconnectez-vous à vos rêves d’enfant

L’action est salvatrice et libératrice, elle va stimuler et accroitre votre confiance et votre estime, elle chassera vos doutes. N’oubliez pas que la chance se provoque et c’est là que la magie opère !

L'autrice

Marine Brochard est coach holistique et professeure de Kundalini Yoga.
Son site : marinebrochard.com
Son compte Instagram : @marine.brochard

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire