Puissance

Vous en mieux ? Activez vos soft skills !

Publié le 1 juin 2020
Psychologue clinicien, Christophe Deval est l'auteur de Soft Skills, 10 séances d'autocoaching pour révéler tout votre potentiel, paru aux éditions Vuibert.
"Le paradoxe est que quand vous acceptez d’être vulnérable, vous devenez invincible. Vous savez que, même si ça fait mal, vous vous relèverez et que vous avez agi au nom de ce qui vous tient à cœur."
"Le paradoxe est que quand vous acceptez d’être vulnérable, vous devenez invincible. Vous savez que, même si ça fait mal, vous vous relèverez et que vous avez agi au nom de ce qui vous tient à cœur."
© Clem Onojeghuo

Saviez-vous que votre empathie ou votre audace étaient désormais des atouts non négligeables de votre profil professionnel ? Et oui, vos seules compétences techniques ne suffisent plus depuis que les entreprises valorisent vos "soft skills" ou "compétences comportementales". Un penchant plus humain dont nous pouvons nous réjouir ! 

Cet article a été publié dans le magazine #28 avril-mai 2020

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

 

 

Est-ce qu’il vous arrive parfois de vous dire que votre vie devrait être plus que ce qu’elle est aujourd’hui ? Et pourtant, quelque chose vous retient et fait que vous ne vivez pas aussi pleinement que vous le voudriez. Si c’est le cas, c’est normal, car une bataille a lieu à l’intérieur de vous : une bataille entre l’expansion et la protection. 

Pour survivre, nos ancêtres avaient besoin de trouver des ressources comme la nourriture, et pour cela ils devaient explorer, découvrir de nouveaux territoires. Mais survivre impliquait aussi de se protéger du danger et donc de jouer la carte de la prudence en restant dans des zones familières. Ils nous ont légué ces deux modes fondamentaux, expansion et protection, qui continuent à s’opposer à l’intérieur de nous. 

Avec le temps et le développement de notre cerveau, le mode expansion est devenu plus sophistiqué. Désormais, nous voulons plus que survivre. Nous rêvons d’une vie de réalisation et d’épanouissement. Le problème est que le mode protection est devenu plus performant lui aussi, avec l’apparition d’une sorte de dictateur intérieur qui va tout faire pour que nous restions bien sagement dans notre coin. Il peut même être tellement présent que nous perdons de vue la vie pleine de sens et de vitalité que nous pourrions avoir. 

La voix de l’expansion, "plus de vitalité et d’épanouissement !"

La première étape pour retrouver le chemin de la puissance et de la réalisation de votre potentiel est donc de vous reconnecter à ce besoin d’expansion.
Vous connaissez ce besoin. C’est lui qui s’exprime lorsque vous ressentez de la vitalité, de l’enthousiasme et que vous vous dites par exemple : "La vie, ça devrait être comme ça !"

Voici trois voies pour vous reconnecter à votre besoin d’expansion.
La première est d’identifier ce qui vous anime, ce que vous aimez, autrement dit vos valeurs. Pensez justement aux moments où votre vie était pleine de sens et de vitalité. Est-ce que c’étaient des moments de partage, de transmission, d’intimité ou encore de générosité ? C’est de cela dont vous avez davantage besoin.
La deuxième voie consiste à trouver vos points forts. Ce sont vos talents, vos zones d’excellence. C’est là que vous pouvez le plus progresser tout en y prenant plaisir. Ces points forts peuvent être professionnels, artistiques ou encore relationnels.
La troisième voie passe par l'expérimentation de nouvelles activités. Avant de savoir si on aime quelque chose ou pas, il faut goûter, comme on le dit aux enfants. Peut-être que vous n’avez pas encore goûté à ce qui vous anime vraiment. 

La voix de la protection, "reste bien sagement dans ton coin"

En avançant vers l’expansion, vous allez probablement réveiller votre dictateur intérieur qui va tout faire pour vous en dissuader. C’est cette petite voix dans votre tête qui vous donne tout un tas de raison de faire demi-tour : vous n’en êtes pas capable, vous ne le méritez pas, vous ne pouvez pas vous le permettre, etc. 

>> A lire sur FemininBio Le réseau business au féminin, l'avenir d'une société plus équitable

Pour bien faire passer le message, le dictateur intérieur ne se contente pas de vous raconter ces histoires. Il va aussi vous envoyer des émotions, surtout en cherchant à vous faire peur. Si l’expansion est capable de vous faire rêver d’un avenir meilleur, il va faire en sorte que cet avenir devienne une source de peur. Et c’est un piège : la peur signale le danger mais elle indique souvent que vous êtes dans la bonne direction. C’est justement parce que c’est important pour vous que vous avez peur de l’échec, de la déception ou du rejet. Si vous écoutez le dictateur, la peur s’éloigne, mais ce qui vous tient à cœur aussi. Vous avez troqué la peur contre le regret. 

La seule issue, "agis maintenant !"

Que vous rêviez d’une vie plus riche ou que vous écoutiez votre dictateur intérieur, vous êtes toujours dans le monde de votre tête. Et il n’y a pas d’issue dans ce monde. Les modes expansion et protection vont continuer à livrer bataille à l’intérieur de vous. Si vous pensez qu’il vous faut d’abord mettre un terme à cette bataille, par exemple en attendant d’avoir confiance en vous ou de voir la peur disparaître, vous perdez votre temps.

Regardez votre expérience, depuis combien de temps attendez-vous ce moment ? Il n’arrivera pas, du moins pas durablement, car ces deux modes font partie de vous. Une partie de vous aspire à plus et l’autre partie en a peur. 

>> A lire sur FemininBio Comment obtenir le job de ses rêves en dévoilant sa personnalité ?

La seule porte de sortie est de passer du monde de votre tête au monde de l’action. N’essayez pas de faire taire votre dictateur intérieur ou de lui faire changer d’avis, vous savez que cela ne fonctionne pas. Montrez-lui de quoi vous êtes capable ! Pour cela, passez à l’action dès aujourd’hui. Faites dès maintenant le plus petit pas dans le sens de cette vie pleine de sens et de réalisation dont vous rêvez.

"Quand vous acceptez d’être vulnérable, vous devenez invincible."

Ce n’est pas la taille du pas qui compte, c’est de le faire maintenant. Plus vous attendez, plus vous laissez le champ libre au dictateur pour vous convaincre de ne pas le faire. Plus on attend en haut du plongeoir, plus on a peur de sauter et on finit par redescendre par l’échelle. Connectez-vous à votre mode expansion, laissez le dictateur vous donner des ordres sans vous en occuper, et sautez ! Maintenant !

La vulnérabilité : passage obligé et force suprême

Rappelez-vous que dès que vous allez vers vos valeurs ou que vous essayez quelque chose de nouveau, vous devenez vulnérable : vous prenez le risque de la déception, de l’échec ou encore du rejet. Vos valeurs sont votre talon d’Achille, car on ne peut être blessée que par ce qui compte. Et sortir de sa zone de confort, c’est le plus souvent se sentir maladroite ou mal à l’aise au début. C’est normal : quand on est à l’aise, c’est souvent qu’on n'apprend rien. Si vous ne voulez pas de la vulnérabilité, vous n’avez pas d’autre choix que de renoncer aux valeurs dont elle est le reflet et à rester dans votre périmètre de vie actuel.

Le paradoxe est que quand vous acceptez d’être vulnérable, vous devenez invincible. Vous savez que, même si ça fait mal, vous vous relèverez et que vous avez agi au nom de ce qui vous tient à cœur. Aller vers ce qui compte, vers une vie plus riche, plus vivante, plus épanouie et accepter d’être vulnérable dans ce voyage, c’est ça la vraie puissance.

Notre expert

Psychologue clinicien, Christophe Deval est l'auteur de Soft Skills, 10 séances d'autocoaching pour révéler tout votre potentiel, paru aux éditions Vuibert.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par cari_l le 25 juin 2020 à 00h40
Notre réconciliation a eut lieu le weekend dernier

Bonjour,

En Mars dernier mon mari avait commencé à mener une double vie et ne voulait plus rien savoir,il avait même entâmé les procédures du divorce.Dans mes recherches je suis tombée sur les coordonnées du Maître Comlan Amangnon (sur le site aujourdhui.com) qui m'a aidé à sauver mon mariage.Nous comptons tout reprendre à zéro.J'attends qu'il me rejoigne à la fin du mois car la réconciliation a bien eut lieu entre nous le weekend dernier grâce aux rituels de retour affectif du Maître Comlan Amangnon que je salue au passage.Je suis très heureuse.

Si vous avez besoin d'une personne de confiance pour un retour affectif, je vous recommande le Maître Comlan Amangnon,un vrai professionnel.Au début il n'a pas hésité à me mettre en contact avec ses anciens clients qui ont confirmés l'efficacité de ses travaux.
Son numéro de téléphone (whatsApp) : +229 97788791
Son e-mail : contact.maitreamangnon@yahoo.com

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte