Parentalité

"Papa dans quelques mois" : les auteurs dressent le portrait du nouveau père de famille

Publié le 7 juin 2019
" Il y a autant de façons d'être papa que de papas... "
" Il y a autant de façons d'être papa que de papas... "
© unsplash / good_citizen

Bientôt papa ! Au delà de la joie d'accueillir un enfant, se cache parfois l'angoisse de ne pas être à la hauteur. Que transmettre ? Comment éduquer ? Quels choix faire pour son avenir ? Le papa "moderne" est souvent bien différent de son propre père et se pose mille et unes questions sur son futur rôle auprès de sa progéniture. Le Dr Nicolas Evrard et Clémentine Fitaire partage avec nous les clés pour guider les futurs pères vers l'éducation bienveillante.

Le Dr Evrard médecin journaliste et papa lui même de deux filles et Clémentine Fitaire, journaliste et maman de deux garçons, dressent le portrait robot du papa moderne. 

FemininBio : À quoi ressemble le papa moderne? 

Clémentine : Il y a autant de façons d'être papa que de papas... Cela dépend tellement de la situation familiale, professionnelle, amoureuse, mais aussi de l'âge, de son propre vécu, de sa relation à ses propres parents... Ce qui est sûr, c'est que les pères n'ont jamais été aussi investis dans leur rôle que depuis ces dernières années, avec une volonté affirmée de ne plus être relégué à cette place de patriarche macho et sans émotion, mais bien de devenir un parent au même titre que la mère, partageant avec elle les tâches du quotidien et l'accompagnement de l'enfant, tant sur le plan éducatif qu'affectif.

Quelles sont les nouvelles difficultés auxquelles les nouveaux papas sont confrontés ?

C : Comme c'est le cas pour les mères, notre société voue un culte à la sur-performance, à la sur-activité. Les parents d'aujourd'hui veulent tout assumer de front, et être parfaits à tous niveaux : travail, vie personnelle, éducation des enfants... Mais il faut savoir se poser un peu pour ne pas exploser en vol !

Nicolas : Certains repères éducatifs ont été remis en cause au cours du XXeme siecle. Et aujourd’hui les choses vont dans le bon sens. Ainsi on donne plus d’explications aux jeunes enfants, la fessée est un geste proscrit, etc. Mais au final certains de ces repères ayant changé ou disparu, des peres se sentent désarmés, ne savent plus comment répondre ou réagir face à certaines situations, parfois ils ne savent plus si ce qu’ils font est bien ou pas.

Comment le papa d'aujourd'hui peut-il trouver sa place et entretenir une véritable relation père enfant dans les premières années quand la figure maternelle a une telle importance ?

C : Le père aussi a une place primordiale ! Il peut être autant présent que la mère dans le quotidien et construire les bases d'une relation avec l'enfant qui durera toute la vie. Car finalement, seul pour l'allaitement il ne peut se substituer à la mère (mais il peut tout de même avoir sa place dans ces moments comme nous l'expliquons dans le livre). Soins du nourrisson, alimentation, éveil, communication, promenades... le père doit trouver sa place. Il doit la prendre. Mais cela n'est pas évident pour tous, et la mère a aussi un rôle à jouer : elle devra laisser le père prendre cette place.

N : Au final, en plus de participer à des tâches matérielles quotidiennes avec les enfants, le « père 2019 » délivre des messages et des preuves d’affections à ses enfants, et doit aussi parfois faire preuve d’autorité quand c’est nécessaire.

 

"Papa dans quelques mois", par Nicolas Evrard et Clémentine Fitaire, éditions Eyrolles, 12,90€

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

 

Articles du thème Mon enfant et moi
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte