Couple

Se remettre d'une séparation grâce à l'hypnose méditative

Publié le 17 mars 2019
Auteure du livre autobiographique "Du chaos à l’éveil spirituel" édité chez Exergue, maître de stage et conférencière, Aline Peugeot, de la famille des automobiles du même nom, a très rapidement été médiatisée tant son parcours atypique et la justesse de ses perceptions ont suscités l’intérêt de tous après quelques années en qualité de médium.
L'hypnose méditative libère les schémas conditionnés afin d'aller à la rencontre de soi.
L'hypnose méditative libère les schémas conditionnés afin d'aller à la rencontre de soi.
© Natalia Figueredo

Face aux épreuves de la vie, différentes frustrations peuvent faire surface et nous empêcher d'avancer, comme les ruptures amoureuses. La peur de redonner sa confiance, de donner de l'amour peuvent obstruer les débuts d'une belle relation de couple. Avec l'hypnose méditative, il est possible de surmonter tout ça.

L’hypnose méditative engendre un état de conscience modifié, induisant une réceptivité accrue à la suggestion d’informations, pouvant ainsi atteindre l’inconscient et modifier divers mémoires douloureuses, traumatiques, ou croyances limitantes concernant la personne.

Cette reprogrammation consciente libère des schémas conditionnés afin de véritablement aller à la rencontre de soi et ainsi retrouver l’intégralité de nos potentiels. Cette renaissance nous réapproprie les rennes de nos existences afin de redevenir les créateurs libres et illimités de notre réalité.

Rupture et hypnose méditative : pourquoi et comment ?

Nous ne sommes pas tous égaux face aux épreuves que la vie nous présente, car nous sommes l’expression de la somme de nos diverses influences en lien avec un vécu personnel. Une rupture, la plupart du temps, comme tout choc émotionnel, ravive et active bien souvent des schémas d’automatismes émotionnels correspondants à des souvenirs conscients ou inconscients. Dès l’enfance chaque personne accumule et intègre cellulairement l’information sous forme de mémoires de causes à effets qui, lorsqu’elles deviennent instinctives, conditionnent toutes perceptions et réactions ultérieures.

>> A lire sur FemininBio Guérir avec l'hypnose par Jean Becchio

Par exemple, un enfant abandonné a de fortes probabilités d’appréhender son existence sous l’influence du filtre de la blessure du rejet, elle-même à l’origine du développement de sentiments dévalorisants. Cette programmation involontaire devient un réflexe réactionnel inconscient, comparable au reflexe pavlovien, ayant des répercussions évidentes sur la manière d’accueillir et l’attitude émise face aux évènements à venir. L’hypnose méditative permet une déconfiguration de ces structures conditionnées et paralysantes afin de libérer des facultés de résilience et d’adaptation propres à l’être humain.

"Ce qui fait l’homme c’est sa grande faculté d’adaptation", Socrate

Être un adulte libre et responsable, c’est s’émanciper de toute attente et besoin extérieurs, donc se soustraire aux dépendances et se préserver de l’impact de la perte par la rupture.

Toute relation "sous condition" n’est ni sereine ni constructive et encore moins sincère et durable. En effet, déléguer à un interlocuteur la responsabilité de vous gratifier de tout ce que vous ne vous accordez pas, de combler des manques qu’il vous appartient de remplir, n’est ni légitime ni louable et indéniablement une prise de risque. Lorsque la rupture et son lot de désillusions surviennent, il est temps de prendre conscience et de reconnaitre lors d’une introspection profonde et sincère, les authentiques données de la situation.

>> A lire sur FemininBio Divorce : se reconstruire après une séparation

Ceci permet systématiquement de discerner que plus que la désunion entre deux personnes, c’est le deuil de ce que qu’incarnait véritablement cette relation qui est le plus douloureux.

-On aimait l’autre pour l’image plaisante de nous-même qu’il nous renvoyait
-On appréciait être important ou utile  aux yeux d’une personne
-On se complaisait dans une zone illusoire de confort sécurisante par les habitudes qui l’encadraient

Il s’agira ensuite d’insuffler à la personne concernée lors d’un état hypnotique toutes ces notions absentes d’amour et de considération de soi, ainsi que de confiance et foi en ses propres potentiels, afin qu’elle ne soit plus amenée à les rechercher ou les projeter dans une relation extérieure.
Une séparation entre personnes conscientes et liées inconditionnellement préserve de ruptures insurmontables, le cœur étant une immensité de tolérance, l’égo reflétant l’intransigeance.

S'observer soi-même pour dépasser la rupture

Dans un état de relaxation, facilitant le cheminement de la nouvelle information jusqu’à l’inconscient par l’acceptation consciente des bénéfices qu’elles procurent, un véritable saut quantique s’opère par l’intégration cellulaire d’indications réajustées.

>> A lire sur FemininBio Peine, tristesse : comment bien vivre ses émotions négatives

La personne se révèle à elle-même, et cesse de fonctionner en mode conditionné par un passé révolu, ruminant un futur comparé à ce même passé tout en gâchant un présent pourtant détenteur de tous les possibles. Les déclics occasionnés par une nouvelle compréhension permettent la reconstruction mais surtout dévoilent un point d’observation lucide, désobstrué des voiles de l’inconscience, générant un regard neuf et différent sur les évènements. En physique quantique, un résultat dépend du point de vue de l’observateur et il en est de même avec le pouvoir de notre esprit qui détient toutes les ressources pour faire preuve de résilience et dépasser les épreuves même lorsqu’elles se nomment "rupture".

Aline Peugeot est l'auteure du livre Du chaos à l'éveil spirituel paru aux éditions Guy Trédaniel, et prête sa voix dans le CD Reviviscence, la voix de l'hypnose méditative.

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier L'hypnose
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte